Tesla retire de ses voitures électriques une fonctionnalité originale qui sera regrettée par certains conducteurs

 

Deux ans après son arrivée, le catalogue de jeux Steam est en train de disparaître des voitures de Tesla. C’est ce qu’indique le constructeur, qui l’a déjà retiré de ses Model S et Model X.

Tesla Model X Plaid – Steam // Source : Robin Wyck pour Frandroid

Aujourd’hui, et depuis quelques années, les voitures sont devenues de véritables concentrés de technologie. Plus que de simples véhicules, elles s’apparentent presque à des smartphones sur roues.

Un retour en arrière inattendu

Outre les systèmes de sécurité telles que la conduite autonome, les autos électriques s’enrichissent de technologies moins indispensables mais qui font leur petit effet, comme la Galaxy E8 et son écran 8K ou encore le Yangwang U8 capable de faire des tours sur lui-même. Mais Tesla est sans doute l’une des marques à proposer le plus de gadgets dans ses véhicules, afin de satisfaire les clients et créer constamment le buzz. Parmi eux, la possibilité de jouer aux jeux vidéo directement sur l’écran central.

Outre les mini-jeux proposés depuis plusieurs années, la firme américaine permet également de profiter du catalogue Steam, intégrant plusieurs milliers de titres. Une fonctionnalité disponible depuis la fin de l’année 2022, mais qui n’est cependant pas accessible à tous. En effet, seules les Model S et Model X sont compatibles, et seulement les exemplaires qui sont équipées de 16 Go de RAM, c’est-à-dire ceux fabriqués à partir du milieu de l’année 2022. Les Model 3 et Model Y ne sont donc pas compatibles avec ce dispositif.

Tesla Model X Plaid – Steam // Source : Robin Wyck pour Frandroid

Mais les choses changent, et alors que Tesla traverse une mauvaise passe et multiplie les licenciements, voilà que la firme a décidé de supprimer la prise en charge de Steam. C’est ce que confirme un message publié sur le réseau social Reddit par un acheteur de Model X. Ce dernier indique en effet tout simplement que le constructeur est en train de mettre à jour le système embarqué du SUV électrique, qui ne supporte plus le catalogue de jeux en ligne. Une nouvelle qui concerne tous les nouveaux exemplaires qui seront livrés aux clients.

La firme d’Elon Musk rappelle cependant que les autres fonctionnalités présentes dans l’écran tactile de la voiture se seront quant à elles pas affectées par ce changement. Ainsi, les applications comme YouTube ou encore Netflix devraient être conservées, de même que le karaoké, qui est également disponible dans les voitures de son concurrent, BYD. Il devrait également toujours être possible de jouer aux mini-jeux déjà proposés par le constructeur américain dans toutes ses voitures depuis plusieurs années, et pouvant être commandés avec le volant.

Un succès relatif

Cette disparition de Steam ne devrait cependant pas avoir un gros impact sur les clients, et encore moins sur les ventes du constructeur, qui reste le numéro 1 mondial devant BYD et Volkswagen. Et pour cause, il se dit que le succès de cette application auprès des propriétaires de Model S et Model X était assez relatif. De plus, nous avions également pu tester le catalogue en ligne, qui nécessitait selon nous encore pas mal d’améliorations. Parmi elles, un travail sur la gestion du multitâche, tandis que nous avions relevé quelques bugs.

Selon certains utilisateurs sur Reddit, il était également impossible de sortir de la voiture sans que le jeu en cours ne se coupe, ce qui était plutôt agaçant. Cette suppression devrait également permettre au constructeur de réduire ses dépenses, alors que certains employés décrivent une situation chaotique au sein des équipes. Cependant, la firme travaillerait à l’intégration d’autres technologies, comme l’arrivée d’une commande vocale plus aboutie ainsi que de rétroviseurs-caméras.

Tesla Model X Plaid – Steam // Source : Robin Wyck pour Frandroid

En parallèle, d’autres constructeurs ont fait le choix d’intégrer le système de cloud gaming Nvidia GeForce Now dans leurs voitures. C’est notamment le cas de Polestar, BYD ou encore Hyundai, entre autres. De quoi rivaliser avec la firme américaine, puisque ce dispositif prend en charge plusieurs plateformes dont Steam, EA Games ou encore Ubisoft, entre autres. Le tout sans avoir besoin d’une importante puissance de calcul, contrairement à la marque d’Elon Musk.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !