Renault Duo, Bento et Hippo : quels usages pour ces drôles d’engins électriques ?

 

Introduite dans le cadre du plan Renaulution, la marque Mobilize accélère le rythme avec trois nouveaux véhicules électriques urbains révélés dans le cadre du salon Viva Technology. Bienvenue aux Mobilize Duo, Mobilize Bento et Mobilize Hippo.

Mobilize EZ-1 Prototype

Mobilize Duo // Source : Renault

Mi-janvier 2021, le groupe Renault dégainait une grande offensive où l’électrique avait une place de choix : la Renaulution, contraction des mots Renault et révolution, s’articulait autour de quatre grandes marques que sont Renault, Alpine, Dacia et Mobilize. Cette dernière entité faisant office de petite nouvelle entièrement dédiée aux nouvelles mobilités.

Dans un premier temps, Mobilize s’appuiera sur quatre véhicules urbains adaptés à des besoins ciblés. Deux d’entre eux doivent par exemple être dédiés à l’autopartage. Après plusieurs mois de gestation, le projet devient encore plus concret : trois modèles Mobilize ont été dévoilés dans le cadre du salon Viva Technology, sis à Paris du 16 au 19 juin 2021.

Mobilité partagée, livraison et dernier kilomètre

Sachez tout d’abord que ce trio ne sera pas commercialisé auprès du grand public : il servira avant tout à la mobilité partagée et au dernier kilomètre. Ces trois petits véhicules électriques se nomment ainsi Duo, Bento et Hippo. Le premier nommé a déjà été aperçu dans le cadre de la présentation du plan Renaulution.

À l’époque baptisée Renault EZ-1 Prototype, Duo s’apparente à une biplace branchée et s’impose comme la digne successeur de la Twizy — en un peu plus sophistiquée. Dans son communiqué de presse, la firme tricolore indique qu’elle « intégrera 50 % de matériaux recyclés dans sa fabrication ». Duo sera aussi recyclable à 95 % dans la nouvelle Re-Factory de Flins.

Hippo, la modularité au cœur du véhicule

En janvier, le constructeur donnait quelques premiers indices quant à son fonctionnement : il n’y aurait pas de besoin de clé pour l’ouvrir, mais un simple smartphone. La tarification, elle, se baserait sur le temps ou le kilométrage. Prudence, Renault n’a pas définitivement confirmé ce type de détail.

De son côté, Bento sera « proposé pour la livraison ou le transport de biens peu encombrants », peut-on lire. Conçu sur la base de la Mobilize Duo, ce véhicule s’équipe d’un caisson de chargement de 1m³ pour transporter de petits objets.

Enfin, Hippo servira surtout pour la livraison du dernier kilomètre. Modulaire, ce petit utilitaire lui aussi électrique a été imaginé pour « répondre à la problématique de livraison en zone urbaine, périurbaine et dans les périmètres zéro émission ».

Des modules de chargement interchangeable permettront de répondre aux besoins des utilisateurs (transport réfrigéré, livraison de colis), grâce à une capacité de chargement de 200 kg et un volume de 3 m 3.

Renault n’a pas précisé leur calendrier de déploiement.

Les futurs véhicules électriques de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi s’appuieront sur une nouvelle plateforme répondant au nom de CMF-EV. Gilles Le Borgne, directeur de l’ingénierie de Renault, a livré quelques éléments à son sujet. L’occasion d’entrevoir les…
Lire la suite

Les derniers articles