Tesla a enfin trouvé le moyen de livrer plus rapidement ses voitures électriques

En doublant sa capacité de production !

 

À l'occasion de la communication de ses résultats financiers du 2e trimestre 2022, le constructeur américain Tesla en a profité pour faire le point sur les cadences de production dans ses différentes usines. Et c'est une bonne nouvelle.

Tesla Gigafactory Berlin

En ce moment, il est difficile d’acheter une voiture (électrique ou non) et d’espérer la recevoir rapidement. Certains constructeurs, comme Renault ou Dacia, proposent des formules de livraison « rapides » sans avoir le choix des options, motorisations ou coloris. Tesla, de son côté, se contente de produire des Model Y noires ou blanches dans son usine berlinoise. Tous ceux qui attendent une Tesla ou qui souhaitent en commander une doivent donc être patients. Mais la situation semble s’améliorer comme vient de le communiquer le constructeur américain.

Tesla double sa capacité de production annuelle

À l’occasion de la présentation des résultats financiers du second trimestre 2022, Elon Musk a donné quelques chiffres intéressants concernant la production des véhicules électriques de la marque. Désormais, le rythme de production de chaque usine est tel que le constructeur peut fabriquer quasiment 2 millions de voitures électriques par an. C’est énorme, puisqu’en 2021, Tesla a vendu plus de 900 000 Model Y, Model X, Model 3 et Model S.

Si l’on compare avec les chiffres dévoilés 3 mois auparavant, c’est presque deux fois plus. Cela est rendu possible par l’ouverture des Gigafactory du Texas et de Berlin, qui permettent chacune de produire plus de 250 000 véhicules par an. En Californie, à Fremont, la production a aussi vu sa cadence augmenter de 10 % alors que Shanghai est passé de 450 000 unités par an à 750 000.

Les constructeurs chinois encore dans le rétroviseur

Tesla a précisé dans sa présentation qu’il y avait encore des risques de réduction temporaire de la production, notamment à cause de la pénurie de semi-conducteurs ou de manque de main-d’œuvre avec notamment les fermetures temporaires de certaines Gigafactory à cause du Covid comme à Shanghai.

Mais le constructeur se montre confiant en précisant que le rythme de production allait encore s’accroître dans toutes ses usines. On devrait assister à un record de production pour 2022 et cela devrait permettre à l’entreprise d’Elon Musk de ne pas se faire rattraper (pour le moment) par les constructeurs chinois et notamment par BYD qui talonne Tesla.

Ces derniers jours, de nombreux confrères annonçaient que Tesla s’était fait dépasser, en nombre de ventes, par le constructeur chinois BYD. Mais dans la réalité, ce n’est pas du tout le cas.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles