Freebox Delta vs SFR Box 8X : quelle fibre à 8 Gb/s choisir ?

 

SFR Fibre Power 8 et Freebox Delta : ces deux offres d’accès à internet premium offrent un débit descendant culminant à 8 Gb/s. Mais la comparaison s’arrête presque là. Récapitulons…


Freebox Delta avec Player Pop

Les quatre principaux FAI français, les « BOFS », proposent depuis quelques temps des offres à plus d’1 Gb/s : 5 Gb/s chez Free avec la Freebox Pop, 2 Gb/s chez Orange (Livebox Up), SFR (Fibre Power 8) et Bouygues Telecom (Bbox Ultym). Free demeurait le seul à commercialiser une offre « ultra haut débit », depuis le lancement de la Freebox Delta il y a un peu plus de trois ans.

Les cas d’usage de tels débits sont extrêmement limités, comme nous l’avons expliqué dans un article séparé et la Freebox Delta n’a visiblement pas rencontré le succès escompté, pour diverses raisons. La concurrence a donc pris son temps, mais SFR lui a finalement répondu le 8 février.

L’offre SFR Fibre Power 8 avec la SFR Box 8X est toutefois très différente de la Freebox Delta, comme nous allons le voir dans ce comparatif.

Technologie de fibre optique : avantage SFR

Pour commencer, la Freebox Delta et la SFR Box 8X ne reposent pas sur la même technologie de fibre optique. Free a misé très tôt sur le standard 10G-EPON, ratifié par l’IEEE dès 2010, dans sa configuration asymétrique. Tandis que SFR exploite le standard XGS-PON, plus récent, normalisé par l’ITU en 2016.

Nous l’avons vu, les abonnés raccordés au même point de mutualisation se partagent le même débit descendant de 10 Gb/s avec les deux technologies, ce qui permet aux deux FAI d’offrir un débit maximal de 8 Gb/s à chaque abonné. (Contrairement à ce qu’on pourrait craindre, il est rarissime qu’un point de mutualisation soit saturé. C’est d’autant plus rare que plus les débits sont élevés, puisque les pics de consommation sont d’autant plus courts.)

En revanche, s’ils se partagent également 10 Gb/s en débit montant chez SFR, ils ne se partagent « que » 1244 Mb/s chez Free. Le risque de saturation est statistiquement tout aussi faible, mais non seulement cela permet à SFR d’offrir dès à présent 1 Gb/s (1000 Mb/s) à chaque abonné, contre 700 Mb/s chez Free, mais cela donne aussi une grande marge de progression à SFR. En Suisse, où la technologie XGS-PON est largement déployée, les opérateurs Swisscom et Salt offrent sans problème un débit symétrique de 8 Gb/s.

Réseau filaire : avantage SFR Box 8X

Aussi, pour les rares internautes qui ont vraiment besoin de dépasser 1 Gb/s sur un ou plusieurs appareils, c’est plus simple et plus économique avec la SFR Box 8X. Non seulement SFR fournit gratuitement le module SFP+ nécessaire, mais en plus c’est un module 10GBASE-T à prise RJ45. Il suffit d’un câble Cat.5e ou Cat.6 à moins de 5 euros pour relier un ordinateur pré-équipé d’une interface Ethernet à 2,5, 5 ou 10 Gb/s, ou de lui adjoindre une interface PCI-Express, Thunderbolt ou USB pour 50 (2,5GbE) à 150 euros (10GbE).

En plus des mêmes 4 ports Ethernet à 1 Gb/s, la Freebox Delta aussi est équipée d’un logement SFP+, mais il ne fournit pas la puissance suffisante (2,5 watts) pour un module RJ45. Il faut donc relier sa box à une autre interface SFP+ (une carte PCI-Express à 140 euros, un adaptateur Thunderbolt à 190 euros, un switch ou un convertisseur de média), par le biais d’une fibre optique ou d’un DAC. Des équipements destinés aux professionnels, distribués par des revendeurs spécialisés, et plus onéreux.

SFR Box 8X SFP+ 10GBASE-T
SFR fourni gracieusement sur demande un module SFP+ 10GBASE-T (Ethernet à 10 Gb/s)

Auto-hébergement : avantage Free

Les très hauts débits montants se prêtent bien à l’auto-hébergement. Avec 1 Gb/s ou même 700 Mb/s d’upload, on peut héberger à domicile son cloud personnel sans faire de concessions sur les performances par rapport à Apple iCloud, Google Drive/Google Photos, Microsoft OneDrive, Dropbox, etc.

