Test du Technics EAH-A800 : une alternative convaincante au Sony WH-1000XM4

Casques et écouteurs • 2022

Technics EAH-A800
Bon
7 /10

Note de la rédaction

Points positifs du Technics EAH-A800
  • Son rond et chaleureux
  • Réduction de bruit efficace
  • Design soigné
  • Bluetooth multipoint
  • Autonomie excellente
Points négatifs du Technics EAH-A800
  • Son assez peu fidèle
  • Mauvaise qualité des microphones
  • Casque sensible aux chocs en marchant
  • Casque qui pèse sur le haut du crâne
 

Technics cherche à concurrencer les casques sans fil les plus haut de gamme avec son casque à réduction de bruit EAH-800. Mais est-il suffisamment convaincant ? C'est ce qu'on va voir dans ce test complet.

Le Technics EAH-A800
Le Technics EAH-A800 // Source : Frandroid

Depuis quelque temps, Technics, la marque audio haut de gamme de Panasonic, a mis l’accent sur les périphériques sans fil. Après les écouteurs AZ70 et AZ60, la marque se lance dans le segment de casques sans fil à réduction de bruit active avec son A800. Mais avec son prix de 350 euros, est-il en mesure d’affronter les cadors du marché que sont Bose et Sony ? C’est ce qu’on va voir dans ce test complet du Technics EAH-A800.

Technics EAH-A800Fiche technique

Modèle Technics EAH-A800
Format casque circum-aural
Batterie amovible Non
Microphone Oui
Réduction de bruit active Oui
Autonomie annoncée 50 heures
Type de connecteur USB Type-C
Version du Bluetooth 5.2
Réponse en fréquence minimum 4 Hz
Réponse en fréquence maximum 40000 Hz
Impédance 34 ohms
Poids 298 grammes
Assistant Vocal Amazon Alexa
Prix 349 €
Fiche produit

Ce test a été réalisé avec un casque prêté par le constructeur

Technics EAH-A800Design

D’emblée, le Technics A800 s’affirme comme un casque Bluetooth résolument haut de gamme avec des matériaux et une conception qui n’ont rien à envier à ses concurrents de chez Bose ou de Sony. Le casque de Technics est un casque circum-aural fermé, dans la même veine que les cadors du marché. Il est ainsi doté de coussinets avec une mousse à mémoire de forme recouverte de cuir qui vient entourer l’oreille. Ce choix de design va ainsi permettre une meilleure isolation passive puisque l’oreille est coupée du monde extérieur par les coussinets.

Le Technics EAH-A800 recouvre entièrement l'oreille
Le Technics EAH-A800 recouvre entièrement l’oreille // Source : Frandroid

De la mousse à mémoire de forme, on va aussi en retrouver au niveau de l’arceau. Néanmoins, elle se veut un peu plus fine — ou compactée — sur le dessus du crâne. De fait, avec un poids de 298 grammes, le Technics A800 aura tendance à se faire sentir passé 30 minutes à une heure d’utilisation. Le casque s’avère finalement un peu moins confortable que ses concurrents directs, plus légers. Le Sony WH-1000XM4 pèse ainsi 254 grammes quand le Bose Headphones 700 affiche 250 grammes sur la balance et le Bose QuietComfort 45, 240 grammes. Plus lourd, le casque se fait donc un peu plus gênant à l’utilisation.

Si l’isolation passive est bien présente grâce aux coussinets et aux mousses à mémoire de forme, le Technics A800 va cependant pêcher par un problème de conception : le casque est particulièrement audible. Je ne parle pas là du son censé être émis par le casque de Technics, mais bel et bien de ses composants. En marchant d’un pas affirmé dans la rue, les chocs de mes pieds se répercutent jusque dans les composants du casque qui résonnent alors dans mes oreilles. Un problème pour un casque censé être nomade et que l’on est donc tenté d’embarquer sur la tête en marchant dans la rue. Sans être clairement désagréable, c’est une petite gêne notable pour un casque lancé à plus de 300 euros.

Le Technics EAH-A800 peut se plier complètement
Le Technics EAH-A800 peut se plier complètement // Source : Frandroid

Notons que le Technics A800 peut se plier pour être rangé confortablement dans un sac à dos ou un grand sac à main — il est fourni avec une housse rigide. Les oreillettes peuvent par ailleurs pivoter à 100 degrés afin de les positionner confortablement lorsque vous portez le casque à la nuque et pas sur votre cou.

Côté boutons et connectique, tout se fait sur l’oreille droite. C’est là qu’on va retrouver à la fois les deux connectiques — USB-C et jack — ainsi que le bouton de mise en veille, le bouton de contrôle de la lecture et les deux touches de volume. Technics a également intégré une surface tactile sur l’extérieur permettant de gérer le mode de réduction active du bruit. Sur l’extérieur justement, Technics a intégré non pas du plastique, mais deux plaques de métal avec le logo de la marque. Si ces surfaces en métal brossé viennent clairement affirmer le look du casque, on imagine qu’elles ne sont pas pour rien dans son poids plus élevé que ceux de ses concurrents.

Technics EAH-A800Usage et application

Le casque Technics A800 est compatible avec le protocole Google Fast Pair pour l’appairage avec votre smartphone. Concrètement, si vous avez un téléphone Android récent, au moment d’allumer le casque à proximité — en appuyant quelques secondes sur le bouton de mise en veille — une fenêtre pop-up va s’afficher sur votre écran, vous invitant à connecter le casque à votre smartphone.

Pour les iPhone, les ordinateurs, les tablettes ou les smartphones qui ne prennent pas en charge Fast Pair, il suffit de garder son doigt appuyé quelques secondes sur le bouton pour qu’il se mette automatiquement en mode appairage. Une manière également de connecter une deuxième source si vous comptez passer par le Bluetooth multipoint, comme on le verra plus tard.

Les contrôles

Une fois le casque connecté au smartphone, à un ordinateur ou à une tablette, le Technics A800 va pouvoir être utilisé avec les touches de contrôles positionnées derrière l’oreille droite. Ici, on a affaire à des contrôles classiques comme on en trouve sur le Bose QuietComfort 45, par exemple. Ainsi, sur le bouton de contrôle de la lecture, un appui simple va lancer la lecture ou mettre la musique en pause, un double appui va permettre de passer au titre suivant et trois appuis vont lancer un retour en arrière. L’appui long va quant à lui lancer l’assistant vocal configuré par défaut sur votre smartphone.

Les touches de contrôle du Technics EAH-A800
Les touches de contrôle du Technics EAH-A800 // Source : Frandroid

De leur côté, les touches de volume positionnées au-dessus et en dessous permettent tout simplement de gérer… le volume sonore. Malheureusement, cette barre de contrôles, avec les trois boutons positionnés dans le prolongement les uns des autres, n’est pas la plus simple à appréhender. Il m’est arrivé à plusieurs reprises de vouloir mettre la musique en pause et de me tromper de touche en diminuant simplement le volume. De petits détrompeurs sont présents, sous la forme de picots séparant les touches, mais on est loin d’un système aussi instinctif que les boutons physiques de Bose, plus épais, bien éloignés et avec des formes différentes.

L'accès aux boutons sur le Technics EAH-A800
L’accès aux boutons sur le Technics EAH-A800 // Source : Frandroid

Comme on l’a vu, l’oreille droite accueille également une surface tactile. Par défaut, celle-ci est configurée pour passer, avec un double appui, du mode transparent au mode réduction de bruit active. Dans l’application Technics Audio Connect, on peut cependant réassigner ce geste et même en configurer un second, avec le triple appui. Parmi les options proposées, on trouve donc ce basculement entre les deux modes, mais également les réglages réduction de bruit, son ambiant ou désactiver le son ambiant. De quoi vous permettre, si vous le souhaitez, de passer également en mode passif, sans réduction de bruit ni mode ambiant.

L’application Technics Audio Connect

Qui dit casque sans fil dit évidemment application compagnon. Pour le Technics EAH-A800, c’est sur l’application Technics Audio Connect que ça se passe.

Comme on l’a vu, l’application va vous permettre de paramétrer le double et le triple appui sur l’écouteur droit. Par ailleurs, comme toutes les applications du genre, elle va également vous permettre d’afficher l’autonomie restant sur le casque, mais aussi de basculer entre les différents modes de réduction active du bruit.

L’application est en fait composée de quatre onglets : accueil, ambiant, son et réglages. Si l’écran d’accueil sert simplement aux réglages les plus classiques, l’onglet ambiant vous permet quant à lui d’affiner la réduction de bruit et de passer en mode son ambiant ou avec une simple isolation passive. L’onglet son est simplement un égaliseur avec quelques presets et c’est au sein de l’onglet réglages que l’on va avoir le plus de paramétrages.

On peut ainsi choisir la langue des annonces vocales — en anglais par défaut, mais le français est disponible — la possibilité de connecter un autre casque, la mise en pause automatique de la musique lorsqu’on retire le A800 — et l’arrêt automatique après un certain temps ainsi que le mode de connexion. C’est là qu’on va pouvoir choisir entre les différents codecs Bluetooth et que l’on va également pouvoir activer le Bluetooth multipoint.

La connexion Bluetooth

Parce que oui, non content de proposer une connexion en Bluetooth 5.2, le casque Technics EAH-A800 est compatible avec le Bluetooth multipoint. Il peut donc être connecté simultanément à deux appareils, par exemple un PC portable et votre smartphone. Une fonction particulièrement pratique lorsqu’il s’agit de prendre un appel vocal directement sur votre casque alors que vous écoutez de la musique sur Spotify sur votre PC en travaillant.

Le Technics EAH-A800 est compatible Bluetooth multipoint
Le Technics EAH-A800 est compatible Bluetooth multipoint // Source : Frandroid

Surtout, contrairement au Sony WH-1000XM4, Technics ne force pas à choisir entre le Bluetooth multipoint et le codec LDAC. Si le casque a été lancé sans supporter cette fonctionnalité, une récente mise à jour permet désormais d’utiliser à la fois le codec audio de haute définition et la connexion Bluetooth à plusieurs sources.

Concernant la stabilité du signal Bluetooth, je n’ai souffert d’aucun problème majeur pendant ma semaine de test. J’ai cependant eu à déplorer quelques sauts de connexions, vraiment ponctuels, alors que je faisais la cuisine avec mon téléphone posé dans un placard. Dans l’ensemble cependant, connecté à un Google Pixel 6 Pro, le Technics A800 a su conserver une connexion stable, même lorsque le téléphone était dans ma poche avant de jean et que je marchais avec ma main par-dessus. Cet exercice est cependant critique pour de nombreux écouteurs true wireless.

Le Technics EAH-A800 sur la tête
Le Technics EAH-A800 sur la tête // Source : Frandroid

Qui dit casque Bluetooth dit nécessairement latence dans la transmission du signal audio et le Technics A800 ne fait pas exception à la règle. Connecté à un Pixel 6 Pro en LDAC, j’ai pu noter une latence particulièrement importante, de l’ordre de 229 ms. Celle-ci est réduite en passant par le codec SBC, à 209 ms, mais ça reste assez nettement audible. Comme d’habitude, le Bluetooth n’est pas le protocole à privilégier pour le jeu mobile. Du côté des applications vidéo en revanche, rien à signaler, puisqu’elles proposent toute une compensation de cette latence en retardant très légèrement l’image. On regrette simplement que le Technics A800 ne soit pas compatible avec le codec aptX Low Latency, proposant une latence audio bien plus faible.

Technics EAH-A800Réduction de bruit

Pour gérer la réduction de bruit sur son casque, Technics a intégré huit microphones à son A800. Il s’agit d’un système de « double réduction de bruit », similaire à la réduction de bruit hybride chez certains constructeurs avec des microphones pour analyser les sons extérieurs et d’autres micros dans les écouteurs pour analyser les bruits qui n’auraient pas été filtrés et les réduire à la volée.

