Voici ce que Siri pourrait faire sur iOS 18

Nouveau Siri

 

La WWDC approche et les rumeurs se confirment : Siri va connaître une véritable révolution avec l'IA. Grâce à OpenAI, Apple promet des fonctionnalités inédites pour iOS 18.

Source : Unsplash+

Mark Gurman de Bloomberg nous livre des aperçus intéressants sur les annonces attendues à la prochaine WWDC (Worldwide Developers Conference) concernant iOS 18 et les avancées en intelligence artificielle.

Apple aurait signé un partenariat avec OpenAI, créateur de ChatGPT, pour réinventer Siri, son assistant virtuel. Une refonte totale du logiciel sous-jacent permettrait à Siri d’utiliser un modèle de langage étendu (LLM) pour contrôler directement les applications par la voix.

Siri version IA, un assistant virtuel nouvelle génération

Jusqu’à présent, Siri était principalement limité à des commandes de base comme la lecture de musique, la recherche d’informations et le contrôle des appareils domestiques intelligents. Cependant, cette nouvelle version promettrait de transformer l’assistant en un outil beaucoup plus puissant.

Désormais, Siri pourra contrôler et naviguer sur un iPhone ou un iPad avec une précision accrue. Imaginez pouvoir ouvrir un document spécifique, déplacer une note vers un autre dossier, envoyer ou supprimer un e-mail, ouvrir une publication dans Apple News, ou encore demander un résumé d’article, simplement par la voix.

Cette évolution se ferait en deux phases : les tâches d’IA simples seront traitées directement sur l’appareil, tandis que les fonctions plus complexes seront prises en charge via le cloud. Ce système hybride garantit une réponse rapide pour les actions banales tout en exploitant la puissance du cloud pour les tâches plus lourdes.

Un contrôle accru pour des actions complexes

Apple prévoirait d’aller encore plus loin avec cette nouvelle itération de Siri. Initialement limité aux applications natives d’Apple, le système pourra gérer des centaines de commandes différentes. L’objectif est de permettre aux utilisateurs d’enchaîner plusieurs commandes en une seule requête. Par exemple, Siri pourrait résumer une réunion enregistrée et envoyer le résumé par SMS à un collègue d’un seul coup. De même, il pourrait être demandé de recadrer une image et de l’envoyer par e-mail en une seule commande vocale.

Selon l’article de Mark Gurman, Apple offrirait aux développeurs ce qu’on appelle des app intents, un moyen pour que Siri accède à des fonctionnalités individuelles dans leurs applications. En 2018, Apple a également lancé Siri Shortcuts, qui permet aux utilisateurs de créer manuellement des commandes pour les fonctionnalités de l’application.

Cependant, le nouveau système Siri prévu par Apple utilisera l’IA pour analyser ce que les gens font sur leurs appareils et activera automatiquement les fonctionnalités de commande vocale Siri. Au début, cela serait limité aux applications Apple, mais la société prévoit de prendre en charge des centaines de commandes différentes.

Une approche hybride

Un aspect essentiel de cette mise à jour est l’introduction d’un système d’intelligence artificielle capable de déterminer automatiquement si une fonction doit être exécutée sur l’appareil ou via le cloud. Cette approche hybride pourrait permettre d’optimiser les performances et la réactivité de Siri, en tirant parti des capacités locales pour les tâches rapides et du cloud pour les fonctions plus complexes.

Toutefois, cette avancée technologique pourrait engendrer une fragmentation au sein des produits Apple. Seuls les modèles les plus récents, comme les iPhone 15, seraient compatibles avec ces nouvelles fonctionnalités, laissant de côté les appareils plus anciens. Cela pose des questions sur l’accessibilité et la durabilité des produits Apple à long terme.

La conférence d’ouverture de la WWDC, prévue pour le 10 juin, sera l’occasion de découvrir ces nouveautés en direct. Les passionnés de technologie pourront suivre les annonces sur Frandroid.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.