Tesla : avec l’augmentation des tarifs de Supercharge, l’électrique est-elle encore intéressante ?

 

Une fois n’est pas coutume, le constructeur américain Tesla a augmenté les tarifs sur ses bornes de recharge rapide en fin d’année 2021. Aujourd’hui, à combien revient un voyage en Tesla ? Est-ce que cela va devenir plus chez que l’essence ? Tentons d’y voir plus clair dans ce dossier.

Tesla Model S – Supercharge
Une Tesla Model S en Supercharge // Source : Bob Jouy pour Frandroid

Acquérir une voiture électrique, c’est la promesse de rouler à faible coût : il y a peu ou pas d’entretien, et le tarif pour « faire le plein » est bien inférieur au prix de l’essence. Si cela est avéré pour les recharges à domicile où le prix du kilowattheure est relativement bas (sous les 0,20 euro), avec l’augmentation des tarifs des différents opérateurs de charge rapide, le risque d’arriver à un prix s’approchant de celui d’un plein d’essence ne fait que grandir.

Il y a tout juste trois ans, traverser la France en Tesla se faisait à faible coût : entre 0,20 et 0,24 euro le kilowattheure, soit peu ou prou 10 à 20 % plus cher qu’une charge à domicile. Mais de nos jours, trouver ces tarifs pour de la charge rapide est devenu une mission périlleuse, pour ne pas dire impossible.

Les tarifs de Supercharge deviennent-ils prohibitifs ?

En 2020, la consommation moyenne d’un véhicule essence s’établissait à 6,8 Litres aux 100 kilomètres selon l’ADEME, et le prix moyen du litre d’essence sur la France métropolitaine est aujourd’hui d’environ 1,70 euro (Sans Plomb 98). Ainsi, nous considérerons que le coût moyen d’un véhicule essence aux 100 kilomètres est de 11,56 euros.

Comme nous l’avons signalé en introduction, les coûts de recharge de véhicule électrique à domicile sont très intéressants, avec un tarif situé aisément sous les 3 euros aux 100 kilomètres. Ceci rend les véhicules essence près de quatre fois plus onéreux au quotidien. Mais pour les grands trajets, alors que le tarif pour un plein d’essence n’augmente pas de manière significative, ceux pour l’électricité s’envolent.

Prix Superchargeurs France
Les tarifs des Superchargeurs Tesla en France

Le tarif moyen de la Supercharge Tesla en France s’établit à 0,40 euro le kilowattheure en janvier 2022. Ainsi, le tarif aux 100 kilomètres sur autoroute se situe approximativement à 8 euros, si l’on considère une consommation moyenne de 20 kWh/100 km à 130 km/h.

Bien que ce prix soit près de trois fois plus élevé que celui de la recharge à domicile, il reste bien en dessous du tarif moyen d’un véhicule essence, rendant ainsi les longs trajets, même en utilisant exclusivement les Superchargeurs Tesla, plus économiques.

Des tarifs qui augmentent très rapidement

Si aujourd’hui, voyager en véhicule électrique est plus économique, cette situation pourrait bien n’être que temporaire. En ce sens où les tarifs de charge rapide ont tendance à augmenter bien plus rapidement que les prix de l’essence.

En effet, si l’on reprend l’exemple des Superchargeurs Tesla en France, qui sont aujourd’hui à 0,40 euro le kilowattheure, l’évolution des coûts depuis 2019 peut faire craindre le pire. Il y a tout juste trois ans, les Superchargeurs facturaient 0,20 euro le kilowattheure : au fur et à mesure des augmentations biannuelles, ces prix ont doublé.

Si cette hausse se poursuit, nous arriverions à un tarif de 0,80 euro le kilowattheure d’ici 2025, rendant alors le prix d’une recharge rapide bien supérieur au prix de l’essence : comptez 16 euros les 100 kilomètres sur autoroute, pour une consommation de 20 kWh/100 km.

Tesla Superchargeur
Source : Beat Jau via Unsplash

Et bien que le prix de l’essence ne soit pas constant, ses évolutions au fil du temps ne sont pas si importantes que celles des prix de recharge rapide. Au début de l’année 2019 par exemple, le prix moyen du litre de Sans Plomb 98 s’établissait à 1,49 euro : l’augmentation subie en trois ans est de seulement 14 %, contre 100 % pour les Superchargeurs Tesla.

Hors des Superchargeurs, l’herbe est-elle plus verte ?

L’avantage qu’ont les véhicules Tesla – pour le moment – par rapport aux autres véhicules électriques est leur capacité à se recharger sur les bornes des autres opérateurs de recharge rapide, comme Ionity, Fastned ou Totalenergies. Nous allons voir que selon les situations, cela peut permettre d’économiser quelques euros à chaque recharge.

Commençons par le plus évident : Fastned. Avec un tarif affiché à 0,59 euro le kilowattheure (0,45 euro avec abonnement), il est toujours plus onéreux de recharger chez Fastned que sur un Superchargeur Tesla. Par contre, pour les autres opérateurs de recharge facturant à la minute, il peut y avoir des avantages conséquents.

Ainsi, pour Totalenergies, avec un tarif pour la recharge rapide affiché à 0,65 euro par minute, il va falloir estimer la puissance moyenne de la recharge pour définir s’il est plus intéressant ou non de charger sur une borne Total ou un Superchargeur Tesla. Dès que la puissance dépasse 98 kW, le prix final de la recharge sera moins important que chez Tesla.

Pour une Tesla Model 3 ou Tesla Model Y, cela revient à dire que si l’on charge jusqu’à environ 60 % de batterie, Totalenergies est moins cher que Tesla.

Tesla Model 3 sur iONITY
Tesla Model 3 se rechargeant sur une borne iONITY // Source : Bob Jouy pour Frandroid

Concernant Ionity, le tarif au début de l’année 2022 est de 0,79 euro la minute : la recharge est donc moins onéreuse que Tesla tant que l’on charge à une puissance supérieure à 120 kW. En clair : tant que l’on charge avec moins de 50 % de batterie restante pour une Tesla Model 3 ou Y, il vaut mieux jeter son dévolu chez Ionity plutôt que chez Tesla.

Que nous réserve l’avenir des charges rapides ?

Avec la multiplication des acteurs, la concurrence va s’organiser dans le milieu de la charge rapide. Toutefois, il semble naïf d’imaginer que les prix vont être tirés vers le bas. Tesla le montre depuis plusieurs années, leur objectif semble bien être de rentabiliser son réseauen augmentant les tarifs d’une part, et en l’ouvrant à tous les véhicules pour faire grossir significativement sa base de clients d’autre part.

Nous pouvons alors aisément anticiper des tarifs de recharge rapide atteignant 1 euros le kilowattheure d’ici cinq ans, avec sans doute des abonnements pour contenir le tout, à la manière de ce que propose Ionity avec son offre « Passport ».

Borne de recharge Ionity
Ionity propose un abonnement à 17,99 euros par mois pour profiter de la recharge rapide à tarif préférentiel

Toujours est-il que la promesse des déplacements peu onéreux en véhicules électriques sera de moins en moins vraie lors des grands trajets, avec, selon les modèles et les réseaux utilisés, des tarifs d’ores et déjà supérieurs à ceux effectués en véhicules thermiques.

Il est toutefois important de relativiser cela en rappelant le fait suivant : si les quelques grands trajets annuels coûtent entre 10 et 20 euros aux 100 kilomètres, l’écrasante majorité des trajets du quotidien sera quant à elle toujours plus économique à moins de trois euros les 100 kilomètres. Ainsi, moyenné sur une année complète, et même en tenant compte des grands trajets très coûteux, un véhicule électrique n’aura aucun mal à revenir à moins de 5 euros les 100 kilomètres, chose impossible pour n’importe quelle voiture thermique.

Bien que les véhicules électriques soient de plus en plus populaires, ils restent loin d’être exempts de défauts. Entre prix trop élevés, durée de charge perfectible ou encore autonomie en deçà de ce que propose…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles