Xbox Store sur iPhone : Microsoft prendrait une belle revanche contre Apple

Apple vs. Microsoft, le Clásico

 

Microsoft souhaiterait créer un magasin d'applications Xbox sur iPhone, en alternative à l'App Store qui a toujours eu le monopole sur iOS et iPadOS. La firme de Redmond mise autant sur la nouvelle réglementation européenne que sur le succès du rachat d'Activision-Blizzard pour prendre une petite revanche sur Apple.

On le sait, l’App Store ne devrait pas rester le seul et unique magasin d’applications sur iOS. Des app stores alternatifs sont censés débarquer sur iPhone notamment grâce au Digtal Market Act (DMA) que met en place l’Union européenne. iOS s’inspirerait ainsi un peu d’Android et c’est Microsoft Xbox qui se frotte déjà les mains.

Le patron de Xbox, Phil Spencer, déclare ainsi au Financial Times que son objectif est de proposer un Xbox Store — nom possible, mais pas explicitement confirmé — sur iPhone et smartphones Android dès l’année prochaine. « Nous voulons être en mesure de proposer l’expérience Xbox ainsi que nos contenus et ceux de nos partenaires tiers sur tous les écrans où quelqu’un voudrait jouer », affirme le dirigeant.

« Aujourd’hui, nous ne pouvons pas le faire sur les appareils mobiles, mais nous voulons tendre vers un monde qui, nous le pensons, se concrétisera où ces appareils seront ouverts ». Sans le nommer explicitement, Phil Spencer pointe forcément du doigt le monopole de l’App Store d’Apple sur iOS. Or, c’est justement là qu’un potentiel Xbox Store sur iPhone représenterait une belle revanche contre la firme à la pomme. Et, ce, pour deux raisons.

La force de Call of Duty et de Candy Crush

Rappelons que Microsoft tente de racheter Activision-Blizzard. Un feuilleton économique et judiciaire qui pourrait chambouler le secteur du jeu vidéo puisque Xbox aurait alors un empire colossal à ses pieds. Le rachat n’est pas encore confirmé, mais semble tout de même bien parti aux dernières nouvelles.

Ainsi, Microsoft devrait mettre la main sur la célèbre franchise Call of Duty et sa version pour smartphone, Call of Duty Mobile. Même son de cloche pour Heathstone. Ce n’est pas tout : le géant de Redmond hériterait aussi du célébrissime Candy Crush puisque la filiale King, derrière ce jeu extrêmement populaire, est aussi concernée par le processus de rachat.

Dès lors, on peut imaginer qu’un Xbox Store s’arrogerait l’exclusivité de ces jeux très en vue sur iPhone. Pour Microsoft, cela permettrait d’avoir un argument de poids face à l’App Store tout en évitant la célèbre commission qu’Apple prélevée sur les transactions effectuées via son magasin d’applications.

La même stratégie pourrait être appliquée sur Android, mais elle aurait un impact symbolique moindre puisque les magasins alternatifs au Play Store sont déjà autorisés depuis longtemps sur l’OS de Google.

La question du cloud gaming

L’autre pied de nez que Redmond pourrait faire à Cupertino concerne le cloud gaming. Microsoft a en effet longtemps critiqué Apple à ce sujet. Les jeux en streaming étaient d’abord interdits sur l’App Store avant d’être autorisés… avec de grosses contraintes. Une application voulant proposer du cloud gaming sur iPhone doit en effet faire valider chaque jeu de son catalogue comme il s’agissait d’une app à part entière. Un travail titanesque quand on voit la centaine de titres proposés en streaming sur le Xbox Game Pass Ultimate.

Ainsi, aujourd’hui, pour profiter du cloud gaming du Xbox Game Pass sur iPhone, il faut passer par un navigateur. Ce qui affecte les performances en jeu sur un téléphone, d’après Microsoft. Avec un Xbox Store sur iPhone, cette limitation pourrait être de l’histoire ancienne.

Autant d’opportunités qui peuvent faire saliver Microsoft Xbox. Rappelons au passage que les premiers effets du Digital Market Act visant à lutter contre les abus de position dominante devraient se concrétiser à partir de mars 2024.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !