Renault Mégane E-Tech EV40, EV60, Standard, Boost ou Optimum charge : quelle version choisir en 2022 ?

Selon vos besoins et envies, une réponse pas si évidente

 

La marque au losange étoffe son offre électrique avec l'arrivée de la Mégane E-Tech sur le marché. Mais avec différentes versions proposées, notamment sur la capacité de la batterie (EV40 et EV60), la puissance de charge (Standard Charge, Optimum Charge et Boost Charge) et la puissance du moteur (130 et 220 ch), laquelle choisir ? Nous allons examiner tout cela pour vous permettre de faire le meilleur choix selon votre situation.

Renault Mégane E-Tech
Renault Mégane E-Tech

La Renault Mégane E-Tech est disponible depuis peu, et son arrivée fut remarquée. En effet, avec un design qui sort un peu de l’ordinaire et un intérieur travaillé, elle a laissé une bonne impression à l’immense majorité des personnes ayant pu s’installer à bord.

Le constructeur français propose différentes versions, qui ont toutes des points positifs et négatifs. Avec deux tailles de batteries distinctes et plusieurs motorisations proposées, faire le choix idéal selon sa situation et ses besoins n’est pas trivial. Nous allons ici passer en revue les points communs et les différences entre toutes ces versions pour tenter de déterminer celle qui sera la meilleure Renault Mégane E-Tech.

  • La qualité des finitions
  • Une consommation maîtrisée
  • Son prix de départ

Design intérieur et extérieur

À la croisée des chemins entre un SUV compact, un crossover et une berline haute perchée, on retrouve la Renault Mégane E-Tech et son design innovant. Cela apporte un vent de fraicheur bienvenu au sein du paysage automobile actuel, avec un profil qui ne manquera pas de se faire remarquer.

Avec ses 4,21 mètres de long pour 1,77 mètre de large et 1,51 mètre de haut, la Mégane E-Tech saura se glisser dans l’immense majorité des places de parkings étroits de nos villes, tout en apportant un espace à bord appréciable.

Son coffre de 440 litres (1245 litres en rabattant les sièges) suffira pour y glisser des affaires pour partir en week-end, mais sera un peu juste pour des vacances en famille de quatre personnes.

L’habitabilité à l’arrière est correcte, même si les grands gabarits de 1,80 mètre et plus se retrouveront probablement avec les genoux collés au siège avant.

Renault a eu le nez fin en glissant le terme « tech » dans sa Mégane électrique, car elle regorge de technologies embarquées. Vous en apprendrez plus en lisant notre test détaillé de la Renault Mégane E-Tech de 220 chevaux, mais tout ce que l’on peut souhaiter est présent : d’Android Automotive à la caméra à 360 degrés, en passant pas un rétroviseur intérieur qui est en réalité un écran affichant la vue de la caméra arrière, et un combiné d’instrumentation de grande qualité, c’est un carton plein pour les technophiles.

Les options relatives aux différentes versions

Au catalogue de Renault, certaines options sont disponibles, quelle que soit la version de Mégane E-Tech choisie, alors que d’autres sont réservées au haut de gamme. Quelle que soit la motorisation et la batterie envisagée, la Mégane E-Tech est disponible en versions « équilibre », « techno » (pour 3 000 euros supplémentaires) et « iconic » (pour 5 700 euros de plus), qui correspondent respectivement à l’entrée, le milieu et le haut de gamme de l’électrique de la marque au losange.

La version « équilibre » n’est pas éligible à certains packs optionnels, et ne dispose pas d’Android Automotive. Sur cette version, il faudra faire avec le système openR link et son écran de 9 pouces, sans l’intégration logicielle de Google. Aussi, la sellerie sera en tissu gris, alors qu’elle sera en cuir (noir titane ou gris sable clair) pour la version haut de gamme.

