Test du Xiaomi Redmi 10 : même un champion sait rester humble

Un beau rapport qualité/prix encore une fois

 

Voici notre test complet du Xiaomi Redmi 10, un smartphone qui veut s'imposer comme un incontournable de l'entrée de gamme.

Le Xiaomi Redmi 10 en main

Le Xiaomi Redmi 10 en main // Source : Anthony Wonner – Frandroid

Voici encore un smartphone de Xiaomi. Le Redmi 10 s’inscrit vraiment dans l’entrée de gamme avec un tarif alléchant et un design maîtrisé. Reste à savoir ce qu’il a sous le capot et pour en avoir le cœur net, nous l’avons testé.

Xiaomi Redmi 10Fiche technique

Modèle Xiaomi Redmi 10
Version de l'OS Android 11
Interface constructeur MIUI
Taille d'écran 6.5 pouces
Définition 2400 x 1080 pixels
Densité de pixels 405 ppp
Technologie LCD
SoC Helio G88
Puce Graphique (GPU) Mali-G52 MC2
Mémoire vive (RAM) 4 Go
Mémoire interne (flash) 128 Go, 64 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 50 Mpx
Capteur 2 : 8 Mpx
Capteur 3 : 2 Mpx
Capteur 4 : 2 Mpx
Appareil photo (frontal) 8 Mpx
Enregistrement vidéo 1080p
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 5.1
5G Non
NFC Oui
Capteur d'empreintes Oui
Batterie 5000 mAh
DAS 0.586
Dimensions 75,53 x 161,95 x 8,92 mm
Poids 181 grammes
Couleurs Blanc, Bleu, Gris
Indice de réparabilité ?
7,3/10
Prix 149 €
Fiche produit

Ce test est réalisé à partir d’un modèle prêté par Xiaomi.

Xiaomi Redmi 10Design

En se contentant d’un simple coup d’œil sur le Xiaomi Redmi 10, celui-ci pourrait passer pour un smartphone positionné sur un segment tarifaire plus élevé. En effet, avec un dos mat et au toucher agréable, un poids contenu de 181 grammes et une face avant maîtrisée (écran plat et percé par une bulle), l’appareil jouit de bonnes finitions.

Dos du Xiaomi Redmi 10

Dos du Xiaomi Redmi 10 // Source : Anthony Wonner – Frandroid

Cela le rend agréable en main, malgré une épaisseur de 8,92 mm. Finalement, c’est surtout à cause du menton un peu large de la bête que nous pourrions pinailler. Rien de grave, il faut rappeler que le téléphone est à moins de 200 euros.

Même l’appareil photo, pourtant imposant, s’intègre bien dans le coin supérieur gauche de la face arrière, dans le sens vertical. Un peu protubérant, il rend cela dit le Redmi 10 bancal, lorsque posé à plat. Autre petit détail à souligner : la jonction entre le recto et le verso est légèrement abrupte.

Face avant du Xiaomi Redmi 10

Face avant du Xiaomi Redmi 10 // Source : Anthony Wonner – Frandroid

Cette remarque gênera beaucoup plus d’un point de vue esthétique que pratique. D’aucuns pourraient avoir l’impression que Xiaomi a juste collé une face A sur une face B, sans se soucier de bien fusionner les deux. Encore une fois, nous avons affaire à un Redmi 10 axé sur l’entrée de gamme.

Tranche du Xiaomi Redmi 10

Tranche du Xiaomi Redmi 10 // Source : Anthony Wonner – Frandroid

Difficile d’ailleurs de bouder son plaisir en apercevant deux haut-parleurs — un en haut, l’autre en bas –, ainsi qu’une prise jack sur la tranche supérieure et un port USB-C sur la côte inférieure.

Xiaomi Redmi 10Écran

L’écran IPS LCD du Redmi 10 s’arme d’une diagonale de 6,5 pouces avec une définition Full HD+. Dessus, vous profiterez d’un taux de rafraîchissement de 90 Hz qu’il faudra penser à activer dans les paramètres pour jouir d’une meilleure fluidité.

La dalle peut se targuer d’avoir des atouts intéressants en termes d’affichage. Son contraste est très bon (1850:1) tandis que la colorimétrie est bien gérée par défaut, avec un mode automatique qui ajuste efficacement les couleurs en fonction de la luminosité ambiante.

