Ras l’EQ, Mercedes pourrait opérer un retour en arrière sur la voiture électrique

 

Avec l'avènement de la voiture électrique, plusieurs constructeurs ont développé des gammes bien spécifiques pour leurs nouveautés, à l'image de Mercedes avec sa gamme EQ. Mais cette nomenclature devrait bientôt changer pour plus de cohérence.

Mercedes EQS

C’est en 2019 que Mercedes a lancé sa grande offensive dans le domaine du tout électrique avec l’EQC, un SUV plutôt réussi, mais qui, techniquement, avouons-le, quelques années après, est désormais un peu largué par rapport aux autres modèles de la gamme électrique du constructeur.

Aujourd’hui, la firme à l’étoile compte sur les EQA, EQB, EQC, EQE, EQS, EQE SUV, EQS SUV, EQV, EQT et bientôt sur un EQG. Une belle gamme de voitures électriques, mais qui devrait bientôt être chamboulée.

Toutes les Mercedes seront bientôt électriques

Quand les constructeurs ont commencé a commercialiser des modèles électriques, de nouvelles sortes de « sous-marques » sont apparues. EQ chez Mercedes donc, mais aussi e-tron chez Audi, ID chez Volkswagen, Ioniq chez Hyundai ou encore « i » chez BMW.

Mais la gamme EQ chez Mercedes devrait bientôt disparaître. En effet, selon le média allemand Handelsblatt relayé par Reuters, compte tenu du fait que le constructeur allemand ne proposera que des voitures électriques à l’avenir, cette sorte de marque au sein même de la marque n’aura plus lieu d’exister.

« Avec l’objectif que notre maison-mère Mercedes-Benz devienne entièrement électrique d’ici la fin de la décennie, nous adapterons le positionnement des véhicules et donc aussi l’utilisation de la marque en fonction de l’époque », a déclaré un porte-parole de Mercedes.

L’EQXX comme pierre angulaire des futures Mercedes électriques ?

Nous devrions avoir de premières brides de cette évolution en 2024, avec une nouvelle génération de voitures électriques chez Mercedes basée sur les plateformes dédiées en cours de mise au point. Ces nouveaux modèles devraient d’ailleurs tirer profit de la recherche et du développement autour du concept-car Mercedes EQXX dont les premiers chiffres annoncés sont tout bonnement bluffants.

Pour rappel, Mercedes avait fait parcourir 1 202 km à sa Vision EQXX à travers l’Europe, entre Stuttgart et Silverstone, en prenant le tunnel sous la Manche, en améliorant d’ailleurs son précédent record. Les 1 202 km avaient été parcourus en 14h30, à une vitesse moyenne de 83 km/h et sans aucune recharge.

Mercedes EQXX

Ce record avait pour but de prouver qu’un bon travail aérodynamique (le Cx est annoncé à 0,17) valait autant, voire peut-être plus qu’une grosse et encombrante batterie. La Mercedes Vision EQXX avait consommé, en moyenne, 8,3 kWh/100 km pour une voiture de 1,7 tonne dotée d’une batterie de 100 kWh.

À titre de comparaison, une Tesla Model 3 Propulsion, l’une des voitures électriques les plus efficiente, consomme environ 15 kWh / 100 km sur cycle mixte. À terme, et notamment pour des modèles plus accessibles, une batterie de plus petite capacité pourrait être développée.

Nous pourrions en avoir un premier aperçu sur la future remplaçante de la Mercedes CLA, qui devrait être électrique et qui bénéficie de la carrosserie idéale (berline fastback) pour travailler au maximum sur le poids et l’aérodynamisme afin d’augmenter l’autonomie sans nécessairement embarquer une si grosse batterie que sur l’EQXX.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.