Les micros du Technics EAH-A800
Les micros du Technics EAH-A800 // Source : Frandroid

Comme on l’a vu, la réduction de bruit va pouvoir être gérée directement au sein de l’application Technics Audio Connect. L’onglet « Ambiant » va ainsi vous permettre de gérer finement ce paramètre avec une jauge de 0 à 100 %. Par ailleurs, dans les réglages de l’application, une option « optimisation de la réduction de bruit » va afficher une jauge permettant de gérer au mieux les fréquences que vous souhaitez supprimer. Plus le curseur est positionné bas, plus les hautes fréquences vont être filtrées par le casque.

À l’usage, le Technics A800 s’avère un casque efficace pour écouter confortablement sa musique sans être gêné par les bruits alentour. Le casque parvient avec succès à filtrer la plupart des bruits sourds et constants, que ce soit grâce à l’isolation passive ou à la réduction de bruit active. On n’est cependant pas tout à fait au niveau du casque de référence en la matière, le Sony WH-1000XM4. En effet, le casque de Technics va avoir plus de mal à effacer les bruits plus ponctuels comme le son d’une personne qui parle — même si l’atténuation reste notable — ou, surtout, les bruits de clavier si vous travaillez dans un open space.

Les coussinets du Technics EAH-A800 fournissent une bonne isolation passive
Les coussinets du Technics EAH-A800 fournissent une bonne isolation passive // Source : Frandroid

On a donc affaire ici à une réduction de bruit efficace, mais pas tout à fait au niveau des cadors du genre. On reprochera notamment un bruit blanc particulièrement notable avec un effet de souffle.

Le mode transparence ou Aware

Qui dit réduction de bruit dit également mode transparence ou, en l’occurrence, « son ambiant ». Le casque peut en effet mettre à contribution les microphones pour amplifier les sons externes à l’intérieur des écouteurs. Le résultat est là aussi très efficace avec une restitution fidèle. Deux modes sont proposés : « transparent » — pour amplifier tous les sons — ou « attention » — qui va mettre en avant les fréquences médiums correspondant aux voix humaines. Ce second mode sera à privilégier dans une gare, un aéroport ou pour discuter avec quelqu’un sans être gêné par tous les autres sons.

Le principal souci de ce mode transparent vient en fait de la faible spatialisation. Si les sons sont audibles et restitués fidèlement, on peut avoir du mal à les situer autour de soi.

Technics EAH-A800Audio

Le casque Technics EAH-A800 est doté de transducteurs de 40 mm de diamètre avec des diaphragmes à trois couches. De quoi permettre, selon la marque de Panasonic, de produire des fréquences allant de 4 à 40 000 Hz. Par ailleurs, le casque est compatible Hi-Res Audio et Hi-Res Audio Wireless grâce au support des codecs audio Bluetooth SBC, AAC et, surtout, LDAC.

Pour la connexion filaire, signalons que le casque est fourni avec un câble mini-jack filaire de 1,3 m de long qui peut être utilisé même lorsque le Technics A800 est éteint.

Le Technics EAH-A800
Le Technics EAH-A800 // Source : Frandroid

Afin de tester le Technics EAH-A800, je l’ai connecté en Bluetooth à un Google Pixel 6 Pro avec le codec LDAC. J’ai par ailleurs écouté des titres sur plusieurs plateformes de streaming de musique : Spotify en qualité « très élevée » (ogg vorbis à 320 kbps) et sur Tidal en qualité CD (16 bits à 44,1 kHz).

D’emblée, le Technics A800 frappe par la mise en avant des basses et des infragraves. Sur Bad Guy de Billie Eillish, le casque de Panasonic parvient à délivrer un son particulièrement profond avec une belle richesse dans le bas du spectre. Le casque propose un rendu particulièrement rond avec une belle profondeur. La voix de la chanteuse semble presque en retrait par rapport à la nappe de basse en arrière-plan.