Écran du Xiaomi Redmi 10

Écran du Xiaomi Redmi 10 // Source : Anthony Wonner – Frandroid

Deux autres modes existent par ailleurs : saturé (7688 K) pour pousser les bleus, et standard (6368 K) qui fait plus la part belle aux rouges.

Aussi, notre sonde et le logiciel CalMan de Portrait Displays nous permettent de voir que la luminosité maximale de l’écran du Redmi 10 culmine à 450 cd/m². Ce n’est pas mal, mais on aurait pu espérer un peu plus pour une lisibilité parfaite sous un fort soleil.

Xiaomi Redmi 10Logiciel

Toujours MIUI 12.5, toujours sous Android 11. On connaît bien cette expérience logicielle vu le nombre de téléphones lancés par la marque. Le Xiaomi Redmi 10 propose ainsi une interface extrêmement riche en personnalisations, mais pas forcément toujours intuitive lorsqu’il s’agit de retrouver telle ou telle fonctionnalité. En d’autres termes, si vous n’avez jamais mis les pieds en ces terres, un temps d’adaptation sera nécessaire.

Vous aurez l’occasion d’apprécier le centre de contrôle à la sauce MIUI s’inspirant d’iOS. Ce panneau regroupe divers paramètres rapides séparés du volet des notifications. Pour afficher l’un ou l’autre, il ne faut pas faire glisser le doigt sur la même zone de l’écran.

Malheureusement, il faut aussi composer avec des applications préinstallées telles qu’Amazon, Facebook, TikTok, WPS Office, Amazon Music, LinkedIn ou encore AliExpress. Ça fait beaucoup quand même. Xiaomi pousse aussi certaines applications maison comme son navigateur ou le service Mi Vidéo, mais sur le principe, c’est moins agaçant que les apps tierces.

Plus enquiquinant, le soi-disant antivirus s’enclenche toujours au téléchargement d’une application, même depuis le Play Store. Sur le Redmi 10, cette étape inutile n’a pas affiché de publicités contrairement à ce que nous avons déjà pu remarquer par le passé. Le processus n’en reste pas moins embêtant au quotidien.

Notez enfin que le dernier patch de sécurité date de septembre 2021 au moment où nous publions ce test. C’est encore assez récent. Bonne nouvelle aussi du côté des plateformes SVoD, le Redmi 10 est certifié Widevine L1. Cela lui permet de profiter de flux HD sur les films et séries.

Xiaomi Redmi 10Audio

Le Redmi 10 s’arme de deux haut-parleurs pour une expérience audio stéréo. C’est un très bon point pour un smartphone si peu cher. Ne vous attendez évidemment pas à une qualité incroyable — l’ensemble est assez plat d’ailleurs –, mais au moins la puissance est au rendez-vous et la saturation du son est modérée lorsque le volume est à fond.

Prise jack du Xiaomi Redmi 10

Prise jack du Xiaomi Redmi 10 // Source : Anthony Wonner – Frandroid

Hélas, le tout n’est pas vraiment équilibré. Le haut-parleur du bas est bien plus puissant que celui du haut. Rien à redire pour la prise jack si vous utilisez des casques filaires.

Xiaomi Redmi 10Photo

Quatre capteurs photo sont au rendez-vous sur le Redmi 10 :

  • un capteur principal de 50 mégapixels ;
  • un ultra grand-angle de 8 mégapixels ;
  • un capteur avec objectif macro de 2 mégapixels ;
  • un capteur pour la profondeur de 2 mégapixels.
Appareil photo du Xiaomi Redmi 10

Appareil photo du Xiaomi Redmi 10 // Source : Anthony Wonner – Frandroid

Gardons en tête que nous avons affaire à un smartphone très bon marché. Autant dire qu’on ne pouvait évidemment pas espérer une énorme qualité d’image. Il n’empêche que le capteur principal s’en sort relativement bien lorsque les conditions lumineuses clémentes sont au rendez-vous. La dynamique n’est pas exceptionnelle pour gérer les zones les plus éclairées et les plus sombres, mais on a quand même une colorimétrie satisfaisante.

La nuit, c’est un peu fade et flou, pas de quoi vraiment apprécier le rendu. Encore une fois, c’est un comportement attendu pour un smartphone vraiment entrée de gamme.

Vous profitez ceci dit d’un mode nuit qui sait éclairer la scène, mais qui ne va pas l’embellir.

Test du Xiaomi Redmi 10 : même un champion sait rester humble
Test du Xiaomi Redmi 10 : même un champion sait rester humble

Il y aussi un mode 50 mégapixels, mais son apport ne se fera pas incroyablement remarquer. Dans l’exemple ci-dessous, cette option permet de très légèrement mieux retranscrire l’icône du bus et les feuilles de l’arbre. Le panneau reste illisible.

Test du Xiaomi Redmi 10 : même un champion sait rester humble
Test du Xiaomi Redmi 10 : même un champion sait rester humble

L’ultra grand-angle, lui, est clairement plus en retrait et galère un peu pour la cohérence colorimétrique.

Le mode portrait est bien plus intéressant avec une lumière naturelle qu’en intérieur. Dans le premier cas, le découpage est assez propre et le sujet mis en valeur. Dans le second, les résultats sont généralement flous et manquent de mordant.

Le mode macro ne sert pas à grand-chose pour sa part.

Côté selfie, le capteur de 8 mégapixels est vite mis en difficulté par les décors très éclairés. L’activation du HDR permet heureusement d’atténuer les défauts mis en exergue dans ces situations. En intérieur, l’appareil a du mal à bien faire le point, comme on a pu le voir avec le mode portrait.

Xiaomi Redmi 10Performances

On trouve un Helio G88 de MediaTek à l’intérieur du Redmi 10. Il se peut que de temps à autre vous ressentiez une certaine latence à l’ouverture de certaines applications. Dans l’ensemble, l’utilisation reste fluide cela dit. La concession reste donc assez correcte sur l’entrée de gamme.

Malgré une puissance théorique intéressante, la puce n’est pas vraiment taillée pour les jeux vidéo. Fortnite n’est pas compatible avec l’appareil tandis que Call of Duty tourne très bien, mais seulement avec une qualité des graphismes réglée sur « moyen ». La case « très élevé » est cependant disponible pour la fréquence d’images par seconde. Par ailleurs, je n’ai pas rencontré de problème de surchauffe sur les longues parties.

Modèle Xiaomi Redmi 10 Xiaomi Redmi Note 10 Samsung Galaxy A12 TCL 20 SE
AnTuTu CPU N/C 95513 30104 55565
AnTuTu GPU N/C 30651 6712 21060
AnTuTu MEM N/C 47396 27367 34947
AnTuTu UX N/C 49352 13129 42918
PC Mark 2.0 N/C 7036 5125 N/C
PC Mark 3.0 8739 N/C N/C 5803
3DMark Slingshot Extreme 1417 1441 363 755
3DMark Slingshot Extreme Graphics 1252 1250 306 641
3DMark Slingshot Extreme Physics 2631 3100 1050 2007
3DMark Wild Life 716 480 N/C 242
3DMark Wild Life framerate moyen 4.3 FPS 2.90 FPS N/C 2 FPS
GFXBench Aztec Vulkan/Metal high (onscreen / offscreen) 4.7 / 3.1 FPS 5.2 / 3.5 FPS 3.6 / 1.2 FPS 5 / 2 FPS
GFXBench Car Chase (onscreen / offscreen) 8.6 / 10 FPS 7.7 / 9.3 FPS 5 / 3.4 FPS 8 / 5 FPS
GFXBench Manhattan 3.0 (onscreen / offscreen) 18 / 25 FPS 21 / 25 FPS 18 / 12 FPS 20 / 12 FPS
Lecture / écriture séquentielle 321 / 173 Mo/s 497 / 221 Mo/s 268.7 / 210.2 Mo/s 295 / 225 Mo/s
Lecture / écriture aléatoire 26004 / 24178 IOPS 32408 / 29427 IOPS 17456 / 14772 IOPS 27675 / 32838 IOPS
AnTuTu 9 N/C N/C N/C 154490
AnTuTu 8 N/C 222912 77312 N/C
Voir plus de benchmarks

Sur les benchmarks, on retiendra aussi que le Redmi 10 fait mieux que la concurrence et tient même tête au Redmi Note 10, son cousin.

Xiaomi Redmi 10Batterie

Le Xiaomi Redmi 10 est plutôt confortable en termes d’autonomie. Ce n’est pas le meilleur dans le domaine, mais il ne fait pas honte aux autres membres de la gamme Redmi. Il s’agit en effet d’une famille de produits très réputée pour son endurance.

Le téléphone s’équipe d’une batterie de 5000 mAh dont il tire bien profit. La journée d’utilisation complète ne pose aucun souci, même avec un usage assez actif. Les moins accrocs à l’écran pourront même tenter de viser la journée et demie.

