Voiture de l’année 2022 : la fulgurante ascension des électriques

 

Cette année, les véhicules électriques sont encore représentés par 16 candidats sur 39 rescapés pour l’élection de la « Voiture de l’année 2022 ». Un chiffre qui a explosé par rapport aux années précédentes.

Tesla Model Y

Tesla Model Y // Source : Frandroid

Chaque année, un jury composé d’environ 60 journalistes vote pour élire la « Voiture de l’année ». Le vainqueur est ensuite traditionnellement révélé en marge du salon automobile de Genève en début d’année suivante. L’édition 2022 de l’événement suisse a beau avoir été annulée, il y aura bien un lauréat.

Le concours « Car of the Year » poursuit ainsi son petit bonhomme de chemin et écrème petit à petit la liste des prétendants au titre. Le jury a d’ailleurs récemment dévoilé les 39 derniers candidats encore en lice, parmi lesquels se trouvent de nombreuses voitures électriques.

L’électrique en force

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’édition 2022 marque un tournant fort dans le paysage automobile. En 2020, seules six automobiles branchées étaient encore dans le coup lors des demi-finales (35 voitures restantes). Ce chiffre est ensuite monté à huit l’année suivante, avec cette fois-ci 38 véhicules encore en course.

Le Kia EV6 GT-Line

Le Kia EV6 GT-Line // Source : Kia

La liste actuelle fait encore plus fort, puisque ce sont 16 électriques qui espèrent filer en finale, soit plus d’un tiers des modèles toujours en jeu. Un chiffre qui a donc doublé d’une année à une autre, comme pour refléter le dynamisme actuel du segment. En 2021, on ne compte plus vraiment le nombre de lancements électriques.

Voici la liste des 16 élues sur les 39 automobiles encore présentes :

Il faut désormais patienter jusqu’au 29 novembre pour connaître le nom des sept finalistes. Parmi eux, se trouve alors le successeur de la Toyota Yaris élue « Car the Year 2021 ». Le nom du vainqueur sera dévoilé dans le courant du mois de février.

Quelques conditions à respecter

On peut notamment se demander si la Tesla Model Y parviendra à se hisser en finale, elle qui propose difficilement mieux sur le segment des SUV électriques. Bien que les Kia EV6 et Mercedes EQS ont frappé fort pour son leur arrivée, tout comme la Dacia Spring avec son prix cassé.

Pour rappel, plusieurs conditions doivent être réunies pour faire partie de cette short list : le véhicule doit être commercialisé à la fin de l’année 2021 dans au moins cinq marchés européens.

Moins de 300 euros par mois pour un SUV 100 % électrique et globalement plutôt abouti qui frise avec certains modèles du segment supérieur ? C’est l’une des offres proposées par Škoda en ce moment, et nous allons…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles