Dans un nouveau tweet à la Elon Musk, le PDG de l’entreprise Tesla a évoqué un projet de mini voiture électrique destinée aux adultes. Info ou intox, c’est encore toute la question.

N’est pas Elon Musk qui veut. Le fantasque CEO de Tesla, société spécialisée dans la conception de voitures électriques, s’est illustré à de nombreuses reprises par le biais de son réseau social préféré, Twitter. Très actif sur ce dernier, le Sud-Africain d’origine n’hésite pas à répondre à ses nombreux followers et évoque régulièrement des futurs projets lâchés comme une petite bombe sur la plateforme à l’oiseau bleu. Garder un œil attentif sur son activité est donc primordial pour connaître les grands chantiers du groupe.

Tesla, vers le développement d’une voiture électrique urbaine ?

Et une fois de plus, le patron de Space X s’est fendu d’un énième tweet qui n’a pas tardé à faire réagir la communauté : « Nous travaillons sur une mini voiture Tesla adaptée à un adulte », a-t-il répondu à l’un de ses abonnés, curieux de savoir si la firme californienne envisageait de construire une mini Model X électrique pour enfants, après avoir commercialisé un produit de ce type pour la Model S. Reste à savoir désormais le degré de crédibilité de son message.

Tesla pourrait tout bonnement développer une nouvelle automobile au format miniature, mais capable d’accueillir un adulte. Ou bien la réponse de l’entrepreneur fait directement référence à l’un des prochains grands projets de sa compagnie, qui déciderait alors de se positionner sur un nouveau créneau : celui des engins électriques urbains plus abordables financièrement parlant que ses actuels modèles haut de gamme. Il ne faudra cependant pas trop tarder, car les premiers acteurs de ce type voient d’ores et déjà le jour, à l’image de Micro Mobility et sa citadine électrique Microlino.

De nouveaux projets, en veux-tu en voilà

Les Model X, S et 3 bénéficient en tout cas d’une attention toute particulière de la part de M. Musk, dont les sorties médiatiques à leur propos ne manquent pas : entre un nouvel ordinateur ultra puissant pour la troisième version de l’Autopilot, des jeux vidéo Atari directement intégrés aux bolides ou encore une nouvelle intelligence artificielle à la K2000, le quadragénaire américain ne manque pas d’idées et d’ambition pour ses petits bébés. Va-t-il maintenant joindre le geste à la parole, c’est toute la question.