Sur Come Away With Me de Norah Jones, ce sont cette fois les notes aiguës du piano et les cymbales qui vont avoir droit à une belle mise en avant. Là encore, la voix de la chanteuse est présente sans en faire trop. On a en fait une signature sonore particulièrement physiologique, en V.

Cela se matérialise par les courbes de réponse en fréquence visibles ci-dessous et comparées à celles des deux casques à réduction de bruit de référence, le Sony WH-1000XM4 et le Bose QuietComfort 45 :

Test du Technics EAH-A800 : une alternative convaincante au Sony WH-1000XM4
Test du Technics EAH-A800 : une alternative convaincante au Sony WH-1000XM4
Test du Technics EAH-A800 : une alternative convaincante au Sony WH-1000XM4
Test du Technics EAH-A800 : une alternative convaincante au Sony WH-1000XM4

Comme on peut le voir, le Technics EAH-A800 va propose une mise en avant assez significative des graves et des infragraves, jusqu’à 120 Hz, avant de descendre jusqu’à 350 Hz. Le registre des médiums, de 200 à 5000 Hz, est ainsi en léger retrait, tandis que les aigus regagnent en volume à partir de 8000 Hz.

La signature sonore du Technics EAH-A800 est ainsi à rapprocher de celle du casque de Sony, mais avec une tendance en V plus marquée encore. Ce son sera particulièrement agréable pour écouter de l’électro ou du hip-hop. Il a l’avantage de ne pas proposer de fatigue auditive, mais aura cependant tendance à être un peu trop artificiel. Les amateurs de son hi-fi préféreront un casque à la signature sonore plus plate, sans mise en retrait des médiums.

Le Technics EAH-A800 propose un son très porté vers les graves et les aigus
Le Technics EAH-A800 propose un son très porté vers les graves et les aigus // Source : Frandroid

Notons cependant que Technics propose, dans son application, un égaliseur cinq bandes — 100, 315, 1000, 3150 et 10 000 Hz — si l’on souhaite corriger la réponse en fréquence du casque — pour une courbe plus plate, on rehaussera légèrement les 315 Hz et on diminuera les 100 et 10 000 Hz. Quatre presets sont également proposés : graves+, voix, aigus+ et dynamiq.

Le comportement dynamique du Technics EAH-A800 est quant à lui correct, mais sans grande surprise. Le casque parvient à restituer convenablement les différences de volume entre un son censé être joué à faible et à fort volume, mais sans proposer pour autant une dynamique incroyable.

Technics EAH-A800Micro

Le casque de Technics profite de quatre micros en beamforming censés se concentrer sur votre voix afin de réduire les bruits ambiants durant les appels vocaux.

À l’usage en revanche, ce n’est pas ça du tout. En intérieur dans un environnement calme déjà, le Technics A800 va capturer la voix de manière lointaine, comme si vous étiez sur votre smartphone en mode haut-parleur, éloigné de plus d’un mètre. Ça reste utilisable, mais c’est loin d’être idéal. En extérieur, le smartphone s’en sort tout aussi bien et va permettre de réduire légèrement les bourrasques sans toutefois les éliminer complètement. En revanche, il va avoir du mal à filtrer les bruits autour de vous et votre interlocuteur n’aura aucun mal à percevoir une moto, un scooter ou une voiture qui passe à proximité.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Mais c’est bien avec les bruits élevés et constants que le Technics A800 va avoir le plus de mal. Alors que ce type de bruits est généralement bien traité par les casques et écouteurs — puisqu’il s’agit seulement de quelques plages de fréquence à réduire — le Technics A800 ne va pas y parvenir. Si vous faites la vaisselle pendant un appel vocal par exemple, le casque n’arrivera pas à supprimer le bruit du filet d’eau. Pire, votre voix sera complètement masquée par le bruit de l’eau. Dommage, c’est pourtant là un basique des casques et écouteurs sans fil en 2022.

