QNED : LG arme ses téléviseurs Mini LED, avec l’ambition d’un contraste au niveau de l’OLED

Le géant de l'OLED veut faire passer ses téléviseurs LCD dans une nouvelle ère

 

Alors que TCL mise déjà sur des dalles Mini LED pour certains modèles et que Samsung s'apprête à lui emboîter le pas, LG met lui aussi plein cap sur cette « nouvelle » technologie. Le géant coréen a annoncé en amont du CES une nouvelle gamme de téléviseurs LCD 4K et 8K premium « QNED ». Leur affichage Mini LED serait capable d'approcher l'OLED sur certains points.

LG va introduire la technologie Mini LED sur ses téléviseurs LCD premium, avec la promesse d’un bond notable sur la qualité d’affichage

LG va introduire la technologie Mini LED sur ses téléviseurs LCD premium, avec la promesse d’un bond notable sur la qualité d’affichage // Source : LG

« Un bond de géant dans la qualité d’image des téléviseurs LCD », c’est ce que promet LG avec l’introduction de ses nouveaux téléviseurs « QNED », les premiers à disposer chez le constructeur coréen de la technologie d’affichage Mini LED, déjà embrassée par plusieurs de ses concurrents. Réservé dans un premier temps aux téléviseurs LCD premium de LG, le Mini LED permet une gestion nettement plus fine des noirs par rapport au rétroéclairage LED classique.

Comme nous l’expliquions dans notre dossier consacré aux différentes technologies d’affichage, le Mini LED utilise des diodes électroluminescentes nettement plus petites. Il est ainsi possible d’en installer bien plus sur une surface donnée et de les diviser en de nombreuses zones pour permettre une gestion très précise du contraste. Il ne faut toutefois pas confondre cette technologie (simple évolution du rétroéclairage LED) avec le Micro LED, nettement plus novateur, car auto-émissif.

30 000 LEDs annoncées chez LG pour un contraste olympien

Grand spécialiste de l’OLED, LG compte quoi qu’il en soit mettre les petits plats dans les grands pour accueillir comme il se doit la technologie Mini LED dans ses gammes. Pour ses premiers téléviseurs QNED, le fabricant mise ainsi sur un rétroéclairage « comprenant jusqu’à 30 000 LEDs minuscules ». Ces dernières devraient permettre, selon LG, un ratio de contraste maximal de 1 000 000:1. Cette valeur serait atteinte à l’aide d’un maximum de 2 500 zones de dimming, complémentaires de « zones de local dimming avancé », explique LG.

Source : TCL

Autre atout de ces téléviseurs QNED : leur luminance maximale, la marque promet ainsi « une luminosité de pointe incroyable », mais sans toutefois annoncer de chiffres précis. Un argument qu’il faudra surveiller, les pics de luminosité n’étant pas nécessairement le point fort de la technologie OLED. Si les dalles QNED de LG font mieux sur ce plan, elles pourraient donc s’avérer très intéressantes en HDR. LG annonce enfin que ses téléviseurs QNED seront capables de supporter un rafraîchissement 120 Hz, parfait pour le jeu vidéo. La firme misera enfin, comme la concurrence, sur des points quantiques (Quantum Dots) pour ses nouveaux téléviseurs LCD premium.

Si LG s’en tient aux spécifications annoncées, son haut de gamme QNED devrait être supérieur aux téléviseurs Mini LED Series 8 du constructeur chinois TCL. Ces derniers se limitent en effet à 25 000 LEDs pour environ 1000 zones de contrôle.

Pour l’instant, LG n’a pas annoncé de tarifs pour ces nouveaux téléviseurs. Il faudra vraisemblablement attendre le CES 2021 et la présentation de cette nouvelle gamme QNED pour en savoir plus de ce côté. Leur lancement est attendu en 2021 sans plus de détails.

Les derniers articles