ProtonVPN : notre avis sur ce VPN

Le VPN made in Swiss

ProtonVPN : notre avis sur ce VPN

Basée en Suisse, la société Proton Technologies est surtout connue pour son excellent service de mail, ProtonMail. Elle aborde le monde des VPN avec une grande réputation de sérieux. Et il faut bien admettre que son service de VPN est plus que convaincant.

L’essentiel de ProtonVPN en un tableau

Marque ProtonVPN
Prix au mois Entre 3,29 et 6,63 €/mois
Remboursement possible ? Oui, sous 30 jours
Connexion simultanées Entre 2 et 5 appareils
Nombre de serveurs 1019 serveurs dans 51 pays
Disponible sur : - Android
- iOS
- Windows
- Mac
- Linux
- Android TV
- Routeurs
Accès à Netflix US Oui
Support du téléchargement en p2p Oui
Conservation des données des utilisateurs Non

Interface

ProtonVPN est un condensé de toutes les bonnes idées que l’on peut trouver chez les autres applications de VPN. Sur desktop, l’application de ProtonVPN reprend ainsi la carte du monde de NordVPN ou la courbe de débit d’IPVanish. Que ce soit sur mobile ou sur desktop, on apprécie qu’elle soit nativement sombre et donc qu’elle préserve nos yeux.

L’application desktop de ProtonVPN est vraiment très réussie, que ce soit esthétiquement ou d’un point de vue fonctionnel.

L’application desktop de ProtonVPN est vraiment très réussie, que ce soit esthétiquement ou d’un point de vue fonctionnel.

L’originalité de l’application ProtonVPN provient des profils. Plutôt que de rechercher un serveur sur la carte du monde à chaque démarrage, on peut ainsi créer des « serveurs favoris » — les fameux profils — auxquels on assigne des types de serveurs (pour le P2P, pour Tor, pour le double VPN) et un nom et sur lesquels on se reconnecte en un clic lors de ses prochaines sessions. C’est plutôt bien vu si on a repéré des serveurs qui nous conviennent bien.

ProtonVPN permet de créer ses propres profils, de façon à se connecter rapidement à un ou des serveurs en fonction du type d’usage que l’on souhaite en faire. Bien vu !

ProtonVPN permet de créer ses propres profils, de façon à se connecter rapidement à un ou des serveurs en fonction du type d’usage que l’on souhaite en faire. Bien vu !

Autre élément de différenciation important de ProtonVPN : toutes ses applications (Windows, macOS, iOS et Android) sont open source et auditées par des experts. Ce qui signifie concrètement que ProtonVPN est l’une des applications VPN les plus claires et les plus fiables du marché. La société Proton Technologies AG n’a rien à cacher.

Serveurs et débits

Avec désormais plus de 1000 serveurs répartis dans 51 pays, ProtonVPN ne joue pas la carte de la surabondance de serveurs. Peu importe en fait, car le but de ce fournisseur n’est pas tant la performance ou l’accès aux catalogues étrangers de plateformes de SVOD que la sécurité de la connexion de ses utilisateurs.

Les serveurs Secure Core de ProtonVPN garantissent une double sécurité pour la confidentialité de vos données.

Les serveurs Secure Core de ProtonVPN garantissent une double sécurité pour la confidentialité de vos données.

ProtonVPN propose ainsi quatre types de serveurs différents. Les serveurs « Secure Core » sont de loin le principal argument de la marque. Il s’agit concrètement d’un double VPN. Dans sa description, Proton indique ainsi qu’il est facile pour certaines agences de renseignement de se connecter à des serveurs VPN pour surveiller le trafic. Les serveurs Secure Core permettent ainsi de se connecter sur des serveurs potentiellement surveillés (aux États-Unis par exemple), mais le trafic passe alors par un deuxième serveur VPN situé dans un pays qui n’autorise pas la surveillance de serveurs (comme la Suisse ou l’Islande. Il y a toutefois une contrepartie : étant donné qu’il s’agit d’une connexion sur un double serveur, le débit est très ralenti.

Les autres serveurs sont des serveurs standards, dédié au peer to peer et dédié à l’accès au réseau Tor. Bref, des serveurs avant tout orientés vers la confidentialité et la sécurité. Forcément, la performance n’est pas toujours au rendez-vous quand la promesse est à la fiabilité.

  Ping Download (Mb/s) Upload (Mb/s)
Sans VPN 3 844 398
Serveur français 3 304 288
Serveur américain (New-York) 105 42 56
Serveur néerlandais 16 126 129
Serveur hongkongais 271 17 34

Contournement des géoblocages

Quand il s’agit de se géolocaliser à l’étranger, ProtonVPN remplit son office parfaitement. Quand il s’agit d’accéder aux catalogues étrangers de Netflix, c’est une tout autre histoire. Officiellement, ProtonVPN est bien capable de contourner le géoblocage des catalogues américains, anglais et allemands de Netflix. Seuls les serveurs Premium (avec une icône « P » derrière le serveur) le permettent. Dans les faits, il faut souvent tâtonner et trouver le bon serveur qui va permettre d’accéder à Netflix US ou UK.

L’application mobile de ProtonVPN est tout aussi complète que la version desktop. Dommage que les profils de serveurs ne soient pas synchronisés entre les deux applications.

L’application mobile de ProtonVPN est tout aussi complète que la version desktop. Dommage que les profils de serveurs ne soient pas synchronisés entre les deux applications.

En d’autres termes : ProtonVPN n’est pas forcément le fournisseur idéal pour accéder au catalogue américain de Netflix.

Politique de confidentialité et SAV

La page concernant la politique de rétention des données de ProtonVPN est très claire (quoiqu’en anglais) : le fournisseur affirme ne retenir aucune information concernant l’utilisation que font ses utilisateurs de ses serveurs VPN. La seule donnée que recueille ProtonVPN est le moment où un utilisateur se connecte à l’un de ses serveurs (horodatage). ProtonVPN affirme par ailleurs que la société respecte la loi suisse. Quand bien même les sociétés de télécommunication doivent conserver les données des utilisateurs pendant 6 mois, le fait que ProtonVPN soit un service de VPN l’exclut de fait de cette loi. Contrairement à d’autres fournisseurs de VPN toutefois, aucun audit venant confirmer l’absence de rétention de données utilisateur ne vient appuyer les affirmations de la société.

Enfin, s’il y a un point sur lequel ProtonVPN a du retard sur ses concurrents, c’est bien au niveau du SAV. Le formulaire de contact du service client passe uniquement par un formulaire (entièrement en anglais) et les réponses sont ensuite transmises par mail « environ un ou deux jours en moyenne après la question ». Nous avons posé une question en français et la réponse est arrivée une heure après, rédigée en anglais. Une réponse très complète et très cordiale, mais qui demande de patienter un peu plus longtemps que chez les autres fournisseurs de VPN.

Tarifs et conclusion

ProtonVPN propose en tout 4 offres, disponibles sur un ou deux ans :

  • Une offre gratuite permettant d’accéder à une poignée de serveurs avec une connexion réduite ;
  • Une offre « basique » à 4 euros par mois (pour l’offre d’un an, soit 48 euros au total) ou 3,29 euros par mois (pour l’offre de deux ans, soit 79 euros au total) qui comprend à l’accès à toutes les localisations, mais avec une vitesse réduite et sans l’accès aux serveurs Tor et Secure Core ;
  • Une offre « Plus » à 8 euros par mois (pour l’offre d’un an, soit 96 euros au total) ou 6,63 euros par mois (pour l’offre de deux ans, soit 159 euros au total) qui débloque complètement le service avec l’accès à tous les serveurs et sans restriction de vitesse ;
  • Une « Visionnary » à 24 euros par mois (pour l’offre d’un an, soit 288 euros au total) ou 19,96 euros par mois (pour l’offre de deux ans, soit 479 euros au total), qui est identique à l’offre « Plus », mais qui permet 10 connexions simultanées avec le même compte (contre 5 pour l’offre Plus) et ajoute un accès à ProtonMail. Une offre qui se destine essentiellement aux professionnels.
Notre avis sur ProtonVPN

ProtonVPN est sans conteste l’une des offres les plus fiables et les plus sécurisantes du marché VPN actuellement. Pas de boniments sur le prix ici, les tarifs sont fixes et ne prennent jamais « – 75 % » du jour au lendemain. Avec pour contrepartie des tarifs parmi les plus élevés du marché. Quant au service, il fait ce qu’il affirme : il donne accès à des serveurs VPN sécurisés un peu partout dans le monde. Peut-être avec un accès à Netflix US aléatoire, peut-être avec un peu moins de choix de localisation aussi, mais avec plus de sécurité. Le prix de la confiance en quelque sorte.


Points positifs
  • Interface complète, pratique et en français
  • Possède ses propres serveurs
  • Toutes les applications sont open source
Points négatifs
  • Encore peu de serveur
  • SAV uniquement par mails
  • Tarifs élevés

La FAQ ProtonVPN

ProtonVPN propose-t-il une offre gratuite ?

Oui ! Mais c’est une offre très limitée, puisque l’on ne peut se connecter que dans 3 pays différents, la vitesse est bridée en matière de débit et vous ne pourrez pas accéder aux contenus géobloqués dans votre pays. Il s’agit en fait plus d’une version d’essai pour se faire une idée de la qualité de l’application.

Quelle est la différence entre les offres Basic et Plus ?

ProtonVPN propose en tout trois offres différentes (sans compter la version gratuite).

  • L’offre Basic, à partir de 3,29 euros par mois. Elle permet, jusqu’à deux appareils connectés au service en même temps, d’accéder à l’ensemble des serveurs standards de ProtonVPN et de télécharger en P2P. Mais elle ne permet pas d’utiliser les serveurs spéciaux.
  • L’offre Plus, à partir de 6,63 euros par mois. Elle est identique à l’offre Basic, mais donne accès aux serveurs spéciaux de ProtonVPN (Serveurs Plus, Core et Tor) et permet à 5 appareils de se connecter simultanément.
  • L’offre Visionary, à partir de 19,96 euros par mois. Elle est identique à l’offre Plus, mais couvre désormais 10 appareils et donne accès à ProtonMail.

Sur quels appareils est disponible ProtonVPN

ProtonVPN est disponible sur pratiquement tous les appareils qui supportent des applications. ProtonVPN est disponible sur :

  • Android
  • iOS
  • Mac
  • Windows
  • Linux
  • Sur quelques routeurs de marque Asus, ou disposant des firmware DD-WRT, Tomato ou Vilfo.