Technics EAH-A800Autonomie

De son côté, Technics annonce une autonomie de 40 heures avec lecture en LDAC et réduction de bruit active pour son A800. En AAC, l’autonomie monte jusqu’à 50 heures réduction de bruit et 60 heures sans ANC.

En lançant l’écoute sur un smartphone en LDAC avec réduction de bruit activée à 100 % et le volume à 85 %, j’ai cependant pu tenir bien plus longtemps que les 40 heures annoncées par Technics. Après 24 heures de lecture, il restait encore 54 % de batterie sur le casque. Après 48 heures, l’autonomie était encore de 7 %. Il aura fallu un total de 53 heures avant que le Technics A800 ne tombe à court de batterie. Pourtant, c’est bel et bien la configuration la plus exigeante que j’ai utilisée pour tester cette autonomie. Autant dire que le casque propose bel et bien une excellente autonomie, loin devant les 24 heures du Bose QC45 ou les 28 heures du Sony WH-1000XM4.

La connectique du Technics EAH-A800
La connectique du Technics EAH-A800 // Source : Frandroid

Pour la recharge, Technics fournit un câble USB-A vers USB-C de 50 cm environ, mais aucun chargeur secteur. Il vous faudra donc utiliser celui de votre smartphone ou une prise USB-C disponible sur votre PC. D’après la marque de Panasonic, le Technics A800 peut récupérer de 0 à 100 % de batterie en 3 heures. Dans les faits, en partant d’un casque complètement déchargé, j’ai effectivement pu récupérer 100 % de batterie en tout juste 3 heures. Notons cependant que la recharge de 0 à 99 % s’est faite en moins de deux heures et que c’est donc le dernier point de batterie, de 99 à 100 %, qui a été le plus long à récupérer.

Même à court de batterie, le casque de Panasonic peut tout de même être utilisé en mode passif à l’aide d’un simple câble jack fourni. Impossible cependant d’utiliser le Bluetooth ou la réduction de bruit active dans ces conditions. Notons malheureusement que le Technics A800 ne peut malheureusement pas être utilisé lorsqu’il est en charge.

Le casque Technics A800 ne peut pas se recharger sans fil à l’aide d’une station de charge par induction Qi.

Technics EAH-A800Prix et date de sortie

Le casque Technics EAH-A800 est proposé en deux coloris, noir ou argenté, depuis le mois de février. Il est commercialisé au prix de 349 euros.

Note finale du test
Bon
7 /10
Le casque de Technics est une réponse efficace au Sony WH-1000XM4, mais il ne parvient pas au niveau de la référence de Sony. Le Technics A800 propose ainsi un son particulièrement chaleureux, très porté sur les graves et les aigus. Une signature sonore qui, si elle ne s'avère pas la plus fidèle, a le mérite de proposer un son très punchy et tout en rondeur ainsi que du Bluetooth multipoint, y compris en connexion LDAC.

La réduction de bruit active proposée ici par Technics est, elle aussi, plutôt efficace, sans toutefois atteindre le niveau des cadors du genre. C'est surtout sur l'autonomie de la batterie -- mesurée à plus de 50 heures -- que le Technics A800 étonne.

Néanmoins, si le Technics A800 s'avère correct, sinon excellent, sur quasiment tous les aspects, il a tout de même son lot de défaut. C'est le cas notamment de la qualité assez médiocre des microphones durant les appels vocaux. Dommage également que l'architecture du casque soit à ce point sensible aux chocs et se fasse entendre légèrement lorsqu'on marche.

Points positifs du Technics EAH-A800

  • Son rond et chaleureux

  • Réduction de bruit efficace

  • Design soigné

  • Bluetooth multipoint

  • Autonomie excellente

Points négatifs du Technics EAH-A800

  • Son assez peu fidèle

  • Mauvaise qualité des microphones

  • Casque sensible aux chocs en marchant

  • Casque qui pèse sur le haut du crâne

Les derniers articles