Voiture électrique : les bornes de recharge les plus rapides d’Europe se rapprochent de France

 

Fastned s'associe à EVBox afin d'installer une borne d'une puissance de 400 kW aux Pays-Bas. Il s'agit de la seconde borne la plus puissante d'Europe, avec celle implantée à Madrid par Circontrol en septembre dernier. De quoi inquiéter les stars du marché, notamment Tesla et Ionity.

Depuis toujours, l’autonomie, et donc la recharge fait partie des principaux freins à l’achat d’une voiture électrique. Et pourtant, les infrastructures ont très bien évolué au fil des années, alors que le marché se développe à vitesse grand V. Si l’on est encore loin de l’objectif de 100 000 bornes installées à la fin de l’année 2021 en France, le site de l’Avere France souligne que le pays comptait 77 318 bornes au 31 octobre dernier.

Une nouvelle alternative

Un nombre en constante augmentation, que l’on doit en partie à l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché. On pense notamment à Ionity, mais également à Electra, Allego ou encore Fastned, entre autres. Ce dernier est déjà bien implanté sur le territoire, ayant signé un partenariat avec la Sanef en avril dernier pour implanter 18 stations de recharge rapide sur les autoroutes. L’opérateur est également présent sur le réseau APRR et arrivera bientôt chez ASF et Vinci.

Il y a quelques jours, l’entreprise annonçait l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité rendant l’utilisation du système Autocharge plus simple. Pour rappel, cette technologie permet de démarrer une recharge sans avoir besoin de sortir sa carte ou de s’identifier. La borne reconnaît alors automatiquement la voiture, comme le propose le système Plug & Charge de Ionity.

Mais la firme néerlandaise veut aller encore plus loin pour séduire les utilisateurs de voitures électriques et rendre la recharge encore plus facile. Pour cela, elle s’est associée avec l’entreprise EVBox, également basée aux Pays-Bas et fondée en 2010 afin de proposer une borne nouvelle génération baptisée EVBox Troniq Modular High-Power. Annoncée dans un communiqué, celle-ci devient l’une des plus puissantes d’Europe.

Et pour cause, elle délivre pas moins de 400 kW, une valeur identique à celle affichée par les chargeurs développés par l’entreprise espagnole Circontrol et installées depuis le mois de septembre à Madrid. Pour l’heure, un seul point de charge a été mis en place par Fasned et EVBox, dans la station De Watering située sur l’autoroute A8 près de Oostzaan aux Pays-Bas. Celui-ci est en phase de test.

100 kilomètres en trois minutes

Selon l’entreprise, cette nouvelle borne permet alors de récupérer jusqu’à 100 kilomètres d’autonomie en seulement trois minutes de charge. Mais encore faut-il trouver une voiture capable d’encaisser une telle puissance ! Car pour l’heure, les modèles les plus performants que sont les Porsche Taycan et Audi e-tron GT se contentent de 270 kW. À noter que la puissance des bornes peut être partagée par deux voitures, délivrant alors jusqu’à 200 kW à chacune.

Cette nouvelle borne, qui pourrait finir par se développer un peu partout en Europe si les tests sont concluants devrait alors mettre une vraie raclée à Tesla. Car pour l’heure, la marque américaine ne propose que des Superchargeurs culminant à 250 kW dans leur version V3. La V4 devrait passer à 350 kW, ce qui reste inférieur aux 360 kW de Lidl et Kallista Energy.

La tension de la borne de Fastned n’a pas été précisée, mais il y a fort à parier que l’on soit en présence de 800 volts, comme chez Ionity et contrairement aux 400 volts des autres opérateurs. Ce qui permet de réduire le temps de recharge, avec par exemple 18 minutes pour passer de 10 à 80 % sur les Kia EV6 et Hyundai Ioniq 5.

Mais le constructeur travaille également sur des Megachargeurs capables de délivrer jusqu’à 1 mW (1 000 kW). Si on ne sait pas s’ils seront compatibles avec les voitures de la marque, les Semi et Cybertruck pourront bel et bien s’y brancher. De leur côté, les bornes rapides de Ionity plafonnent actuellement à 350 kW.

D’autres marques sont également en train de plancher sur des chargeurs ultra-puissants, à l’image de Nio qui développe des bornes de 500 kW. Celles-ci ne devraient plus tarder à être implantées en Chine et en Europe. La marque continue également d’installer ses stations d’échange de batteries, permettant de repartir avec une autonomie à 100 % en moins de cinq minutes. Plusieurs sont déjà présentes en Norvège ainsi qu’en Allemagne.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.