Grosse baisse de prix pour la Citroën ë-C4 électrique qui redevient intéressante

 

Citroën a décidé de faire fortement chuter le prix de son ë-C4 électrique, avec une offre pour le moins agressive. La compacte perd ainsi pas moins de 4 700 euros en achat comptant. Les clients optant pour la LOA pourront en prendre le volant pour seulement 199 euros par mois.

Citroën ë-C4

Pour beaucoup d’automobilistes, le prix des voitures électriques est encore un frein. Il est vrai que celles-ci sont généralement plus chères que leurs équivalents thermiques, même si cette différence se réduit ensuite à l’usage. De plus, certains constructeurs comme Ford ou Renault ont trouvé des moyens de réduire les tarifs de leurs modèles électriques. Ils n’ont de toutes façons plus le choix, depuis que Tesla a opéré une incroyable baisse de prix sur ses Model 3 et Model Y en janvier dernier.

Une offre alléchante

Une dégringolade allant jusqu’à 13 000 euros en une nuit, qui a déclenché une véritable guerre des prix touchant de nombreux constructeurs. C’est notamment le cas de Ford, Toyota ou encore Nissan. Si Renault a fait le choix d’augmenter le tarif de sa Mégane E-Tech en supprimant la version d’entrée de gamme, Citroën a de son côté pris le chemin inverse.

La firme tricolore a décidé d’opérer une importante chute de prix sur son ë-C4 électrique, lancée en 2020. Comme l’annonce le communiqué publié sur son site, la compacte est désormais affichée à partir de 34 990 euros, contre 39 690 euros jusqu’alors. Ce qui correspond à une remise de 4 700 euros, à laquelle il faut ajouter le bonus écologique de 5 000 euros.

La voiture affiche un ticket d’entrée à seulement 29 990 euros, tandis qu’il est possible de profiter d’un bonus allant jusqu’à 7 000 euros à condition d’avoir déclaré un revenu fiscal de référence inférieur ou égal à 14 089 euros. Mais ce n’est pas tout. Car le constructeur offre également l’installation d’une wallbox à domicile de 7,4 kW, d’une valeur de 648 euros.

Citroën cible également les clients qui souhaiteraient opter pour la location avec option d’achat (LOA). Avec un apport de 9 500 euros qui peut être composé du bonus écologique, ces derniers peuvent prendre possession de la compacte pour seulement 199 euros par mois. Un tarif valable pour un contrat de 48 mois et 40 000 kilomètres. L’extension de garantie de 13 euros par mois et la wallbox sont offertes.

Une dotation intéressante

À titre de comparaison, la Renault Mégane E-Tech Electric est affichée à partir de 42 000 euros (bonus écologique non déduit), tandis que la MG4 démarre à 29 990 euros (bonus non déduit). Cette offre est uniquement valable sur la finition Live, qui joue actuellement le rôle d’entrée de gamme. Celle-ci propose une dotation assez sommaire, mais tout à fait convenable pour son prix.

Elle est notamment livrée de série avec un écran tactile de 10 pouces, la climatisation ou encore le combiné LCD. À cela s’ajoute une prise USB-C, les feux de jour à LED ainsi que le pack Safety et l’aide au démarrage en côte. La compacte est aussi équipée d’un chargeur embarqué de 7,4 kW et est vendue avec un câble de recharge Mode 2 renforcé 16A.

Pour mémoire, la Citroën ë-C4 embarque un moteur électrique de 136 chevaux et 260 Nm de couple, le même qui équipait notamment la Peugeot e-208 avant qu’elle ne monte en puissance. Celui-ci est associé à une batterie de 50 kWh qui offre à la compacte une autonomie de 357 kilomètres selon le cycle WLTP. En courant continu, elle peut encaisser une puissance atteignant les 100 kW, ce qui lui permet de passer de 20 à 80 % en une trentaine de minutes.

À sa sortie, la Citroën ë-C4 était commercialisée à partir de 35 600 euros. Dans notre essai, nous soulignions son rapport qualité / prix correct, même si la MG4 fait bien mieux depuis.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !

Les derniers articles