Samsung préparerait des TV VRAIMENT sans bordures

Samsung n'a plus de limites

 

Samsung aurait trouvé un moyen d'attacher la dalle de ses téléviseurs au corps sans les maintenir par des bordures. Le premier modèle équipé de cette technologie pourrait être présenté au CES 2020.

Samsung QE75Q950R

Samsung QE75Q950R pour illustration

Que ce soit pour les smartphones, les moniteurs d’ordinateur ou les téléviseurs, ce qu’on appelle aujourd’hui des écrans « borderless » sont en fait des écrans avec une bordure la plus fine possible. Il est donc plutôt difficile de placer une limite précise de taille pour ces rebords afin de considérer l’appareil vraiment « borderless« . Un Pixel 4 par exemple, il y a quelques années, aurait certainement été considéré comme tel, alors que son épais « front » embarquant son capteur radar est aujourd’hui moqué.

Samsung pourrait néanmoins avoir une réponse à apporter, à en croire le média coréen The Elec. Sur les téléviseurs de plus de 65 pouces, le constructeur aurait réussi à mieux souder ensemble la dalle d’affichage de l’écran au corps de l’appareil. Ainsi, l’écran n’aurait plus besoin de bordures pour être maintenu dans sa position.

Un design extrême

« Contrairement à d’autres produits dits « sans bordures » qui comportaient encore des bords, ce produit n’a vraiment pas de bordure », aurait expliqué un développeur ayant travaillé sur le projet. Et de rajouter : « Samsung est devenu le premier au monde à réaliser un design aussi extrême ».

Cette prouesse, qui serait réalisée grâce aux équipements de Shinsegye Engineering et Taehwa Precision, serait plus qu’une preuve de concept. En effet, le premier appareil doté d’une telle technologie serait présenté lors du CES 2020, en janvier, et rentrerait en production de masse dès le mois de février, pour une sortie dans le courant de l’année donc.

Quelques inquiétudes

Il semblerait que certaines voix se soient néanmoins levées en interne concernant l’intégrité structurelle d’un tel appareil, évoquant une possible séparation des deux parties (la dalle et le « corps »). Il faudra donc attendre de voir quelles garanties Samsung offrira à ses clients concernant ce problème. On a pu voir avec le premier exemplaire du Galaxy Fold par exemple qu’une couche d’écran peut parfois s’arracher facilement lorsqu’elle n’est pas bien maintenue par une bordure.

Toujours est-il que c’est un premier pas pour que la technologie de demain ressemble davantage aux appareils dont l’écran recouvre la totalité de la surface disponible que l’on peut voir dans les films et séries de science-fiction.

Les derniers articles