De même, pour bénéficier par exemple des sièges à l’avant et du volant chauffant, il sera nécessaire d’opter pour le « pack winter confort » à 550 euros, alors que cela est inclus sur les versions « techno » et « iconic ». Un « pack confort » est aussi réservé à la version « équilibre », et comprend une climatisation automatique bi-zone, un accoudoir central avec rangement et un port USB à l’arrière pour 900 euros.

Toujours dans la version d’entrée de gamme, si vous souhaitez des rétroviseurs électriques et radars avant, arrière et latéraux, il vous faudra débourser 650 euros pour le « pack city », alors que cela est inclus sur les deux autres versions.

essai-renault-megane-electrique-23
VERSION TECHNO – ROUGE FLAMME

Sur les versions haut de gamme de la Mégane E-Tech, on retrouve un large panel d’aides à la conduite (au nombre de 26 selon Renault), regroupant un maintien actif dans la voie, un régulateur de vitesse adaptatif et une fonction de parking automatique notamment.

Si vous ne souhaitez pas la totalité des aides à la conduite proposées, deux packs différents sont disponibles : « pack augmented vision » pour 1 500 euros, ou « pack advanced driving assist » pour 1 200 euros. Compte tenu du tarif de 1 700 euros pour l’ensemble des aides, nous ne pouvons que vous conseiller de prendre le pack complet intitulé « augmented vision & advanced driving assist », disponible uniquement sur les versions « techno » et « iconic ».

Notez enfin qu’une pompe à chaleur est proposée en option à 400 euros pour toutes les versions : cela permet de limiter la consommation du chauffage par temps froid, ce qui peut être très utile en conditions hivernales.

De nombreux coloris sont au catalogue de Renault pour la Mégane E-Tech, avec des tarifs allant de 400 à 1 250 euros pour la version « équilibre » et « techno », alors qu’ils sont inclus dans la version « iconic ». Pour en savoir plus sur les différences entre les versions, n’hésitez pas à consulter le configurateur en ligne de Renault.

Renault Mégane E-Tech EV40

Renault décline sa Mégane E-Tech en deux tailles de batteries différentes : 40 et 60 kWh. Dans le cas de la petite batterie, le moteur de 96 kW (ou 130 chevaux) offre 250 Nm de couple et le 0 à 100 km/h est abattu en 10 secondes tout pile. Notez enfin que la vitesse maximale est limitée à 150 km/h. Voyons ci-dessous les différentes variantes proposées avec la batterie de 40 kWh, qui se distingue par le système de recharge.

Renault Mégane E-Tech EV40 130ch Standard Charge

La Renault Mégane E-Tech la moins onéreuse sera aussi celle qui offrira le moins de polyvalence. En effet, si la Renault Mégane E-Tech EV40 130ch Standard Charge démarre à 35 200 euros hors bonus écologique en version « équilibre », il y a une caractéristique particulière qu’il faut avoir en tête : aucune charge rapide en courant continu n’est possible.

essai-renault-megane-electrique-18

Le chargeur embarqué de 7,4 kW en monophasé permettra de recharger, dans le meilleur des cas, la batterie en 6 heures et 30 minutes. Cette variante sera donc à réserver à un usage urbain et périurbain, et il ne sera pas question de faire de grands trajets dépassant son autonomie.

En cycle WLTP, l’autonomie annoncée est de 300 kilomètres, avec une consommation de référence en cycle mixte affichée à 15,8 kWh aux 100 kilomètres.

Renault Mégane E-Tech EV40 130ch Boost charge

Si vous souhaitez partir en grands trajets de manière occasionnelle, la Renault Mégane E-Tech EV40 130ch Boost charge sera le minimum vital. Cette variante reprend tous les éléments de celle présentée dans le paragraphe précédent, en ajoutant d’une part la charge rapide jusqu’à 85 kW, et d’autre part un chargeur embarqué de 22 kW.

L’option « boost charge » est facturée 2 000 euros, et ainsi le prix de départ de cette Renault Mégane E-Tech EV40 130ch Boost charge est de 37 200 euros, hors bonus écologique. L’autonomie en cycle WLTP est inchangée, affichée à 300 kilomètres.

