Le verrouillage par reconnaissance faciale ne semble pas tout à fait au point sur le Samsung Galaxy S8. Comme à l’époque de Ice Cream Sandwich, une simple photo fait l’affaire…

Le capteur d’empreintes du Samsung Galaxy S8 est désormais situé à l’arrière de l’appareil et non plus à l’avant. Cela peut donc s’avérer embêtant pour ceux qui souhaitent déverrouiller leur téléphone rapidement lorsque ce dernier se trouve posé sur une table ou un bureau. Le constructeur sud-coréen propose donc d’autres alternatives, comme la reconnaissance rétinienne ou la reconnaissance faciale, les deux méthodes utilisant des capteurs situés en façade.

Une photo suffit à déverrouiller le Galaxy S8

Malheureusement, il semble que la reconnaissance faciale ne soit pas aussi sécurisée que les autres. Lors de la présentation du téléphone à New York, un YouTubeur espagnol a en effet testé de tromper le système de sécurité du nouveau fleuron borderless et a réussi à accéder au téléphone d’un simple selfie. L’ensemble de la manipulation est visible sur son Twitter dans une longue vidéo. Pour ceux qui n’auraient pas envie de la visionner en entier, l’exploit se situe à 9:06.

Précisons toutefois qu’il est nécessaire de s’armer de patience, la technique n’étant pas aussi efficace qu’avec le visage de l’utilisateur.

Un problème vieux de 6 ans

Pour rappel, Google avait tenté d’introduire la même fonctionnalité à Android en 2011 avec Android 4.0 Ice Cream Sandwich. Déjà à l’époque, une simple photo permettait de berner le système, ce qui a obligé Google à améliorer ce système dans Jelly Bean, sans beaucoup plus de succès. Cette idée a depuis été abandonnée par la firme de Mountain View.

Samsung conscient du problème

Cette faille de sécurité reste bien connue et même Samsung sait que cette fonctionnalité est loin d’être la plus sécurisée. Un représentant de la marque l’a d’ailleurs avoué à Mashable, expliquant que c’était là la raison pour laquelle il était impossible de sécuriser des paiements mobiles à l’aide de la reconnaissance faciale. Cette dernière s’adressera donc essentiellement à ceux qui veulent débloquer leur téléphone très rapidement avec un minimum de sécurité.