Caméra sous l’écran, Unreal Engine 5, Microsoft Cloud PC : les innovations attendues pour 2021

 

L’année 2021 devrait être marquée par plusieurs innovations technologiques actuellement en cours de développement, voire déjà prêtes pour certaines d’entre elles. Les secteurs du smartphone, du gaming, de l'ordinateur et du téléviseur sont tout aussi concernés les uns que les autres. Tour d’horizon.

En jetant un œil dans le rétroviseur, force est de constater que 2020 a été une année forte en matière d’innovations : entre la surpuissante puce Apple M1, les nouvelles cartes graphiques de Nvidia, les processeurs d’AMD, les consoles next-gen, les nombreux services de cloud gaming, la 5G, des appareils audio plus performants ou encore les systèmes de conduite toujours plus autonomes, les passionnés de tech’ ont été gâtés.

Le millésime 2021 nous réserve-t-il une dynamique aussi intense et excitante ? À première vue, il lui sera difficile d’égaler son prédécesseur. Mais cette nouvelle année nous réserve tout de même quelques changements intéressants que nous souhaitions aborder dans cet article récapitulatif.

Notre vidéo

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Smartphones : des évolutions par petites touches

Aujourd’hui, les smartphones souffrent d’un petit manque de rythme en matière d’innovations. Certes, les appareils mobiles accueillent des processeurs toujours plus puissants désormais compatibles avec la 5G, mais dans les faits, les usages imaginés pour le commun des mortels restent les mêmes. Les téléphones pliables tentent de changer la donne, mais ce type de produit appartient encore à une niche en raison de son coût élevé.

Caméra sous l’écran

L’année 2021 devrait cependant apporter son petit lot de nouveautés. À commencer par la fameuse caméra frontale placée sous l’écran. Plusieurs constructeurs travaillent sur le sujet : Xiaomi a présenté sa propre technologie en août 2020, lorsque ZTE a déjà officialisé un premier téléphone équipé d’une caméra sous l’écran. Être précurseur, c’est bien, mais proposer une technologie aboutie, c’est mieux. Or, ce n’était pas le cas.

Nul doute que d’autres fabricants se joindront à la fête dans les prochains mois.

Caméra sous écran ZTE Axon 20 5G

La caméra sous l’écran du ZTE Axon 20 5G est mal cachée sur les fonds clairs // Source : GSMArena

Capteur d’empreintes digitales étendu

Si le capteur d’empreintes digitales sous l’écran s’est largement démocratisé ces deux dernières années, son emplacement reste limité à un endroit précis. La donne pourrait changer, puisque ledit capteur pourrait s’étendre à une zone beaucoup plus large. En d’autres termes, l’utilisateur serait en mesure de poser son doigt n’importe où sur l’écran — ou du moins sur une grande surface — pour débloquer son téléphone.

Sur ce point, Vivo a comme d’habitude pris les devants avec son Vivo Apex 2019, qui n’était qu’un concept non voué à la commercialisation. Huawei est également sur le pied de guerre avec un projet interne en cours de développement. Dire que d’autres constructeurs travaillent sur le sujet n’est pas un grand risque. Reste à savoir si cela sera prêt pour 2021 ou non.

Longueur focale variable

Oppo pourrait être la première entreprise à intégrer un zoom optique avec focale variable sur l’un de ses smartphones. Le dossier est en tout cas sur le feu, et pourrait apporter quelques changements significatifs. Aujourd’hui, passer d’un zoom optique à un autre oblige le téléphone à switcher d’un capteur à un autre. Chaque capteur a une seule focale fixe.

Installer un système à longueur focale variable permettrait de basculer d’un zoom optique x2 à un zoom x5 sur le même et seul capteur. Mieux : l’appareil pourrait aussi proposer un zoom optique avec tous les intermédiaires entre x2 et x5. Un moyen pour l’utilisateur de profiter d’un zoom optique plus flexible, et bien évidemment plus qualitatif qu’un simple zoom numérique.

