Vous voulez acheter une Tesla neuve à prix bas ? Vous pouvez prendre votre temps

 

Tesla a publié ses résultats financiers pour le quatrième trimestre 2022, et clôture l'année en fanfare. Malgré des baisses de prix conséquentes, 2023 s'annonce exceptionnelle pour la firme d'Elon Musk. On apprend que Tesla va continuer à gagner de l'argent même en bradant ses Model 3 et Model Y, ce qui permet d'imaginer que cette baisse de prix pourrait être durable.

Tesla vient de publier les résultats financiers du quatrième trimestre de 2022, et un jeu de questions/réponses avec les investisseur a eu lieu juste après l’annonce. Nous apprenons que Tesla, même en bradant ses Model 3 et Model Y, n’est pas prêt d’arrêter de gagner de l’argent.

Tesla, un mastodonte qui affiche des marges exceptionnelles

Lors du traditionnel earnings call de Tesla qui fait suite à la publication des résultats financiers trimestriels, le constructeur a rappelé qu’il était l’un des leaders sur un point précis : la marge brute par véhicule produit. En effet, bien que la majorité des ventes du quatrième trimestre de 2022 ait été enregistré au mois de décembre où de nombreuses baisses de prix ont permis aux indécis de franchir le cap, la marge brute est affichée à 25,9 %, contre 27,9 % au troisième trimestre lors les prix étaient plus élevés.

Certains investisseurs ont montré leur inquiétude quant à la baisse de cette marge brute, mais le directeur financier de Tesla (Zach Kirkhorn) s’est vu rassurant. La demande ne va pas faiblir, bien au contraire, et Zach Kirkhorn a d’ailleurs indiqué qu’en 2023, Tesla devrait être à plus de 20 % de marge brute, et plus de 47 000 dollars de prix de vente moyen. Et cela malgré les récentes baisses de prix.

Livraison Tesla Model Y // Source : Mael Pilven

Le prix de vente moyen est généralement un bon indicateur pour les analystes concernant la santé financière de l’entreprise, et il est important de rappeler que ce tarif n’est pas nécessairement celui payé par le client final. En effet, cela n’inclut pas les éventuels bonus écologiques ou crédits d’impôts auxquels sont éligibles certains clients. À titre d’exemple, une Tesla Model 3 Propulsion en France peut être payée par le client final 39 900 euros aujourd’hui, mais pour Tesla, le prix de vente est bien de 44 900 euros.

Elon Musk s’est d’ailleurs permis d’ajouter « qu’il y a des millions de voitures où la conduite autonome peut être vendue à une marge brute essentiellement de 100 %« , en faisant référence à l’option idoine qui est vendue 15 000 dollars aux États-Unis. Avec une perspective de marge brute en 2023 de 20 %, Tesla se dégage encore un peu plus du reste de l’industrie automobile, particulièrement sur les véhicules électriques. En ces temps de récession, Tesla semble extrêmement bien paré à affronter 2023 : ses caisses sont remplies, ses dettes sont nulles, et la demande pour ses véhicules grimpe en flèche, alors même que les coûts de production n’ont jamais été aussi bas pour l’entreprise. Qui va pouvoir rivaliser cette année ?

Faut-il acheter une Model 3 dès maintenant ?

Cette information financière permet de lire entre les lignes, et de comprendre que Tesla ne compte pas augmenter drastiquement le prix de ses voitures électriques durant le premier trimestre 2023. Si vous voulez en acheter une, vous avez donc encore un peu de temps devant vous. Mais attention toutefois, tout peut changer du jour au lendemain chez Tesla. Si vous achetez maintenant et que le prix grimpe entre temps, vous aurez le droit au prix actuel lors de la livraison. Si le prix baisse, Tesla vous appliquera le nouveau prix. Il est toutefois difficile de vous conseiller d’acheter dès à présent, car la future Model 3 restylée pourrait être présentée et commercialisée dans les prochaines semaines.