Malheureusement, les possibilités d’auto-hébergement sont aléatoires chez SFR. En raison de l’épuisement des adresses IPv4, il utilise le carier-grade NAT (CG-NAT) et n’attribue pas systématiquement d’adresse IPv4 publique à ses abonnés. Et il n’attribue pas toujours d’IPv6, ce qui pourrait pallier ce manque. Certains abonnés ne sont donc pas accessibles directement depuis internet, sans qu’ils puissent le déterminer facilement par avance (le plus fiable étant de consulter un voisin).

Free partage parfois une adresse IPv4 entre 4 abonnés, mais cette adresse est publique (chacun dispose d’un quart des 65 536 ports), et on peut obtenir une IPv4 « full stack » en quelques clics. De plus, l’IPv6 est généralisé chez Free.

Wi-Fi : avantage SFR Box 8X

Il était trop tôt pour le Wi-Fi 6 au lancement en décembre 2018 de la Freebox Delta, alors que le Wi-Fi 6 a fait ses débuts mi 2019. Elle aurait pu être mise à niveau depuis, mais Free temporise encore : même la Freebox Pro, lancée en mars 2021, s’en tient au Wi-Fi 5. (La Freebox Pro repose certes sur la même carte mère que la Freebox Delta, mais le Wi-Fi est assuré par une carte Mini PCIe évolutive.) Le point d’accès Wi-Fi « AC4400 » intégré à ces deux box offre quoi qu’il en soit un débit maximal théorique de 1733 Mb/s sur chacune de ses deux bandes 5 GHz et de 867 Mb/s sur sa bande 2,4 GHz. De quoi atteindre près de 1 Gb/s dans des conditions optimales.

La SFR Box 8X reconduit quant à elle les spécifications Wi-Fi de la SFR Box 8 lancée en juillet 2019. Elle embarque donc un point d’accès Wi-Fi 6 offrant un débit maximal théorique de 4800 Mb/s sur sa bande 5 GHz et de 1200 Mb/s sur sa bande 2,4 GHz. En pratique, les contrôleurs Wi-Fi 6 des appareils (ordinateurs, smartphones…) offrent au mieux un débit maximal théorique de 2400 Mb/s, de quoi atteindre 1,5 Gb/s en conditions optimales. Sous réserve que le point d’accès soit correctement interfacé à l’intérieur de la box.

Répéteurs Wi-Fi : ex-æquo

Tous les fournisseurs d’accès à internet ont réagi à l’essor des systèmes Wi-Fi maillés du type Netgear Orbi, Google Wifi ou Amazon eero, servant à assurer une couverture Wi-Fi optimale aux quatre coins d’un logement, en proposant des « répéteurs » Wi-Fi dignes de ce nom.

Sur ce plan, le « Répéteur Smart WiFi » de SFR est à l’image de la Box 8X qu’il complète : austère, mais moderne (Wi-Fi 6). Et réciproquement, le « répéteur Wi-Fi Pop » est joli, mais il s’en tient logiquement au Wi-Fi 5. Free en fournit un exemplaire gratuitement sur demande, tandis que SFR le loue 3 euros/mois (soit 36 euros/an, chacun fera ses calculs).

Fonctions NAS : avantage Free

La SFR Box 8X fait mieux que la Freebox Delta sur de nombreux critères, mais la tendance s’inverse dès que l’on aborde les fonctions et les services fournis. La Freebox Delta offre ainsi des fonctions de NAS abouties : serveur VPN, stockage et partage de fichiers en réseau local ou par internet, téléchargement BitTorrent et Usenet. Ce par le biais de l’interface web Freebox OS ou des applications mobiles Freebox, Freebox Connect ou Freebox Files. Elle intègre même la virtualisation, ce qui lui permet d’héberger toutes sortes de services, comme Plex, une passerelle domotique, etc. Avec ses quatre logements pour disques durs ou SSD SATA au format 2,5 pouces, elle peut donc remplacer un NAS dédié (Synology, Qnap, Asustor, etc.).

SFR n’évoque même pas les fonctions de sa box. On suppose que son port USB-C permet comme souvent de relier un disque dur ou un SSD externe afin de stocker et de partager des fichiers en réseau local.