Grâce au chargeur embarqué de 22 kW, vous pourrez profiter des recharges en courant alternatif sur une Wallbox adaptée trois fois plus rapides que sur la version « standard charge ». Ainsi, il ne faudra que 2 heures et 20 minutes pour remplir la batterie sur une borne 22 kW.

Enfin, la charge rapide est de la partie, avec une puissance maximale de 85 kW en courant continu, ce qui permettra d’arriver à 80 % de batterie en environ 40 minutes. Cela permettra occasionnellement de parcourir de longs trajets, où une pause méridienne suffira pour remplir intégralement la batterie.

Renault Mégane E-Tech EV60

Renault a toutefois pensé à celles et ceux pour qui il est impératif de disposer de plus d’autonomie, et propose donc une batterie 50 % plus grande dans sa Mégane E-Tech. Deux motorisations différentes sont disponibles, mais elles s’adressent à deux publics différents.

essai-renault-megane-electrique-17
VERSION ICONIC – GRIS RAFALE

La gamme business, réservée aux professionnels, est disponible avec le même moteur que la Mégane E-Tech EV40, à savoir celui de 96 kW (130 chevaux). Les performances sont légèrement moins bonnes que sur la version dotée de la plus petite batterie, la faute à un surpoids d’un peu plus de 100 kilogrammes dû à la batterie.

La gamme pour les particuliers quant à elle arbore un moteur de 160 kW ou 220 chevaux, qui se montrera bien entendu plus véloce. Nous faisons le points sur les différentes variantes de la Renault Mégane E-Tech EV60 ci-dessous.

Renault Mégane E-Tech EV60 130ch Super Charge

Réservée aux professionnels, la Renault Mégane E-Tech EV60 130ch Super Charge offre 470 kilomètres d’autonomie en cycle WLTP, avec une consommation en cycle mixte affichée à 15,5 kWh aux 100 kilomètres. Le couple maximal est de 250 Nm et le 0 à 100 km/h est abattu en 10,5 secondes.

Le chargeur embarqué est de 7,4 kW (monophasé) et permet de se recharger entièrement en environ 9 heures et 15 minutes selon Renault. La charge rapide est bien de la partie (jusqu’à 130 kW de puissance maximale), et le constructeur français affiche 37 minutes pour passer de 10 à 80 % de batterie en conditions optimales.

En termes de tarifs, le ticket d’entrée est affiché à 41 200 euros hors bonus écologique pour cette Renault Mégane E-Tech EV60 130ch Super Charge, en finition réservée aux professionnels baptisée « evolution ER ».

Renault Mégane E-Tech EV60 130ch Optimum charge

Reprenant l’ensemble des caractéristiques de sa petite sœur en variante « Super Charge », la Renault Mégane E-Tech EV60 130ch Optimum Charge ne modifie qu’une seule chose : le chargeur embarqué. En effet, il est de 22 kW et supporte une alimentation triphasée en courant alternatif, permettant de remplir intégralement la batterie de 60 kWh en 3 heures et 15 minutes.

L’intégralité des autres caractéristiques est inchangée. Pour profiter de ce chargeur embarqué de 22 kW, il faudra ajouter 1 500 euros, portant l’addition minimale à 42 700 euros, toujours hors bonus écologique.

Renault Mégane E-Tech EV60 220ch Super Charge

Le moteur de 220 chevaux de la Mégane E-Tech est proposée sur les versions destinées aux particuliers et affiche des performances encore meilleures. La vitesse maximale est portée à 160 km/h, lorsque le 0 à 100 km/h est abattu en 7,4 secondes. L’autonomie annoncée pour cette variante est de 454 kilomètres en cycle WLTP et la consommation en cycle mixte est de 16,1 kWh aux 100 kilomètres.

