Pourquoi Renault ne va finalement pas baisser le prix de sa Mégane électrique

 

Contrairement à ce que laissait penser un cadre de Renault, le constructeur français ne va pas réduire le prix de sa Mégane E-Tech. À la place, Renault va faire quelques cadeaux à ses clients qui achèteront une voiture électrique.

Article actualisé le 20 avril 2023 : Lors de la présentation des résultats financiers pour le premier trimestre 2023, le directeur financier de Renault a tenu à revenir sur les propos de Fabrice Cambolive, le patron de la marque Renault. Ainsi, Renault ne va pas suivre Tesla dans la guerre des prix. La Renault Mégane E-Tech ne devrait donc pas connaître de baisses tarifaires dans les semaines à venir pour tenter de mieux concurrencer Tesla et ses Model 3 et Model Y.

En cause : la marge trop faible du groupe Renault, puisque la marge opérationnelle de la partie automobile était à 3 % sur l’année 2022 et 5,6 % au niveau du groupe. Renault espère maintenir 6 % au niveau du groupe sur l’année 2023. À titre de comparaison, avec les baisses de prix de janvier, Tesla s’est permis d’annoncer une marge opérationnelle de 11 % sur le premier trimestre 2023. Ce qui a permis à Elon Musk d’annoncer qu’il était encore possible pour Tesla de baisser les prix de ses voitures électriques.

Mais comment va faire Renault pour réussir à concurrencer les voitures de Tesla sans diminuer ses prix ? Thierry Pieton, le directeur financier de Renault a apporté quelques pistes relayées par Automotive News. L’idée est de faire des cadeaux aux clients qui achèteraient une Renault Mégane E-Tech plutôt que de diminuer les prix. Cela passera par des conditions de financement plus intéressantes dans le cas des LOA / LLD et crédit, ou encore des bornes de recharge offertes.

Renault ne semble pas inquiet pour autant de cette guerre des prix déclarée par Tesla. Le directeur financier ne veut pas diminuer les prix, au risque de réduire la valeur résiduelle de la voiture et donc sa valeur de revente sur le marché de l’occasion. L’homme préfère vendre un peu moins, tout en maintenant la marge actuelle. L’inverse d’Elon Musk qui préfère réduire la marge, pour augmenter la part de marché. Mais il peut se le permettre, avec une marge deux fois plus élevée.


Article original du 18 avril 2023 : Le patron de la marque Renault, Fabrice Cambolive, a annoncé que le constructeur automobile français allait revoir sa stratégie de prix. En cause : les deux immenses baisses de prix décidées par Tesla sur les Model 3 et les Model Y ces dernières semaines. Est-ce que la Renault Mégane E-Tech baissera de prix en France ? Ce n’est pas encore certain et on vous explique pourquoi.

En janvier 2023, Tesla a subitement fait dégringoler les prix de vente de ses Model 3 et Model Y. En avril 2023, rebelote. Les deux voitures électriques de la firme d’Elon Musk ont perdu près de 20 000 euros (avec le jeu du bonus écologique) selon les versions en quelques semaines seulement. À tel point que la Tesla Model 3 est devenue moins chère que la Renault Mégane E-Tech, avec une fiche technique pourtant plus fournie.

À l’inverse, Renault a supprimé de la vente en mars sa Mégane E-Tech EV40, la version dotée d’une petite batterie, pour se focaliser sur l’EV60, la version avec une grande batterie et plus d’autonomie. Luca de Meo, le patron du groupe Renault, avait même annoncé en février que les prix des voitures électriques de la marque n’allaient pas diminuer. L’homme ne voulant pas participer à la guerre des prix lancée par Tesla.

Une guerre des prix qu’Elon Musk refuse de définir ainsi. Selon lui, il s’agit de diminuer les prix pour permettre au plus grand nombre d’acheter une voiture électrique comme on peut le lire sur Twitter.

Renault étudie une baisse de prix… pas pour tout le monde

Mais Renault pourrait bien changer d’avis comme le laissent penser les propos de Fabrice Cambolive, patron de la marque Renault, rapportés par Reuters. Suite à la nouvelle baisse de prix de Tesla, Renault étudie une stratégie de nouveaux prix pour ses voitures électriques. Plus précisément, la marque va « analyser pays par pays, marché par marché, quel niveau de compétitivité nous avons besoin pour rester dans le jeu » avant d’ajouter que les baisses de prix de Tesla « sont un challenge, notamment avec le coût, c’est un avertissement pour nous« .

Est-ce que le prix des Renault Mégane E-Tech, Twingo électrique et Zoé vont baisser en France ? Ce n’est pas encore totalement sûr. En effet, même si la Tesla Model 3 est moins chère de 10 euros que sa concurrente la Mégane électrique, de nombreux acheteurs ne veulent pas des voitures Tesla. À cause de son patron, Elon Musk, qui fait des vagues sur Twitter, ou tout simplement pour soutenir une marque et une industrie française.

Tesla versus Renault

Toutefois, lorsqu’on s’intéresse à la fiche technique des deux voitures, à prix équivalent, la Tesla est dotée de plus d’autonomie, de meilleures performances, et d’équipements de série qui nécessitent de passer par la case option chez Renault. À l’image de la pompe à chaleur, très importante pour les longs trajets. Mais comme le montrent les chiffres de ventes en France sur le mois de mars 2023, la Mégane se vend bien… mais juste derrière la Tesla Model 3. Alors que cette dernière était plus chère à l’époque que la française.

La grande question est de savoir si Renault a les moyen de réduire le prix de ses voitures électriques. La situation du constructeur française est moins favorable que celle de Tesla, qui possède la marge la plus importante du secteur automobile. En d’autres termes, pour chaque voiture vendue, la firme d’Elon Musk gagne beaucoup d’argent. À l’inverse de Renault qui a annoncé une marge opérationnelle de 3,3 % sur l’automobile en 2022 contre 16,8 % chez Tesla sur la même période.

Comme nous l’avons vu dans notre dossier dédié, les explications derrière le fait que Tesla réussisse à vendre sa Model 3 moins chère que la Mégane E-Tech sont nombreuses. Mais la plus importante, c’est que Tesla ne vend que des voitures électriques, ce qui lui permet d’optimiser ses coûts de production.

Rendez-vous dans quelques jours pour voir si le prix des voitures électriques Renault a baissé en France et si oui, dans quelle mesure.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.