Windows 11 : il sera possible d’installer des APK d’applications Android directement

 

Windows 11 va proposer d'installer des applications depuis l'Amazon App Store. Il sera également possible de sideloader les applications depuis le format APK directement.

C’est l’une des grandes nouveautés du système : les applications Android pourront être installé et tourner nativement sur Windows 11. Microsoft a développé un sous-système Android pour Windows 11, à l’image de ce qui est fait pour l’intégration de Linux, en utilisant la technologie Intel Bridge. Heureusement, les applications Android seront aussi compatibles AMD et Qualcomm.

Pour télécharger et installer des applications Android sur Windows 11, la solution la plus simple sera de passer par le Microsoft Store qui hébergera en fait l’Amazon App Store. Il s’agit de la plus grosse boutique d’application alternative au Google Play Store.

Le sideload d’APK également proposé

Si vous ne souhaitez pas utiliser l’Amazon App Store ou que vous avez déjà l’habitude d’utiliser les APK pour installer vos applications, bonne nouvelle, ce sera possible sur Windows 11.

Yes!

— Miguel de Icaza (@migueldeicaza) June 25, 2021

C’est Miguel de Icaza, ingénieur chez Microsoft et créateur des projets GNOME, Mono et Xamarin, qui l’a confirmé sur Twitter. Les fichiers .APK seront gérés par Windows 11 et installable facilement. Les fichiers APK sont très connus des utilisateurs Android : il s’agit du nom des paquets d’installation des applications prévue pour le système.

Reste à découvrir comment tout cela fonctionnera. Si une application demande les Google Play Services, qui ne seront pas intégrés à Windows, comment va-t-elle réagir ? Microsoft a-t-il prévu un message d’avertissement pour aider l’utilisateur à comprendre le problème ? Il faudra attendre de tester tout cela dans le programme Insider de Windows 11 pour le découvrir.

L’installation d’APK manuellement est une très bonne nouvelle, cela signifie aussi qu’il sera possible d’utiliser d’autres boutiques alternatives comme F-Droid, si l’on veut éviter Amazon.

Les derniers articles