iPhone 15 Pro Max vs Google Pixel 8 Pro : comment choisir le meilleur smartphone ?

 

Ce sont les smartphones les plus séduisants de la dernière rentrée : les iPhone 15 Pro Max et Pixel 8 Pro poussent tous les curseurs à fond pour proposer une expérience utilisateur optimale et des photos toujours plus reluisantes. Mais lequel est le meilleur des deux ? Notre analyse.

À gauche, l’iPhone 15 Pro Max, à droite le Pixel 8 Pro. // Source : Frandroid

Bien sûr, la réputation d’Apple n’est plus à refaire, et son iPhone 15 Pro Max s’est attiré les louanges de la rédaction dans notre test. Non, c’est plutôt le Pixel 8 Pro qui fait office de challenger cette année. Plus puissant, plus capable en photo que son prédécesseur… mais aussi plus cher que jamais, le dernier-né de Google est une option haut de gamme qu’il faut sérieusement considérer cette année.

Conceptuellement, les duellistes du jour ont énormément de points communs. On n’est d’ailleurs pas les derniers à considérer que les Pixel sont, à bien des égards, les « iPhone d’Android ». Ce qui rend ce versus d’autant plus excitant !

Les iPhone 15 Pro Max et Pixel 8 Pro sont déjà disponibles pour 1479€ et 1099€.

Les fiches techniques des iPhone 15 Pro Max et Pixel 8 Pro

Modèle Apple iPhone 15 Pro Max Samsung Galaxy Z Flip 5
Dimensions 159,9 mm x 76,7 mm x 8,3 mm 160 mm x 70 mm x 7 mm
Interface constructeur N/C One UI
Taille de l'écran 6,7 pouces 6,7 pouces, 3,4 pouces
Définition 2796 x 1290 pixels 2640 x 1080 pixels
Densité de pixels 460 ppp 426 ppp
Technologie OLED AMOLED
SoC Apple A17 Pro Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2
Puce graphique Apple GPU Qualcomm Adreno 740
Stockage interne 128 Go, 256 Go, 512 Go, 1000 Go 256 Go, 512 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 48 Mp
Capteur 2 : 12 Mp
Capteur 3 : 12 Mp
Capteur 1 : 12 Mp
Capteur 2 : 12 Mp
Capteur photo frontal 12 Mp 11 Mp
Définition enregistrement vidéo 4K 4K @ 60 fps
Wi-fi Wi-Fi 6E Wi-Fi 6E
Bluetooth 5.3 5.3
5G Oui Oui
NFC Oui Oui
Capteur d'empreintes Non Sur le côté
Type de connecteur USB Type-C USB Type-C
Capacité de la batterie N/C 3700 mAh
Poids 221 g 187 g
Couleurs Noir, Blanc, Bleu, Gris Noir, Argent, Violet, Vert, Jaune, Beige, Bleu foncé, Vert foncé
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Des smartphones titanesques

Il faut le dire : des deux smartphones aujourd’hui en concurrence, seul l’iPhone 15 Pro Max se distingue réellement de son prédécesseur. Ceci étant dit, il faut malgré tout souligner que le Pixel 8 Pro reste un appareil assez singulier dans le paysage. On ne retirera pas à Google de produire des smartphones qui sortent du lot, qui se distinguent de la masse.

Mais les modifications apportées par Apple au look de son smartphone ultra haut de gamme méritent vraiment le coup d’œil. L’iPhone 15 Pro Max et le Pixel 8 Pro sont deux smartphones de 6,7 pouces à l’empreinte assez similaire. La différence essentielle se trouve dans les matériaux utilisés. Vous n’avez pas pu passer à côté : l’iPhone nouveau est cette année vêtu de titane au lieu d’acier inoxydable. Un choix qui permet au smartphone de perdre quelque 19 grammes sur la balance par rapport à l’ancien modèle. Notez toutefois que le Pixel 8 Pro reste le plus léger des deux, avec 213 grammes contre 221 grammes. Comme quoi, ce n’était peut-être pas l’acier, le problème.

L’iPhone 15 Pro Max dispose pourtant d’un atout majeur, selon nous, pour son confort d’utilisation : le nouveau bouton Action qui, nous y reviendrons, permet de configurer tout un tas de raccourcis très pratiques au quotidien.

Si l’on veut pinailler, l’iPhone 15 Pro Max est aussi techniquement plus durable que son adversaire. Sa certification IP68 lui assure une protection contre une immersion de 30 minutes dans 6 mètres d’eau douce. Pour le Pixel 8 Pro, c’est 1,30 mètre.

Alors peut-être que le choix des coloris vous permettra de vous faire un avis plus définitif ? À ce jeu-là, aucun doute possible : Google propose les finitions les plus fun. C’est un fait, Apple reste très sage dans les coloris de sa gamme Pro et Pro Max. Le Pixel 8 Pro, lui, se décline en bleu, porcelaine et noir volcanique.

La Dynamic Island, toujours à part

Difficile de départager deux smartphones haut de gamme sur leur écran. Techniquement parlant, l’iPhone 15 Pro Max et le Pixel 8 Pro jouent quasiment à armes égales : résolution de 460 ppp et 489 ppp, rafraîchissement variable atteignant 120 Hz, réactivité impeccable… Non, comme souvent, il faut se pencher sur les résultats de nos tests à la sonde pour tirer des conclusions.

Le constat est sans appel du côté de la luminosité. Malgré des promesses assez similaires, l’iPhone 15 Pro Max est monté à 2219 nits dans notre test, contre 1771 nits pour le Pixel 8 Pro. Autrement dit, le mobile d’Apple est beaucoup, beaucoup plus lumineux (et donc lisible en extérieur) que celui de Google. Et quid de la couleur alors ?

Juger de la précision des couleurs d’un iPhone est toujours un brin délicat à cause de la fonctionnalité True Tone, qui adapte en permanence le point blanc pour s’adapter à la luminosité ambiante. Pour les besoins de l’exercice, nous désactivons systématiquement la fonctionnalité pour mener nos tests, mais cela ne correspond guère à l’expérience qu’aura tout un chacun en laissant (probablement) activé True Tone. Mais si l’on s’en réfère aux chiffres, et uniquement aux chiffres, alors le Pixel 8 Pro a une légère avance avec un point blanc presque parfait, à 6494K contre 6200K pour l’iPhone (pour mémoire : on vise une valeur de 6500K).

En termes de couverture colorimétrique, l’iPhone reprend toutefois la couronne, avec 96% du spectre DCI-P3 contre seulement 85% pour le Pixel 8 Pro. Une relative pauvreté qui étonne pour un smartphone à 1100€. Et qui nous pousse tout naturellement à conseiller à celles et ceux qui recherchent avant tout le meilleur écran de se tourner vers l’iPhone 15 Pro Max. D’autant que, nous en parlerons plus bas, la Dynamic Island est toujours une fonctionnalité très à part dans l’industrie.

Des OS parfaitement mis à jour

Longtemps, iOS a conservé une avance presque désespérante sur Android en termes de suivi logiciel. Les iPhone sont mis à jour pendant cinq à six ans. iOS 17, qui anime les actuels iPhone 15, dont l’iPhone 15 Pro Max ici présent, peut être installé sur les iPhone XR, sortis en 2018 ! Un gage de longévité qui n’est toutefois plus l’apanage d’Apple, puisque Google a annoncé que ses Pixel 8 et Pixel 8 Pro seront supportés pendant sept ans. Un record, tout simplement.

Pour aborder le cas des interfaces, il est évident qu’il faut d’abord adresser deux points essentiels : si vous ne goûtez pas à la philosophie d’Apple, l’iPhone 15 Pro Max ne sera pas pour vous. A contrario, si vous n’utilisez aucun service Google, le Pixel 8 Pro pourrait vous faire grincer des dents.

En effet, la surcouche Pixel Experience est tout entière dédiée à vous faciliter l’accès aux autres services de la marque. Ceci étant dit, l’ensemble se rapproche tout de même de ce qu’on appelle encore Android Stock, et qui s’oppose à certaines surcouches très chargées comme MIUI (Xiaomi).

En termes de fonctionnalités, les deux smartphones offrent absolument tout ce que l’on peut attendre d’un mobile haut de gamme. En revanche, chacun dispose de quelques particularités qui valent le détour. En l’occurrence, le Pixel 8 Pro est dopé à l’IA et peut vous faciliter la vie au quotidien. On pense bien sûr au filtrage automatique des appels grâce à Google Assistant, à la traduction automatique ou la transcription facilitée des sources audios et vidéo. Le Pixel 8 intègre aussi quantité de nouveautés concernant la photographie, avec des features permettant de gommer les importuns ou de repositionner les éléments d’un cliché.

Côté iOS 17, et iPhone 15 Pro Max en particulier, on est tombés amoureux du bouton Action, qui remplace l’ancien interrupteur de mode silencieux. Grâce à lui, on peut… tout faire, ou presque. Lancer une application, allumer la lampe torche, ou même s’en servir comme déclencheur pour l’appareil photo. La killer feature est de pouvoir paramétrer un raccourci (via l’appli du même nom) qui va vous permettre d’interagir avec vos appareils connectés par exemple. Dans mon cas, j’ai créé un raccourci ouvrant un menu déroulant me permettant d’allumer et d’éteindre mes prises et d’accéder facilement à la télécommande d’Apple TV. Tout, ou presque, est possible et à portée de pouce.

Il faut également parler de la Dynamic Island : cette capsule qui, non seulement renferme les capteurs nécessaires au déverrouillage par Face ID, mais sert aussi d’affichage contextuel pour la musique en cours de lecture, la navigation et bien d’autres. Un détail, certes. Mais c’est en accumulant les détails qu’on obtient un produit d’exception. Le fait est que la Dynamic Island n’a encore aucun équivalent du côté d’Android.

Un Pixel 8 Pro à la ramasse ?

Pour une fois, on n’aura pas trop à tourner autour du pot pour départager les deux smartphones en concurrence aujourd’hui. Écrivons-le sans détour : l’iPhone 15 Pro Max écrase littéralement le Pixel 8 Pro en termes de performances.

La puce A17 Pro, gravée en exclusivité en 3 nm, est le SoC le plus puissant du marché à l’heure actuelle. Pour preuve : elle est même capable de faire tourner des jeux vidéo console sans (trop) de sacrifices graphiques !

En face, la puce Tensor G3 du Pixel 8 Pro ne joue tout simplement pas dans la même catégorie. Si elle est parfaitement armée pour offrir une expérience utilisateur fluide et ne jamais faire subir de ralentissement au quotidien, elle n’est pas conçue pour de la performance brute et de l’applicatif lourd. On lui pardonne ; Google mise avant tout sur l’IA que sur la puissance de calcul pour révolutionner les usages. Deux approches différentes, qui ont du sens.

Néanmoins, et puisqu’il faut trancher, nous allons tout naturellement vous renvoyer vers l’iPhone 15 Pro Max si vous avez tendance à beaucoup jouer au quotidien, ou si vous faites régulièrement des montages et des exports de fichiers volumineux depuis votre smartphone. Ce n’est pas compliqué : il n’existe pas mieux actuellement.

Deux propositions photo captivantes

L’iPhone 15 Pro est le premier smartphone d’Apple à adopter un téléobjectif périscopique qui lui permet, enfin, de proposer un zoom optique 5x, équivalent à une longueur focale de 120 mm. Une aisance qui change la donne, côté polyvalence, et qui se conjugue avec des optiques d’excellentes qualité.

En face, le Pixel 8 Pro reprend peu ou prou la configuration du Pixel 7 Pro avant lui. À savoir un trio tout aussi polyvalent, également doté d’un périscope, mais surtout toujours plus perfectionné par le truchement des algorithmes dont Google a le secret. Alors, est-il seulement possible de départager les deux smartphones en photographie ?

iPhone 15 Pro Max :

  • Objectif principal 48 Mpx : 24 mm, ouverture ƒ/1,78, système de stabilisation optique de l’image par dépla­cement du capteur ;
  • Ultra grand-angle 12 Mpx : 13 mm, ouverture ƒ/2,2 et champ de vision de 120° ;
  • Téléobjectif 5x 12 Mpx : 120 mm, ouverture ƒ/2,8, système de stabilisation optique de l’image par déplacement du capteur 3D ;
  • Selfie 12 Mpx : 23 mm, ouverture ƒ/1.9, système de stabilisation optique par déplacement du capteur.

Pixel 8 Pro :

  • Capteur 50 Mpx avec objectif grand-angle avec technologie Octa PD, largeur de pixel de 1,2 μm, ouverture de ƒ/1,68, champ de vision de 82°, capteur d’image de 1/1,31 pouce ;
  • Capteur 48 Mpx avec objectif ultra grand-angle, quad PD avec autofocus, largeur de pixel de 0,8 μm, ouverture de ƒ/1,95, champ de vision de 125,5° ;
  • Capteur 48 Mpx avec téléobjectif X5, quad PD, largeur de pixel de 0,7 μm, ouverture de ƒ/2,8, champ de vision de 21,8° ;
  • Selfie 10,5 Mpx, largeur de pixel 1,22 µm, ouverture ƒ/2.2.

La première chose à dire est d’une évidence crasse : nous sommes face à deux excellents photophones. L’iPhone comme le Pixel sont de formidables appareils photo à emporter partout, et dont la fiche technique garantit l’obtention de clichés formidables dans toutes les situations. Ce qui va différer, c’est comme souvent les habitudes de chacun en matière de traitement numérique. Heureusement, par rapport à un Samsung par exemple, Google a la main beaucoup moins lourde sur la saturation.

Google Pixel 8 Pro

iPhone 15 Pro Max

Dans l’écurie d’en face, l’iPhone 15 Pro Max offre par défaut une restitution assez neutre des couleurs et du contraste. Une approche agréable, en cela qu’on peut ensuite adopter un « style photographique » qui viendra rehausser qui la chaleur des clichés, qui le contraste. Dans tous les cas : difficile de prendre le module grand-angle à défaut au quotidien.

Si les deux smartphones disposent d’un téléobjectif 5x, celui du Pixel 8 Pro profite d’une bien meilleure définition (48 mégapixels contre 12 mégapixels pour l’iPhone). Pour autant, il est très difficile de faire une réelle différence sans s’attarder plusieurs minutes sur chaque détail. Pas de doute : on est face à une excellente cuvée, chez l’un comme chez l’autre.

iPhone 15 Pro Max

Google Pixel 8 Pro

En matière de photo nocturne, les deux concurrents sont également des pointures. Grâce à leur capteur de grande taille et à de larges photosites, on obtient des résultats en basse lumière très impressionnants. Bien sûr, le traitement sera peut-être un peu exagéré et pourra manquer de naturel (surtout sur l’iPhone). À ce titre, on pourra à la rigueur accorder quelques bons points supplémentaires au Pixel 8 Pro, souvent plus doux dans son approche.

Google Pixel 8 Pro

iPhone 15 Pro Max

La bonne réserve de la pomme

Le Pixel 8 Pro a beau embarquer une batterie plus costaude que l’iPhone 15 Pro Max (5050 mAh contre environ 4400 mAh), le fait est que le flagship d’Apple offre une meilleure autonomie d’après nos tests. Lors du temps passé avec les deux smartphones, il est apparu que l’iPhone 15 Pro Max a suffisamment de réserves pour vous accompagner pendant un jour et demi. Le Pixel 8 Pro, en revanche, arrivera plus rapidement à bout de course.

Côté recharge, on est sur deux propositions assez… planplan. Les deux smartphones n’autorisent pas la recharge à plus de 27W. S’il faut les départager, écrivons toutefois que l’iPhone 15 Pro Max se recharge un peu plus rapidement : en 30 minutes on aura récupéré presque 60% sur le modèle d’Apple, contre 48% chez Google.

iPhone 15 Pro Max ou Google Pixel 8 Pro, lequel choisir ?

Comme souvent dans ce genre de comparatifs, il faut déjà accepter le contrat tacite qui veut que, si vous avez déjà une préférence, ou même des habitudes très ancrées chez Apple ou chez Google, vous avez déjà très certainement fait votre choix. Une fois ce détail évacué, parlons vrai un instant.

Vous l’aurez compris, l’iPhone 15 Pro Max et le Pixel 8 Pro sont vraiment deux excellents smartphones qui, conceptuellement, ont peu, voire pas de défaut. Concrètement : impossible de se tromper. Malgré tout, vous avez pu lire dans les paragraphes précédents qu’une légère avance se dessine en faveur de l’iPhone. Meilleure luminosité, quelques spécificités de design qui font la différence (bouton Action, Dynamic Island), meilleure autonomie, performances sans commune mesure…

Mais n’évacuons pas trop vite l’éléphant de la pièce. Certes, l’iPhone est légèrement devant, mais il est aussi presque 400€ plus cher. Il n’appartient donc qu’à vous de faire les derniers mètres du parcours : est-ce que ces quelques menues différences justifient selon vous de dépenser plus ? On ne peut malheureusement pas vous aider davantage. N’oubliez pas que le meilleur choix que vous pourriez faire est celui qui correspond à vos attentes et à votre budget.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.