La charge rapide est toujours incluse : sur un chargeur rapide de 130 kW ou plus, la recharge rapide de 10 à 80 % prendra au minimum 37 minutes, comme la version réservée aux professionnels. Le chargeur embarqué est limité à 7,4 kW en courant alternatif monophasé sur cette variante de Mégane électrique, assurant un remplissage intégral de la batterie en 9 heures et 15 minutes. Enfin, le tarif débute à 40 200 euros.

Renault Mégane E-Tech EV60 220ch Optimum charge

Reprenant les mêmes caractéristiques de performance, batterie, capacité de charge rapide et autonomie que la variante baptisée « Super Charge », la Renault Mégane E-Tech EV60 220ch Optimum charge ajoute un chargeur embarqué de 22 kW. Si vous chargez en courant alternatif sur une borne 22 kW en triphasé, vous pourrez faire un plein complet de la batterie en 3 heures et 15 minutes. On compte bien sûr toujours le chargeur rapide de 130 kW.

Le ticket d’entrée est fixé à 41 700 euros, soit 1 500 euros de plus que la version « Super Charge », toujours sans compter le bonus écologique. Il s’agit là de la version la plus haut de gamme de la Mégane E-Tech, mais également la plus polyvalente et la plus propice à voyager partout.

À ces gammes de prix, la Mégane E-Tech s’affiche parmi les voitures électriques à moins de 45 000 euros les plus intéressantes du marché.

Conclusion

Pour les professionnels, le choix de la Renault Mégane E-Tech se résume à une seule composante : l’intérêt de la charge à 22 kW en courant alternatif. Si vous stationnez à un endroit où une borne de ce type est disponible, c’est une option qui a beaucoup de valeur, car quelques heures de stationnement vous permettront de remplir la batterie. Pour 1 500 euros, cela est à considérer. Ce genre de borne se retrouve bien souvent sur la voirie.

Pour les clients particuliers en revanche, il faut distinguer deux profils. Si vous ne comptez faire aucun grand voyage et que la charge rapide ne vous est d’aucune utilité, vous pouvez considérer la Renault Mégane E-Tech EV40 130ch Standard Charge.

Dans les autres cas, s’il est probable que vous ayez à effectuer de grands trajets avec une Mégane Électrique, il faut envisager la version 60 kWh, qui offre la charge rapide par défaut. La version 40 kWh vous obligera à recharger tous les 180 kilomètres d’autoroute environ, pendant une petite heure, ce qui est difficile à accepter.

Pour 3 000 euros de plus, la Renault Mégane E-Tech EV60 220ch Super Charge offre 50 % d’autonomie en plus, ce qui sera précieux. Cela semble la meilleure option pour les particuliers, en sachant que la charge en courant alternatif à 7 kW permet quasiment de remplir la batterie durant les heures creuses, la nuit.

Si vous souhaitez protéger votre nouvelle acquisition, rendez-vous sur notre sélection des meilleurs traceur GPS dédiés aux voitures.

renault-megane-e-tech-financement-1

Nous récapitulons les différences entre les versions dans le tableau ci-dessous, pour que vous puissiez voir en un clin d’œil celle qui vous correspond.

VersionTarifCharge ACCharge DCAutonomie
Mégane E-Tech EV40 130ch Standard Charge35 200 euros7 kWNon300 km
Mégane E-Tech EV40 130ch Boost charge37 200 euros22 kW85 kW300 km
Mégane E-Tech EV60 130ch Super Charge41 200 euros7 kW130 kW470 km
Mégane E-Tech EV60 130ch Optimum charge42 700 euros22 kW130 kW470 km
Mégane E-Tech EV60 220ch Super Charge40 200 euros7 kW130 kW450 km
Mégane E-Tech EV60 220ch Optimum charge41 700 euros22 kW130 kW450 km

Vous n’êtes pas convaincus par la Megane ? Nous vous conseillons la lecture de notre guide dédié aux meilleures voitures électriques pour faire un choix plus éclairé.

La Renault Mégane E-Tech, c’est le nouveau modèle 100 % électrique de la firme au Losange. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle nous a déjà largement séduit. En parcourant le site Internet…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles