Le retour de Touch ID sur l’iPhone pourrait faire mal à Android

 

Après avoir abandonné le déverrouillage par capteur d'empreinte depuis l'iPhone X en 2017, deux nouvelles rumeurs laissent entendre qu'Apple devrait bien faire revenir Touch ID sur ses smartphones. Un capteur sous l'écran plus efficace que la concurrence serait prévu, mais pas avant plusieurs années.

Le déverrouillage par empreinte digitale a disparu des iPhone haut de gamme depuis 2017, mais elle pourrait revenir sous l’écran des smartphones d’Apple. // Source : Apple

Il va falloir être patient pour revoir Touch ID sur iPhone. Alors qu’Apple a abandonné l’usage de capteur d’empreinte pour déverrouiller ses smartphones haut de gamme depuis l’iPhone X en 2017, au profit de la reconnaissance faciale Face ID, deux rumeurs récentes semblent confirmer que la multinationale américaine souhaite faire revenir cette technologie pour de prochains modèles.

Selon un article de 9to5Mac du jeudi 9 mars, ce nouveau capteur serait placé sous l’écran de l’iPhone pour la première fois. Une technologie dopée aux stéroïdes pour être toujours plus efficace, mais qui ne devrait pas arriver avant plusieurs années.

Lire votre empreinte même avec des gants

La première rumeur provient d’un article du blog sud-coréen Naver, publié le 8 mars dernier. Selon l’utilisateur yeux1122, le développement d’une technologie Touch ID sous l’écran serait en bonne voie, mais l’ajout de ce capteur à un prochain modèle d’iPhone devrait attendre deux à trois ans après que la reconnaissance faciale soit intégrée sous la dalle du smartphone. Pour le moment, les derniers iPhone 14 Pro permettent d’utiliser Face ID grâce à un trou dans l’écran sous forme de pilule.

Illustration d’un brevet de 2019 jamais mis en pratique. // Source : Patently Apple

Surtout, l’article de Naver détaille la technologie qui serait derrière ce Touch ID nouvelle génération. Au-delà d’un simple retour sous l’écran, Apple aurait développé un système bien plus précis que ses concurrents, basé sur 12 brevets différents, utilisant « de l’infrarouge à ondes courtes et un système optique. En plus de la reconnaissance d’empreintes digitales de base, un système comme celui-ci pourrait également être utilisé pour [mesurer] la saturation en oxygène et le pouls » explique Naver. Des capteurs qui permettraient de déterminer « si l’utilisateur porte des gants » ou si ses doigts « sont humides ou secs » selon l’article.

Une technologie qui reste incertaine

Pour autant, Apple semble avoir quelques problèmes à développer ce Touch ID amélioré. C’est l’objet de la seconde rumeur relayée par 9to5Mac : selon un tweet de l’analyste Ross Young, spécialiste des chaînes de production d’écrans, le retour de Touch ID serait retardé d’un an par rapport à ce qui était prévu par le constructeur, c’est-à-dire en 2025. En cause : des « problèmes de capteur » selon Ross Young.

Ces deux rumeurs ne nous donnent donc pas plus d’informations précises sur la prochaine version de Touch ID sur iPhone. Depuis 2019, les annonces d’un retour hypothétique de cette technologie se multiplient sans se concrétiser.

I previously predicted iPhones would support under-display fingerprint sensing/Touch ID in 2023 at the earliest. But the latest survey indicates new iPhones in 2023 & 2024 may not adopt under-display Touch ID. Face ID with a mask on iPhone is already a great biometrics solution.

— 郭明錤 (Ming-Chi Kuo) (@mingchikuo) March 30, 2022

Alors que ce projet avait été remis sur le tapis en interne en 2021 avec la crise sanitaire (les masques empêchant le bon fonctionnement de Face ID en toute circonstance), Apple semblait avoir rejeté cette option en 2022 pour se concentrer sur le développement de la reconnaissance faciale derrière l’écran, selon le célèbre leaker Ming-Chi Kuo. Le retour de Face ID est donc plus qu’hypothétique.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.