Huawei HarmonyOS : voici un aperçu officiel de l’interface des P50

Plein de widgets sur le smartphone !

 

HarmonyOS 2.0 a droit à une présentation officielle dans sa version adaptée aux smartphones. Huawei détaille plusieurs fonctionnalités de l'interface qu'on attend sur les futurs Huawei P50 et P50 Pro.

Interface HarmonyOS Huawei

Interface de HarmonyOS sur smartphone // Source : Huawei

Huawei a organisé une conférence dédiée à HarmonyOS et présenté plusieurs produits profitant de l’OS maison du géant chinois. Toutefois, on attendait surtout que la marque fasse une démonstration de son système d’exploitation sur smartphone. Par extension, on attend donc cette interface sur les futurs Huawei P50 et P50 Pro.

En effet, HarmonyOS est un système d’exploitation qui a pour objectif de fonctionner sur tous types d’appareils, mais sur smartphone, il fallait jusqu’à présent se contenter d’une phase bêta de la version 2.0 de l’OS et de quelques promesses de l’entreprise. Heureusement, Huawei a bel et bien livré un aperçu de l’interface, surtout pour montrer tout le potentiel de celle-ci en termes de connectivité.

Un panneau de contrôle pour tout gérer

L’idée est surtout de montrer à quel point la vie de l’utilisateur est facilitée s’il utilise plusieurs produits technologiques. Huawei présente ainsi un panneau de contrôle qui permet de contrôler tous les appareils connectés depuis le smartphone.

HarmonyOS sur smartphone

Panneau de contrôle HarmonyOS sur smartphone // Source : Huawei

Le centre de contrôle en question n’est pas sans rappeler celui que Xiaomi propose sur MIUI 12. Ainsi, en plus des paramètres rapides pour la connexion Wi-Fi, Bluetooth, le réglage de luminosité ou la lecture de musique, on voit aussi tous les appareils connectés au smartphone. Des tuiles rectangulaires permettent ainsi d’accéder aux paramètres desdits appareils.

Une connexion facilitée pour vos appareils

Huawei a aussi bien insisté sur la facilité de connecter un appareil au smartphone avec HarmonyOS grâce à ce « portail unifié ». La firme met notamment l’accent sur le widget « Super appareil » dans le panneau de contrôle du smartphone — c’est le premier après les paramètres rapides. Celui-ci permet d’accéder à un écran affichant l’icône du smartphone encerclé par les icônes d’autres appareils (qui ont déjà été enregistrés au préalable sur le smartphone).

Pour connecter l’un de ces appareils, il suffit de glisser l’icône correspondante vers celle du smartphone. Huawei explique que traditionnellement, la connexion de deux appareils passe par plusieurs étapes comme la recherche, l’appairage, l’authentification et ensuite la confirmation de connexion. Selon la marque, avec ce fameux widget « Super appareil », le processus est grandement simplifié. En outre, même sur une première connexion, il n’y en théorie pas besoin d’installer la moindre application.

Si vous écoutez de la musique par exemple sur votre téléphone, il suffit de faire glisser l’icône de votre enceinte, de vos écouteurs ou de votre téléviseur pour en profiter dans de meilleures conditions.

En parallèle, Huawei s’évertue aussi à constituer tout un écosystème d’appareils compatibles qui fonctionneront avec vos appareils HarmonyOS. On ne parle pas que des produits commercialisés par le Chinois, mais aussi de frigo, four ou bouilloire intelligents vendus par des partenaires qui souhaitent participer à ce projet — via le protocole HiLink. Dans un exemple, Huawei explique ainsi comment votre smartphone peut travailler avec les appareils de votre cuisine pour fournir un suivi nutritionnel.

Un écran d’accueil intelligent et des widgets

Huawei a aussi décrit un élément essentiel de l’expérience utilisateur sur son smartphone : l’écran d’accueil. Cet élément a fait l’objet d’un effort tout particulier sur HarmonyOS. Pour toutes les applications qui ont été adaptées pour cet OS, il est possible de simplement faire un glissement du pouce vers le haut depuis l’icône de l’app (« swipe up ») pour afficher une petite fenêtre contextuelle regroupant les informations essentielles de l’app. En faisant cela sur l’horloge par exemple, vous aurez accès à l’heure qu’il est dans les différentes villes que vous avez enregistrées. C’est une sorte de widget qui s’affiche à la demande.

En parlant de widget, HarmonyOS en propose aussi un grand nombre et insiste sur le grand niveau de personnalisation possible. Huawei invite ainsi les utilisateurs à créer des écrans dédiés à telle ou telle activité (un écran productivité, un écran divertissement, un écran fitness…). Notez par ailleurs que ces widgets sont aussi compatibles avec les tablettes et montres.

La gestion des dossiers est aussi à l’honneur. En faisant glisser l’icône d’une app sur une autre, vous créez un dossier, comme cela se fait sur bon nombre d’interfaces. Sur HarmonyOS, le système vous indiquera cependant toutes les autres applications du même type et vous proposera de les ajouter elles aussi au dossier fraichement créé. Il suffit ensuite d’un clic pour valider.

Les dossiers peuvent par ailleurs être étendus pour s’afficher en plus grand pour offrir un meilleur aperçu des apps qu’il contient.

La promesse de fluidité de l’écosystème HarmonyOS

Un smartphone et une tablette sous HarmonyOS offrent une expérience unifiée. Si les deux appareils sont connectés, vous pouvez voir depuis la tablette quelle application est ouverte sur le smartphone.

Si vous le souhaitez, vous pouvez même poursuivre sur la tablette votre partie de jeu vidéo lancé sur le smartphone ou l’édition d’un document.

Huawei met aussi en avant le fait qu’il n’y a pas besoin de forcément installer une app sur HarmonyOS pour accéder à ses contenus. Par exemple, si vous lisez un papier sur une app d’actualités, vous pouvez envoyer le widget à un ami et ce dernier pourra à son tour profiter de la lecture sans avoir à installer le service. Et ceci est valable sur smartphone, montre et tablette.

Plusieurs appareils sous HarmonyOS

Notez en outre que plusieurs produits ont été annoncés : la montre Huawei Watch 3, les tablettes MatePad Pro 2021 et MatePad 11 et les écrans MateView et MateView GT. Par ailleurs, l’arrivée des écouteurs Freebuds 4 en Europe a été confirmée tandis que la marque a aussi livré un premier aperçu officiel des Huawei P50 et P50 Pro.

Huawei a aussi listé une dizaine de produits qui recevront la mise à jour vers HarmonyOS entre aujourd’hui et le début de l’année prochaine.

Après avoir présenté l’interface mobile de son système d’exploitation HarmonyOS, Huawei a aussi dévoilé la liste des appareils compatibles avec cet OS et le calendrier des mises à jour.
Lire la suite

Les derniers articles