Consoles et gaming : Unreal Engine 5 attendu de pied ferme

À chaque nouvelle génération de console, Epic Games — le créateur de Fortnite — concocte une nouvelle version de son moteur de jeu Unreal Engine, majoritairement utilisé par les studios de jeu vidéo. Ce moteur s’occupe notamment de tout ce que vous voyez à l’écran : des textures aux animations en passant par les ombres, les particules, les objets ou les angles de caméras, pour ne citer que ces éléments.

Pour la sortie des PlayStation 5 et Xbox Series S et Series X, Epic Games a donc officialisé Unreal Engine 5, attendu dans le courant de l’année 2021. Les jeux next-gen développés à partir de cette version auront donc le droit à un rendu encore plus beau, en plus de tirer parti de toute la puissance des consoles next-gen.

Unreal Engine 5 facilite aussi la tâche aux développeurs grâce à deux nouveaux outils mis à leur disposition : Nanite, qui leur permet de travailler plus facilement sur la géométrie des environnements ; et Lumen, qui correspond à un système de gestion des éclairages à la fois dynamique et réactif en temps réel.

Ordinateurs

PC portables : Nvidia et AMD en force

En 2020, le marché des ordinateurs fixes a eu le droit à de nouvelles puces graphiques et processeurs respectivement signés Nvidia et AMD : la gamme RTX 3000 d’un côté, la gamme Ryzen 5000 de l’autre. À ce titre, le second nommé a dépassé l’indétrônable Intel sur la vente de processeurs pour PC de bureau. Une première en 15 ans.

Le fait est que ces cartes graphiques et processeurs seront déclinés pour les ordinateurs portables. En 2021, cette catégorie de produits va donc accueillir des composants plus avancés, qui apporteront avec eux un bond conséquent en matière de puissance de calcul. Le tout à un prix relativement égal aux solutions d’aujourd’hui.

Les ultraportables de demain seront donc encore mieux taillés pour faire tourner des jeux toujours plus gourmands au fil des années. Selon les rumeurs, Asus et MSI vont être les premiers à en profiter, suivis de Lenovo, Dell et HP en avril. AMD et Nvidia devraient logiquement profiter du Consumer Electronic Show (CES) pour effectuer des annonces.

Microsoft Cloud PC

Poids lourd des services dans le cloud (Azure, Office 365, Xbox Game Pass), Microsoft veut consolider sa place en lançant au cours de l’année 2021 Microsoft Cloud PC. En quoi consiste ce nouveau service ? À un ordinateur sous Windows 10 disponible dans le cloud en échange d’un abonnement payant disponible dans Microsoft 365.

L’interface de gestion de Cloud PC

L’interface de gestion de Cloud PC // Source : Walking Cat

Le groupe de Redmond n’est pas le seul positionné sur ce créneau, mais Microsoft reste un géant du secteur qu’il faut surveiller de près. Hébergé sur Azure, Cloud PC se destinera dans un premier temps aux professionnels : travailler à distance sur un environnement professionnel directement depuis sa machine personnelle sera alors envisageable.

Selon plusieurs fuites, trois configurations composeront l’offre finale : l’une pour un usage classique, les deux autres pour des utilisations plus avancées, comme l’analyse de données. La firme américaine va-t-elle ensuite ouvrir son service au grand public ? La question est posée, mais cela ne semble pas être la priorité.

Téléviseurs, smartphones pliables

Quelles autres innovations pourrait-on apercevoir en 2021 ? Les téléviseurs transparents pourraient par exemple occuper une plus grande place, notamment depuis l’intronisation du produit de LG, l’un des leaders du secteur aux côtés de Samsung. Panasonic et Xiaomi ont déjà lancé le leur, bien que ce type de TV s’adresse encore aux professionnels.

De nouveaux formats de smartphones pliables pourraient aussi être de mise. Nombreux sont les constructeurs à s’intéresser de très près aux téléphones pliants : l’heure sera peut-être à l’innovation pour se démarquer des autres. Nous garderons évidemment un œil attentif sur toutes ces nouveautés de 2021.

Les derniers articles