Future Tesla Model 3 : le HW4 enfin révélé, pourquoi les modèles actuels seraient déjà obsolètes

 

Elles étaient attendues avec impatience dans l'univers de la voiture électrique, et bien que ce ne soit pas officiel, les caractéristiques techniques du Hardware 4 de Tesla viennent de fuiter. Faisons le point sur les nouveautés, qui ne vont sans doute pas plaire à ceux qui viennent de prendre livraison de leur Tesla, que ce soit une Model 3, Model Y, Model S ou Model X.

Tesla propose de manière périodique une mise à jour matérielle de sa suite de capteurs et de l’ordinateur de conduite. Actuellement, nous en sommes à la troisième itération, simplement nommée « Hardware 3 » ou HW3. Les persistantes rumeurs concernant le Hardware 4 (HW4) semblent bel et bien avoir eu raison sur sa sortie imminente, puisque les détails viennent d’être révélés. Faisons le point.

Une mise à jour majeure : vue à 360 degrés et 11 caméras

Nous avions déjà mentionné les quelques fonctionnalités qui manquent cruellement sur une Tesla et qui n’arriveront probablement jamais, mais force est de constater qu’une va arriver plus rapidement que ce que l’on anticipait : la vue à 360 degrés. Et il semblerait que cette mise à jour arrivera très bientôt sur les Tesla Model 3, puisque les lignes de production de Shanghai seraient en train de préparer la mise à jour matérielle.

Le fameux Hardware 4 de Tesla // Source : GreenTheOnly sur Twitter

En effet, selon GreenTheOnly, activiste bien connu dans le monde des Tesla, pas moins de 11 caméras vont faire partie de la nouvelle suite de capteurs pour le Hardware 4, et elles seraient réparties comme suit :

  • Une caméra d’intérieur (comme actuellement) ;
  • Deux caméras au niveau du pare-brise avant (contre trois actuellement) ;
  • Deux caméras au niveau des portières (comme sur les modèles actuels) ;
  • Trois caméras sur le pare-chocs avant (à la place des deux caméras des ailes avant) ;
  • Trois caméras sur le pare-chocs arrière.

Actuellement, aucune caméra n’est présente au niveau du pare-chocs avant — et c’est d’ailleurs un problème en l’absence de capteurs ultrasoniques —, et seule une caméra est située au centre du pare-chocs arrière, au-dessus de la plaque d’immatriculation.

Les détails révélés sur le matériel auquel a eu accès GreenTheOnly sont sans équivoque : il y aura bel et bien plus de caméras qu’aujourd’hui. Nous craignions que cela ne soit pas le cas, notamment à cause du fait que les caméras dans le pare-brise passaient de trois à deux unités, mais force est de constater que Tesla avait bien anticipé la chose.

Avec trois caméras dans le pare-chocs avant, le besoin d’avoir une caméra supplémentaire au niveau du pare-brise est sans doute superflu.

Les voitures sur le parking de la Gigafactory de Shanghai qui attendent d’être transportés dans le monde

Par rapport aux Tesla actuelles, deux caméras sont ajoutées (passant de 9 à 11 caméras), et deux caméras sont donc déplacées : il s’agit de celles étant sur les ailes avant, en avant des rétroviseurs latéraux.

Ces dernières sont déplacées au niveau du pare-chocs, ce qui explique le grossier camouflage équipant la Tesla Model 3 « Highland » qui a récemment été repérée. La même configuration se retrouve sur le pare-chocs arrière, assurant une vue à 360 degrés que l’on n’attendait plus.

Le fait de positionner les caméras dans le pare-choc avant permettra d’améliorer considérablement la conduite autonome FSD lorsqu’elle arrivera en Europe. Actuellement, la voiture a une sorte d’angle mort dans certaines intersections, à cause du manque de caméras sur la partie avant de la voiture.

Pas de retrofit possible pour les anciennes Tesla qui deviennent obsolètes

Si vous venez de prendre livraison de votre Tesla Model X Plaid à plus de 140 000 euros, vous n’allez sans doute pas apprécier ce qui va suivre. En effet, votre luxueux SUV électrique ne va pas rester à la pointe de la technologie très longtemps.

À vrai dire, les Tesla Model X qui sont actuellement produits seraient d’ores et déjà équipés du Hardware 4, mais la firme d’Elon Musk ne les livrerait pour le moment pas encore aux clients.

Le « monde » vu par le FSD de Tesla. Crédit : Romain Heuillard pour Frandroid

Il est probable que tout cela soit officialisé lors du Tesla Investor Day le premier mars prochain, dans moins de deux semaines. Toujours selon GreenTheOnly, les différences de positionnement des connecteurs et de la taille des composants font qu’il ne sera pas possible d’équiper les voitures actuelles du Hardware 4, contrairement au passage du Hardware 2.5 au Hardware 3.

Parmi les changements moins importants, nous soulignons toutefois l’intégration du GPU à la carte mère, et le passage de 12 à 20 cœurs pour le CPU (processeur) afin d’avoir plus de puissance de calcul pour les aides à la conduite. Enfin, l’architecture globale semble pensée autour de la redondance, puisque tout est symétrique au niveau de l’agencement. Est-ce enfin ce qui était nécessaire à Tesla pour assurer une vraie conduite autonome de niveau 5 ? L’avenir seul nous le dira.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).