Huawei Pocket S : un prix moins élevé pour tenter d’oublier les compromis

 

Huawei a présenté en Chine un nouveau smartphone pliant : le Pocket S. Un format façon Galaxy Z Flip prévu pour le moment uniquement pour le marché chinois avec un positionnement haut de gamme et un design soigné.

Le Huawei Pocket S // Source : Huawei

Si Huawei a compris qu’il ne pourrait plus vendre autant de smartphones qu’avant, il n’a pas abandonné. La marque a présenté en Chine son Pocket S : un smartphone pliable prévu pour ce marché uniquement avec un design à clapet dit « clamshell » façon Galaxy Z Flip 4. Dans le même temps, le Huawei Mate 50 Pro arrive sur le marché européen avec un prix élevé et toujours pas de services Google.

Un écran Oled qui se plie en deux et un design soigné

Le Huawei Pocket S est un smartphone Huawei presque identique au dernier pliant de ce format de la marque, le P50 Pocket. Quatre coloris sont proposés pour ce modèle : gris, vert, noir, or, bleu et rose. La charnière au milieu de l’écran peut être pliée 400 000 fois, selon le constructeur.

Source : Huawei

En parlant de l’écran, il s’agit d’une dalle Oled Full HD+ de 6,9 pouces avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Comme les autres modèles qui partagent le même format, le Pocket S dispose d’un petit écran externe qui a, ici, une diagonale de 1,04 pouce avec une définition de 340 par 340 pixels. Il permet de consulter l’heure et les notifications et sert aussi à écouter de la musique, de répondre au téléphone ou de payer par carte.

Le Huawei Pocket S n’a pas de 5G

Côté hardware, le SoC utilisé par Huawei commence à dater puisqu’il s’agit du Snapdragon 778G de Qualcomm que l’on trouve habituellement dans le milieu de gamme. Seule une version 4G est en vente, le fabricant n’ayant pas la possibilité de proposer une déclinaison 5G — toujours à cause de l’embargo américain. En revanche, il y a du Wi-Fi 6. Une puce épaulée par un GPU Adreno 642L, par 8 Go de RAM et plusieurs capacités de stockage : 128, 256 ou 512 Go.

Source : Huawei

Le tout est alimenté par une batterie de 4 000 mAh qui peut être rechargée à une puissance maximale de 40 W. Le fabricant promet que l’on peut récupérer jusqu’à 52 % de batterie en 20 minutes. On ne trouve pas Android comme système d’exploitation, mais bien HarmonyOS 3, que Huawei exploite sur tous ses smartphones en Chine (mais pas en Europe).

Source : Huawei

Sur la partie photo, Huawei a équipé son Pocket S d’un capteur principal de 40 Mpx d’un ultra-grand-angle de 13 Mpx avec un champ de vision à 180 degrés ainsi que du même capteur « Ultra Spectrum » de 32 Mpx qu’on trouvait sur le P50 Pocket, dédié aux photos lumineuses. Le capteur en façade avant est le même, avec une définition de 10,7 Mpx.

Prix et date de sortie du Huawei Pocket S

Le Huawei Pocket S a pour le moment été présenté en Chine exclusivement et n’est pour le moment prévu que pour ce marché. Il y est disponible en précommande et sera en vente à partir du 13 novembre à ces prix :

  • version 128 Go : 5 988 yuans, soit 832 euros HT ;
  • version 256 Go : 6 488 yuans, soit 902 euros HT ;
  • version 512 Go : prix encore inconnu.

À titre de comparaison, le Huawei P50 Pocket dont le prix chinois commençait à un peu moins de 9000 yuans et à 1299 euros en France. Ce nouveau modèle Pocket S a le mérite d’être sensiblement moins cher.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.

Les derniers articles