Xbox Series X : 12 TFlops, 120 fps, Smart Delivery, Quick Resume, Microsoft donne des détails

Un monstre de puissance en perspective

 

Microsoft continue de donner des informations sur sa console au fil du temps. Phil Spencer annonce plusieurs éléments important de la console et officialise notamment sa puissance de calcul.

Alors que l’on attend toujours des informations sur la PS5 de Sony, Microsoft multiplie les prises de parole autour de sa console de nouvelle génération, la Xbox Series X. À travers un billet de blog, Phil Spencer, le patron de la branche Xbox, annonce plusieurs détails concernant la nouvelle console et notamment ses performances.

2x plus puissante que la Xbox One X : 12 Teraflops RDNA 2

Première annonce importante de la part de Phil Spencer, la Xbox Series X intégrera le meilleur du travail d’AMD avec d’un côté un processeur utilisant l’architecture Zen 2 (utilisé sur les AMD Ryzen 3000), et de l’autre une puce graphique utilisant l’architecture RDNA 2, encore inédite sur PC. Cela permet à Microsoft d’annoncer une puissance graphique de 12 TFLops, c’est-à-dire deux fois la puissance de la Xbox One X et plus de huit fois la puissance de la Xbox One de 2013.

À titre de comparaison, la Nvidia GeForce RTX 2080 est annoncée avec une puissance graphique de 10,1 Tflops, et la RTX 2080 Ti est annoncée avec 13,4 Tflops. Sur le papier, la Xbox Series X pourrait donc délivrer une puissance graphique à mi-chemin entre les deux meilleures puces de Nvidia.

HDMI 2.1, ray tracing et Dynamic Latency Input

Dans son article, Microsoft aligne le jargon technique pour décrire la Xbox Series X. La console sera bien compatible avec la norme HDMI 2.1, ce qui va lui permettre un support de l’affichage jusqu’à 120 images par seconde ou jusqu’en 8K. La console sera compatible « Auto Low Latency Mode » qui permet d’activer automatiquement les options du téléviseur pour réduire la latence au maximum. Le « Variable Refresh Rate » de la Xbox One X sera toujours de la partie.

Microsoft rappelle également que la Xbox Series X intégrera un stockage SSD pour réduire au minimum les temps de chargement, et du raytracing accéléré matériellement utilisant les API déjà présentes dans DirectX et auquel les jeux pouvaient déjà faire appel pour tirer parti des GeForce RTX sur PC.

Quick Resume et Smart Delivery : des fonctions pensées pour les joueurs

Ce qui est intéressant avec les nouvelles générations de console, c’est aussi les nouvelles fonctionnalités imaginées par les fabricants et activées au niveau de la plateforme. Par exemple, Quick Resume permet de mettre en pause plusieurs jeux et de les reprendre instantanément. C’est une fonction que l’on connait déjà sur PS4, Switch et Xbox One, mais qui était jusque-là limité à un seul jeu à la fois.

Derrière Smart Delivery se cache en réalité un geste commercial assez simple de la part de Microsoft : que vous achetiez la version Xbox One ou la version Xbox Series X d’un jeu, vous aurez le droit à la meilleure version disponible sur votre console. Autrement dit, si vous achetez Halo Infinite sur Xbox One, puis que vous échangez votre Xbox One contre une Xbox Series X, la nouvelle console téléchargera la version Xbox Series X du jeu gratuitement. Ce geste s’applique à tous les jeux Microsoft Xbox Game Studios, et la marque espère convaincre les développeurs et éditeurs de suivre le mouvement.

Toujours concernant le changement de génération, Microsoft promet que les jeux Xbox, Xbox 360 et Xbox One tourneront mieux sur Xbox Series X à travers le programme de rétrocompatibilité. La firme annonce notamment un framerate plus stable, des temps de chargement plus rapide, et une définition d’image améliorée.

Rendez-vous à l’E3

Microsoft donne rendez-vous à l’E3 en juin pour en apprendre plus sur la Xbox Series X. La firme rappelle que la console sera bien évidemment lancée avec l’abonnement Xbox Game Pass.

Les derniers articles