Freebox OS 4.5

Décodeur TV : avantage Free

L’offre SFR Fibre Power 8 à 8 Gb/s s’accompagne du nouveau routeur SFR Box 8X, mais elle hérite du décodeur SFR Box 8 TV existant. On retrouve donc le boitier intégrant une enceinte connectée à 2 haut-parleurs de 5 W, avec les assistants vocaux Amazon Alexa et OK SFR. Il prend en charge la 4K HDR Dolby Vision, l’audio Dolby Atmos et… le Wi-Fi 5. Son logiciel propriétaire permet d’accéder en option à certains services de vidéo à la demande, dont Netflix, Disney+, Amazon Prime Video ou OCS. Pour d’autres services comme YouTube, il faudra compter sur sa compatibilité Google Chromecast. SFR mise sur le foot avec des tarifs préférentiels sur des bouquets Amazon Prime, beIN Sports ou RMC Sport.

Chez Free, l’abonné Freebox Delta a désormais l’embarras du choix. Au lancement, il devait acheter en 1 à 48 mois un Freebox Player à 480 euros intégrant une grosse enceinte Devialet. Il est désormais proposé en location pour 6,99 euros/mois (donc il vaut mieux l’acheter si on souhaite le conserver plus de 5 ans et 8 mois). Mais l’abonné peut aussi choisir le petit Player Pop, sous Google TV, inclus à l’offre, ou bien l’Apple TV 4K, sous tvOS, à l’achat pour 2,99 euros/mois pendant 48 mois (soit 143,52 euros).

Bouquet de services : avantage Free

Mais c’est avec le bouquet de services inclus que l’offre Freebox Delta se distingue. En plus d’un large bouquet de chaînes de télévision (dont 50 chaînes « TV by Canal »), également accessible sur iPad et téléviseur connecté via l’application Oqee TV, l’offre inclus effectivement Netflix Essentiel et Amazon Prime Video, ainsi que Canal+ Séries pendant 1 ans et Disney+ pendant 6 mois. Cafeyn, service de presse numérique à la demande, complète l’offre.

Prix et éligibilité : avantage Free

Enfin, ce n’est pas sur le prix qu’on sépare ces deux offres. L’offre SFR Fibre Power 8 reste effectivement facturée 34,00 euros/mois pendant un an puis 50,00 euros/mois, tandis que la Freebox Delta est facturée 39,99 euros/mois pendant un an puis 49,99 euros/mois, hors options. Toutefois la Freebox Delta prend l’avantage si on est déjà abonné ou bien si l’on veut s’abonner à Netflix, Amazon Prime Video ou Cafeyn, auquel cas on économise 5 à 24 euros/mois.

En somme, l’offre de SFR convient à ceux qui privilégient le Wi-Fi 6, l’Ethernet à 10 Gb/s, le débit montant supplémentaire de 300 Mb/s ou la simplicité de la Box 8X. L’offre de Free est plus avantageuse pour tous les autres, avec son bouquet de fonctions et de services beaucoup plus fourni.

Reste un critère décisif : l’éligibilité. Free n’a certes pas misé sur la technologie de fibre optique la plus pérenne (à très long terme), mais il l’a déployée sur la totalité de son réseau, qui revendique 23 millions de prises raccordables. Tandis qu’à l’heure où nous publions, SFR indique que seuls « près de 2 millions » de ses 26 millions de prises FTTH ou câble sont éligibles.

SFR Box 8

Les meilleures Box Internet

Fibre, Câble RED box Fibre

Débit jusqu'à 1 Gb/s

Sans Player TV

Téléphonie vers 100 destinations

Sans engagement
23€
Fibre Bbox ultym Fibre

2 semaines

Débit jusqu'à 2 Gb/s

180 chaînes de TV incluses

Téléphonie vers 110 destinations

Nouveau Wifi 6E
29,99€

49,99€

Fibre, Câble SFR Fibre Box 7 500 Mb/s

3 semaines

Débit jusqu'à 500 Mb/s

160 chaînes de TV incluses

Téléphonie vers 100 destinations

Pendant 24 mois
20€

38€

Toutes les box internet

Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles

  • Test du Honor Magic 4 Pro : retour en grâce
    8 /10

    Honor

    Test du Honor Magic 4 Pro : retour en grâce

    17 mai 202217/05/2022 • 19:00

  • Huawei Band 7 : voici son prix en euros

    Huawei

    Huawei Band 7 : voici son prix en euros

    17 mai 202217/05/2022 • 17:49