PS5 : les stocks seraient très limités en 2020 et le prix en hausse

Un SSD ultra rapide et ultra couteux

 

Sony veut lancer sa PlayStation 5 en 2020 face à la Xbox Series X, mais son prix de fabrication a un impact sur la production de la console.

La manette DualSense de la PS5

La manette DualSense de la PS5 // Source : Sony

Sony continue de préparer le lancement de sa prochaine console de jeu, la PlayStation 5. D’après Bloomberg, la console serait assez chère à fabriquer, ce qui a un impact sur la production initiale prévue par Sony.

Des ruptures de stock à prévoir

D’abord, Sony se préparerait à produire beaucoup moins de PlayStation 5 pour le lancement de sa console, comparé aux lancements des générations précédentes. Ce n’est pas la pandémie de Coronavirus qui explique cela, mais tout simplement le prix des composants de la PS5.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Comme nous l’avons expliqué plusieurs fois, les prochaines consoles de Microsoft et Sony sont particulièrement ambitieuses. Du côté de Sony c’est le SSD ultra rapide qui cristallise cette ambition. À date, avec une vitesse de 5,5 Go/s, le SSD de la PS5 est plus rapide que les meilleurs SSD grand public disponibles sur PC.

Sony ne préparerait donc que 5 à 6 millions d’unités de PS5 pour le lancement jusqu’en mars 2021, contre plus de 7,5 millions pour la PS4 en son temps sur la même période. Le début de la production en masse serait prévu d’ici le mois de juin.

Ne pas laisser le champ libre à Microsoft

Sony ne souhaite pas repousser la sortie de sa console pour assurer des bons stocks en raison de la pression concurrentielle de Microsoft. La firme américaine prévoit aussi de lancer une nouvelle console, la Xbox Series X, à la fin de l’année et promet même d’avoir « un plan qui peut gagner »  face à la PS5.

Microsoft a plusieurs fois réitéré que la Xbox Series X serait lancée à la fin de l’année 2020, et Sony ne veut donc pas laisser la période la plus cruciale de l’année à son concurrent direct sans proposer sa console.

À l’inverse, Microsoft ne veut probablement pas non plus repousser sa Xbox au risque de laisser le terrain à la PlayStation 5. Aucune des deux marques ne veut donc annoncer un report en premier.

L’équation du prix toujours difficile à résoudre

Ce n’est pas la première fois que la presse évoque le prix de la PS5. En février 2020, un responsable de Sony indiquait ne pas encore connaitre le prix de la PlayStation 5. Et pour cause, on apprenait quelques jours plus tard que la marque était en proie à une lutte interne concernant le prix de la console.

Le prix du SSD a un impact énorme sur le prix de fabrication

Le prix du SSD a un impact énorme sur le prix de fabrication // Source : Bloomberg

Tout l’enjeu est la différence entre le prix de fabrication, attendu comme étant en forte hausse sur cette prochaine génération, et le prix de lancement de la console. Historiquement, les fabricants de consoles ont pu lancer leurs consoles à perte tout en étant gagnants sur la vente de jeux et d’accessoires.

Après une PS3 particulièrement couteuse pour Sony, la firme avait fait le choix d’être à l’équilibre dès le lancement de la PS4, expliquant l’ambition revue à la baisse de la machine en 2013.

D’après Bloomberg, les développeurs de jeux pour la PS5 s’attendent à un prix de lancement entre 500 et 550 euros, bien au-dessus des 400 euros demandés pour la PS4 ou la PS4 Pro à leurs lancements.

Une baisse de prix envisagée pour la PS4

Pour ne pas casser les ventes de l’écosystème PlayStation, Sony aimerait baisser officiellement le prix de vente de la PS4 et de la PS4 Pro. Si la PS5 est en rupture de stock, les joueurs non équipés pourront alors se tourner vers les anciennes consoles.

Le PlayStation Now

Le PlayStation Now // Source : Sony

Le but serait surtout d’augmenter rapidement le nombre d’abonnés aux services PlayStation Plus et PlayStation Now, les deux offres d’abonnements de la marque. Le chiffre d’affaires des services PlayStation a explosé au cours de la génération actuelle, ce qui permettrait aussi à la marque de faciliter la transition vers la PlayStation 5.

L’impact du coronavirus sur les annonces

Si la pandémie de coronavirus n’a pas d’impact pour le moment sur la production ou le lancement de la console, il en a bien un sur les annonces. La présentation de la manette DualSense par exemple, aurait été pressée par la marque pour empêcher les fuites.

La firme pourrait annuler la conférence de presse dédiée à la PS5 où elle souhaitait révéler le prix et la date de sortie.

Les derniers articles

  • Test du Honor MagicBook Pro : le premier PC flagship killer
    8 /10

    Honor

    Test du Honor MagicBook Pro : le premier PC flagship killer

    18 octobre 202018/10/2020 • 14:00