1070 km d’autonomie sur route : les voitures électriques de Nio et leur batterie révolutionnaire frappent fort

 

Les voitures électriques de Nio sont notamment connues pour leurs batteries semi-solides, permettant théoriquement de dépasser les 1000 km d'autonomie. Un cap déjà dépassé en conditions réelles il y a quelques mois par un prototype, mais qui vient d'être confirmé avec pas moins de trois voyages avec un pack de série. Voici les résultats définitifs.

Nio ET7 // Source : Nio

Si la batterie solide semble être la prochaine révolution dans le domaine de la voiture électrique, promettant autonomie XXL, charges rapides et coûts réduits, la technologie n’est pas encore prête. Les batteries semi-solides, en revanche, commencent à apparaître.

Nio est l’une des seules marques à en proposer actuellement. Si le développement fut long, les premiers packs de série viennent de sortir, et la marque de voitures électriques chinoises a décidé de prouver le bien fondé de cette technologie en faisant rouler trois voitures dotées de ce pack. Surprise : les trois ont aisément dépassé la barre des 1 000 km !

Une confirmation

La marque a annoncé la bonne nouvelle sur Weibo. Les trois trajets ont été effectués à bord d’une Nio ET7, qui vient juste d’être mise à jour, avec donc la batterie semi-solide de 150 kWh. Voici le détail de ces voyages :

  • le premier a rallié Shanghai à Xiamen. Malgré des conditions météorologiques défavorables, la voiture a franchi les 1 046 km, avec 1 % d’autonomie restante à la fin ;
  • le deuxième trajet reliait Kunming à Zhanjiang. Ici, l’équipage a profité du relief avantageux pour franchir les 1 070 km d’autonomie, en ayant vidé la batterie ;
  • le troisième, lui, prenait place entre Beijing et Hefei. Résultat : 1 062 km en une charge, avec ici aussi une batterie vide.

Notons que les consommations relevées sont remarquablement basses, avec respectivement 13,3, 12,7 et 13,0 kWh/100 km. Un score de citadine, pourtant obtenus dans des conditions réelles (moyenne d’environ 80 km/h), avec une prépondérance du système de conduite semi-autonome maison NOP+ (entre 37 et 70 % des trajets).

Nio ET7 // Source : Nio

De beaux scores, qui ne sont finalement qu’une confirmation d’un premier test organisé en décembre 2023. Le CEO de Nio y avait alors parcouru 1 044 km en une charge à bord d’une ET7 dotée d’un prototype de cette batterie semi-solide, sous des températures négatives et avec 3 % de batterie restante à la fin.

Une performance remarquable, une utilité questionnable

Ça y est : les voitures électriques peuvent donc réellement parcourir plus de 1 000 km en une charge. Voilà de quoi faire taire les grincheux, leur donnant une raison de moins de mépriser la voiture électrique, mais une telle autonomie est-elle réellement utile ?

La réponse vient de la bouche même du CEO de Nio : non. Non, ce pack de 150 kWh ne sert pas à grand-chose, si ce n’est de montrer que la marque est capable de le faire.

Nio ET7 // Source : Nio

Pour le reste, les défauts sont bien là : cette batterie semi-solide est lourde, horriblement chère (on parle de 50 000 dollars), et l’intérêt écologique reste à démontrer, avec des besoins de ressources bien plus élevées qu’une batterie traditionnelle (entre 50 et 80 kWh environ).

D’autant plus que Nio possède de bons moyens de se passer d’une batterie aussi imposante, que ce soit via ses stations d’échange de batterie, capable de faire la manip en moins de trois minutes, ou des bornes ultra-puissantes, capable de recharger une voiture électrique en 10 minutes.

Bref, si la démonstration technologique et le message passé sont forts, nul doute que ce genre d’autonomie restera minoritaire dans la production à venir.


Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !