Huawei P30 Pro « New Edition » vs OnePlus 8 : lequel est le meilleur smartphone ?

 

Huawei ressort son flagship de 2019 dans une nouvelle édition à 730 euros. Peut-il rivaliser en 2020 contre les nouveaux venus sur le marché et plus particulièrement le OnePlus 8 ? Nous les avons comparés pour vous donner notre avis détaillé sur le sujet.

Huawei P30 Pro et OnePlus 8

Huawei P30 Pro vs OnePlus 8 // Source : Frandroid

Privé du Google Play Store par l’embargo américain, Huawei redouble d’efforts pour continuer à rester compétitif sur le marché occidental et n’hésite pas à ressortir de nouvelles déclinaisons de ses best-sellers déjà certifiés pour occuper l’espace avec des smartphones tout de même équipés des services de Google. C’est le cas par exemple avec le Huawei P30 Pro New Edition qui vient d’arriver en France au prix de 730 euros.

À ce tarif, il entre en compétition avec des smartphones sortis en 2020, à l’instar du OnePlus 8 (699 euros), mais est-il encore au goût du jour un an plus tard ?

Fiches techniques des Huawei P30 New Edition et OnePlus 8

Modèle Huawei P30 Pro New Edition OnePlus 8
Version de l'OS Android 10 Q Android 10 Q
Interface constructeur EMUI OxygenOS
Taille d'écran 6.47 pouces 6.55 pouces
Définition 2340 x 1080 pixels 2400 x 1080 pixels
Densité de pixels 398 ppp 402 ppp
Technologie OLED Super AMOLED
SoC Kirin 980 Snapdragon 865
Puce Graphique (GPU) Mali-G76 MP10 Adreno 650
Mémoire vive (RAM) 8 Go 8 Go, 12 Go
Mémoire interne (flash) 256 Go 128 Go, 256 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 48 Mpx
Capteur 2 : 8 Mpx
Capteur 3 : 20 Mpx
Capteur 1 : 48 Mpx
Capteur 2 : 16 Mpx
Capteur 3 : 2 Mpx
Appareil photo (frontal) 32 Mpx 16 Mpx
Enregistrement vidéo 4K@30 IPS 4K@60 IPS
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac) Wi-Fi 5 (ac), Wi-Fi 6 (ad)
Bluetooth 5.0 5.0
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
NFC Oui Oui
Capteur d'empreintes Sous l'écran Sous l'écran
Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C
Batterie 4200 mAh 4300 mAh
Dimensions 73.4 x 158 x 8.4mm 72.9 x 160.2 x 8mm
Poids 192 grammes 180 grammes
Couleurs Argent Noir, Bleu, Vert
Prix 699€ 699€
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Fine encoche ou poinçon discret

Le Huawei P30 Pro New Edition et le OnePlus 8 ne sont pas si différents l’un de l’autre d’un point de vue esthétique. Le premier embarque un écran de 6,47 pouces dans un gabarit de 73,4 x 158 x 8,4 mm, tandis que l’autre propose une diagonale de 6,55 pouces dans un châssis de 72,9 x 160,2 x 8 mm. La faible différence se joue sur le ratio d’écran, 19,5:9 pour la marque au lotus contre 20:9 pour son concurrent, ce qui le rend un peu plus large et un peu moins haut. C’est là affaire de goût.

Huawei P30 Pro

L’encoche « goutte d’eau » du Huawei P30 Pro // Source : Frandroid

Mais derrière ces dimensions, il y a également un autre point important : le poids. Avec 192 grammes sur la balance, le Huawei P30 Pro est bien plus lourd que le OnePlus 8 et ses 180 g. Sur une utilisation prolongée, ce n’est pas négligeable et cela donnerait presque au OnePlus 8 une impression de « mini » en comparaison.

Enfin, la caméra frontale n’est pas intégrée de la même manière. Encoche centrale de 2019 contre bulle dans le coin pour 2020, on sent un gap de génération au premier coup d’œil. Pour autant, si c’est là un effet de mode, on ne peut pas réellement dire que ce soit différent à l’usage, la surface d’écran effective n’étant pas forcément beaucoup plus rongée dans un cas que dans l’autre.

Haut de l'écran du OnePlus 8

La « bulle » du OnePlus 8 est un peu plus discrète // Source : Frandroid

Le P30 Pro garde néanmoins un avantage sur son concurrent : sa certification IP68 garantissant une résistance à l’immersion dans l’eau jusqu’à 1 mètre de profondeur pendant 30 minutes. Rappelons néanmoins que c’est la première année que OnePlus propose une telle certification sur l’un de ses téléphones (sur le 8 Pro, mais pas sur le 8), mais que les précédentes générations tenaient plutôt bien une fois plongées dans un seau.

Impossible de lutter contre le 90 Hz

Pour ce qui est de l’affichage, le Huawei P30 Pro proposait à sa sortie un écran Amoled excellent de 6,47 pouces qui comptait parmi les meilleurs du marché. Malheureusement, c’est certainement sur ce point que les smartphones ont le plus évolué en un an, généralisant le rafraîchissement d’image au-delà des 60 Hz.

Si l’écran du P30 Pro New Edition est donc bon, il ne peut donc pas rivaliser avec l’excellente dalle du OnePlus 8. Non seulement ce dernier est passé au 90 Hz, pour plus de fluidité, mais il est en outre mieux calibré et plus lumineux.

Précisons que les deux appareils ont un écran incurvé sur les côtés, ce qui peut avoir tendance à créer des faux positifs selon votre façon de les tenir.

Le Play Store et EMUI 10 pour rattraper le retard

À sa sortie, le P30 Pro tournait sous Android 9 Pie, avec une interface EMUI 9.1 un peu datée. Depuis, il a reçu sa mise à jour vers EMUI 10 (sous Android 10), pour son plus grand bien.

Son interface est désormais beaucoup plus claire, plus lisible, mieux ordonnée et donc dans l’ensemble beaucoup plus élégante. On retrouve également un nouveau thème sombre système sobre et esthétique, des gestes de navigation plus efficaces et d’autres petites fonctionnalités pratiques de-ci de-là.

Mais est-il possible de rivaliser contre OxygenOS, l’interface de OnePlus, qui en plus de proposer ces mêmes fonctionnalités est un véritable bijou de personnalisation ? Par ailleurs, OnePlus est exemplaire sur son suivi logiciel et propose même de goûter à la bêta d’Android 11 sur le OnePlus 8.

Par ailleurs, on ne sait pas encore si le P30 Pro New Edition sera mis à jour aussi longtemps qu’un smartphone de 2020 ou s’il ne profitera que des mises à jour d’un smartphone de 2019. Encore une fois, le duel est donc à l’avantage du OnePlus 8.

Un matériel de 2019…

Cette « nouvelle édition » du Huawei P30 Pro s’accompagne d’un espace de stockage de série de 256 Go, mais il reste en dehors de cela le même que le modèle de 2019, avec ses qualités et ses défauts.

Son SoC Kirin 980 comptait parmi les meilleurs à sa sortie et ses 8 Go de RAM lui offrent une bonne fluidité au quotidien, mais il reste en retrait par rapport au Snapdragon 865 du OnePlus 8, tant au niveau des performances que de ses possibilités.

Son CPU reste clairement suffisant encore aujourd’hui pour la plupart des tâches courantes, et son GPU fait tourner les jeux actuels sans trop de problèmes, mais on trouve davantage de puissance chez OnePlus dans les deux cas, avec la possibilité de faire tourner Fortnite à 60 images par seconde par exemple, contre 30 chez Huawei. Pour les joueurs, c’est un confort non négligeable.

Fortnite sur le OnePlus 8 Pro

Fortnite sur le OnePlus 8 Pro // Source : Frandroid

Par ailleurs, la connectivité se montre également en retard puisqu’il se limite au Wi-Fi 5 et à la 4G là où la filiale de BBK Electronics intègre déjà du Wi-Fi 6 et de la 5G, le rendant ainsi « future-proof » avec les réseaux qui seront les standards de demain.

La photo reste son point fort

Jusqu’à présent, le combat s’est montré très inégal, mais il est un point sur lequel le Huawei P30 Pro New Edition reste un champion de la polyvalence, notamment grâce à son triple module photo composé d’un capteur principal RYYB de 40 Mpx, d’une ultra grand-angle de 20 Mpx et d’un téléobjectif de 8 Mégapixels offrant un zoom optique x5, ou un zoom hybride x10 (voire x50 en numérique).

Huawei P30 Pro Zoom

Le Zoom du Huawei P30 Pro…. // Source : Frandroid

En face, le OnePlus 8 se veut un peu plus traditionnel avec un capteur principal de 48 Mpx, un ultra grand-angle de 16 Mpx et un module macro de 2 Mpx. Exit le zoom optique donc.

En pleine lumière, les deux s’en sortent correctement, même en plein contre-jour, mais le manque du zoom sur le OnePlus 8 peut se faire sentir, tandis que son mode HDR automatique a tendance à pousser les microcontrastes à l’extrême dans certaines situations, rendant la scène bizarrement surréaliste.

Huawei P30 Pro :

OnePlus 8 :

Quand les conditions sont moins optimales, c’est cette fois-ci le grand capteur et le filtre RYYB de Huawei qui lui donnent l’avantage. Il arrive à canaliser davantage de lumière et rend la scène un peu plus agréable à l’œil. Ce n’est pas aussi bon qu’un P40 Pro évidemment, ce qui le rend moins impressionnant qu’à sa sortie originelle, mais il offre un très bon rendu tout de même dans n’importe quelle situation.

Huawei P30 Pro :

OnePlus 8 :

Dans cette partie, c’est seulement en vidéo que le P30 Pro New Edition se montrera un peu plus décevant avec la possibilité de filmer en 4K à 30 FPS au maximum, là où le OnePlus 8 monte à 60 FPS avec la même définition. Tout du moins sur le papier, puisque ce mode reste assez peu appréciable sur le smartphone de OnePlus en raison de certains artefacts de compression visibles dans certaines conditions.

Une forte autonomie et une charge très rapide

Sur le papier, le Huawei P30 Pro New Edition possède une plus petite batterie que le OnePlus 8 (4200 mAh contre 4300 mAh), mais la différence est minime et le second propose de base un rafraîchissement d’écran à 90 Hz, bien plus gourmand.

Le résultat est donc là si l’on ne change pas les paramètres par défaut du téléphone : le Huawei P30 Pro n’a aucun mal à tenir deux jours sans avoir à être rechargé là où le OnePlus 8 tiendra un peu plus d’une journée avec une utilisation intense. C’est déjà bien, mais c’est ça reste moins bien.

Quand bien même le OnePlus 8 s’approcherait de l’autonomie du P30 Pro en passant l’écran en 60 Hz — ce qu’il est possible de faire dans les paramètres du téléphone –, la réédition de Huawei propose une charge plus rapide (40 W contre 30 W), ainsi que la charge sans fil et la charge inversée.

Encore une fois, la polyvalence du P30 Pro lui donne ici une longueur d’avance.

Quel smartphone choisir entre le Huawei P30 Pro New Edition et le OnePlus 8

À sa sortie en 2019, le Huawei P30 Pro était un smartphone que l’on conseillait vivement et il n’y a pas de raison que cela change en 2020 avec sa nouvelle édition en coloris « Silver Frost ». Sa mise à jour vers Android 10 lui a été bénéfique, il reste une référence en photo et son autonomie est plus que confortable.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Pourtant, le marché évolue très rapidement, surtout en ce moment, et il peut vite paraître un peu daté. Pour 30 euros de moins (avec moins de RAM et moins de stockage tout de même), on peut trouver un OnePlus 8 qui ne déméritera pas vraiment en photo ou en autonomie, sans pour autant proposer autant de polyvalence, mais qui bénéficie de nombreuses autres forces supplémentaires comme ses performances ultra véloces, son écran sublime, son design plus dans l’air du temps et sa partie logicielle plus rassurante sur le long terme.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Dans l’ensemble, à moins que vous ne cherchiez le meilleur photophone autour de 700 euros, on aura donc plutôt tendance à vous conseiller un OnePlus 8 dans cette tranche tarifaire. Après, cela dépendra également des bonnes affaires que vous pourrez trouver.

Mais le plus gros concurrent du Huawei P30 Pro New Edition n’est autre que le P30 Pro, que l’on trouve aujourd’hui à un prix beaucoup plus abordable pour des différences vraiment minimes.

Pour en savoir plus sur ces deux smartphones, n’hésitez pas à lire nos tests complets :

Où acheter le Huawei P30 Pro New Edition et le OnePlus 8 ?

Le Huawei P30 Pro New Edition est disponible sur le site officiel de la marque pour 730 euros, mais vous pourrez trouver le Huawei P30 Pro de 2019 (avec 128 Go de stockage) à des prix bien inférieurs chez d’autres commerçants.

Le OnePlus 8 est quant à lui disponible à 699 euros dans sa version 6/128 Go et 799 euros dans sa version 8/256 Go.

Les derniers articles