Xbox Cloud Gaming : les serveurs xCloud Series X (et S ?) sont là et on les a testés

 

Comme Microsoft l'avait promis, les serveurs xCloud passent à la next-gen. Au programme : des jeux en 4K et jusqu'à 120 FPS, mais des limites toujours présentes.

Pour son lancement, la technologie xCloud utilisait des Xbox One S pour fonctionner. Désormais, il est temps de passer à la vitesse supérieure et Microsoft a promis un déploiement de serveurs Series X dans les prochaines semaines. D’après nos constatations et de nombreux internautes dans le monde, ce déploiement a désormais commencé.

Des jeux qui passent en mode « optimisé Series X »

Nous avons donc nous-mêmes pu le constater en nous connectant à la version web de xCloud, dont le déploiement est toujours en cours pour les abonnés Xbox Game Pass Ultimate. Le service ne permet pas de savoir directement quelle est la console utilisée par le serveur, mais un tour dans les options du jeu permet souvent de rapidement trouver la distinction. Dès que le jeu propose d’améliorer la fluidité ou la qualité de l’image, on sait que l’on n’est pas sur une Xbox One S, console de base de la génération précédente.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Nous avons pu constater que les jeux No Man’s Sky, Ori and the Will of the Wisps ou encore Yakuza Like A Dragon, fraichement débarqué dans le Game Pass, pouvaient utiliser ces nouveaux serveurs à leurs avantages. Sur ces jeux, on a donc accès aux modes fidélité qui permet de passer le rendu en 4K, au mode performance qui permet souvent de monter jusqu’à 60 ou 120 FPS et également des réductions drastiques des temps de chargement.

Des Xbox Series S ou X ?

Dans sa communication officielle, Microsoft a toujours promis d’utiliser des Xbox Series X dans ses nouveaux serveurs de cloud gaming. On pouvait tout de même s’interroger sur la faisabilité d’un tel exploit en période de forte pénurie alors même que la firme commercialise également une partie de la production de Series X. D’après nos premiers tests, il semblerait que Microsoft a finalement également déployé des Series S.

Les options de No Man’s Sky sur xCloud

Les options de No Man’s Sky sur xCloud

Plusieurs jeux proposent en effet d’activer les « améliorations pour Xbox Series S ». Sur Ori and the Will of the Wisps, le jeu nous propose d’activer la 4K 60 ou le 1080p 120 qui correspondent aux options de rendu de la Xbox Series S. Pour le moment, Microsoft n’a pas communiqué sur le déploiement effectif des serveurs next-gen. Espérons que le fabricant sera transparent sur l’offre pour ses abonnés.

La définition du flux ne suit pas la définition de rendu

Assez ironiquement, le service xCloud de Microsoft connait le problème inverse de celui de Google Stadia au lancement. Rappelons que pour les services de cloud gaming, il faut faire la distinction entre le rendu de l’image sur les serveurs distants et ce qui est envoyé jusqu’à l’abonné. Du côté de Google, si le service promettait un flux vidéo 4K, cela ne signifiait pas pour autant que le jeu tournait en 4K sur les serveurs de Stadia. Seulement que Google envoyait une image de 3840 x 2160 pixels à partir de l’image dessinée par le serveur.

Ici, Microsoft propose pour le moment l’inverse. L’image du flux est en 1280 x 720 ou en 1920 x 1080 dans certains cas, mais grâce au passage à la next-gen, certains jeux sont bien calculés en 4K à distance. C’est un peu la configuration d’une Xbox Series X que l’on brancherait à un téléviseur HD 720p ou Full HD. Il faut espérer que Microsoft proposera bientôt un passage à la 4K du signal avec une amélioration du bitrate.

La fluidité au service de la latence

Reste que le véritable avantage de ce déploiement très important pour Microsoft est l’augmentation de la fluidité. Avec ces serveurs next-gen, la firme peut faire passer des jeux de 30 FPS à 60 FPS ou 120 FPS. Ce gain appréciable de fluidité permet surtout de réduire la latence. En admettant que l’encodeur du serveur suive et la connexion du client : on a 120 images qui sont envoyées chaque seconde jusqu’à l’écran. Concrètement, un jeu à 30 FPS signifie recevoir une image toutes les 33 ms au mieux, alors qu’un jeu à 120 FPS permet d’en recevoir une toutes les 8 ms.

À ce titre, on espère que xCloud proposera un mode très haute vitesse même sur les smartphones sous Android avec un affichage 720p à 120 FPS.

L’abonnement Xbox Game Pass Ultimate réunit tous les services gaming de Microsoft. Il est possible de s’y abonner pour un prix dérisoire, grâce à une offre de conversion.
Lire la suite

Les derniers articles