À la veille du lancement de son service, et face aux critiques, Google étoffe le lancement de Stadia avec 10 nouveaux jeux.

Après plusieurs mois d’attentes, c’est enfin la semaine du lancement de Google Stadia, le service de cloud gaming du géant. C’est donc cette semaine que Google entre officiellement en compétition avec Nintendo, Sony ou encore Microsoft.

Pour le lancement de son service, Google avait annoncé 12 jeux disponibles. Un catalogue un peu maigre face aux 50 jeux disponibles dans la preview gratuite de xCloud, et un catalogue comprenant surtout des titres assez anciens, susceptible d’avoir déjà été joué sur PS4 ou Xbox.

Pour corriger le tir, Google a pu convaincre certains partenaires de se lancer dès le premier jour, c’est-à-dire dès le 19 novembre.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

10 nouveaux jeux

Voici les 10 jeux qui s’ajoutent aux 12 jeux déjà annoncés, pour un total de 22 jeux disponibles à l’achat au lancement.

  • Attack On Titan : Final Battle 2
  • Farming Simulator 2019
  • Final Fantasy XV
  • Football Manager 2020
  • Grid 2019
  • Metro Exodus
  • NBA 2K20
  • Rage 2
  • Trials Risin
  • Wolfenstein Youngblood

On peut constater que certains des jeux ajoutés sont beaucoup plus récents, avec Wolfenstein Youngblood lancé en juillet, NBA 2K20 en septembre, et Football Manager 2020 qui sortira le même jour que Stadia, le 19 novembre 2019.

Google a également annoncé un nouveau jeu disponible dans son abonnement Stadia Pro. Cet équivalent de Xbox Live Gold et PlayStation Plus va régulièrement intégrer des jeux gratuitement. Après Destiny 2 : The Collection, c’est Samura Shodown qui sera ajouté à l’abonnement.

Google Stadia : jeux, prix et date de lancement… tout savoir sur le service de cloud gaming