Port USB-C du Xiaomi Redmi 10

Port USB-C du Xiaomi Redmi 10 // Source : Anthony Wonner – Frandroid

À titre indicatif, notre protocole de test ViSer a mis 14 heures et 7 minutes pour faire passer le téléphone de 100 à 10 % de batterie. C’est un score fort honorable qui corrobore bel et bien l’endurance solide du Redmi 10.

Pour la charge, le téléphone est livré avec un chargeur de 22,5 W, mais il ne pourra prendre qu’une puissance de 18 W — Xiaomi affirme mettre un chargeur plus puissant pour que vous puissiez vous en servir sur votre PC par exemple.

Ainsi, le Redmi 10 nécessite environ deux bonnes heures pour retrouver sa pleine énergie.

Xiaomi Redmi 10Réseau et communication

Le Xiaomi Redmi 10 est plutôt correct pour les appels. La voix est bien audible pour votre interlocuteur et le bruit assez bien atténué malgré quelques ratés sur certains sons ponctuels. Le téléphone a surtout des soucis avec le vent. Si ce dernier souffle relativement fort autour de vous, il risque de se faire entendre et gêner la communication.

Le Redmi 10 propose par ailleurs une compatibilité avec toutes les bandes de fréquence 4G françaises, même celle à 700 MHz (B28). Pas de 5G cela dit, le réseau de nouvelle génération ne s’est pas encore invité sur les segments de prix aussi bas. Ce n’est donc pas du tout un défaut que l’on peut retenir contre le smartphone. Je n’ai par ailleurs eu aucun souci de signal avec ma SIM de l’opérateur Orange à Paris et dans sa région. R.A.S également pour la précision de la géolocalisation. Le NFC n’a pas été boudé par ailleurs.

Prix et disponibilité

Le Xiaomi Redmi 10 est proposé au tarif conseillé de 179,90 euros pour le modèle de 64 Go. Il faut monter à 199,90 euros pour celui de 128 Go.

Notre avis sur Le Xiaomi Redmi 10

design
8
Avec un design qui ne trahit pas ses humbles racines, le Redmi 10 peut se targuer d'être agréable en main avec ses finitions soignées. Dans l'ensemble, ce n'est rien d'incroyable et pourtant c'est largement suffisant pour une bonne expérience en entrée de gamme.
écran
8
L'écran 90 Hz est vraiment très satisfaisant dans sa globalité. Seule sa luminosité, sans être insuffisante, manque un peu de peps pour une parfaite lisibilité en toutes circonstances.
logiciel
7
MIUI est une interface très riche et complète, surtout au niveau des personnalisations. Dommage qu'il faille composer avec un scan antivirus inutile sur les téléchargements d'applications et un trop-plein de services préinstallés.
caméra
7
L'appareil photo du Redmi 10 fera le job sans plus. C'était à prévoir pour un smartphone à si petit prix. Les photos en plein jour restent efficaces et on appréciera aussi le mode portrait, mais seulement avec les bonnes conditions lumineuses.
performances
8
Le Redmi 10 n'est pas une bête de course. Malgré cela, il fournira parfaitement la puissance nécessaire pour gérer les tâches du quotidien comme il se doit. Il ne faut simplement pas en attendre trop au niveau des jeux.
autonomie
9
La journée complète en utilisation active ne posera pas de souci au Redmi 10. Il est endurant et serein pour ne pas vous inquiéter dès que vous vous éloigner longtemps d'une prise.
Réparabilité
7,3
/10
INDICE DE RÉPARABILITÉ
Note finale du test
8 /10
Le Xiaomi Redmi 10 a ce qu'il faut là où il faut pour son petit prix. Il peut ainsi prétendre au titre de champion de l'entrée de gamme à moins de 200 euros alors qu'il séduit tout en humilité.

Sans sortir du commun nulle part, il se montre très équilibré et c'est finalement là que réside sa réelle force en entrée de gamme. Le Redmi 10 est complet, en plus d'être agréable en main. Certes, on peut pointer du doigt quelques petites concessions à faire sur les photos de nuit, la luminosité de l'écran ou les jeux vidéo. L'expérience utilisateur n'en reste pas moins plaisante pour toute personne limitée par un petit budget.

Finalement, le Redmi 10 va surtout devoir faire face à la concurrence du Redmi Note 10 sorti il y a quelques mois et dont le prix a dû bien baisser. Guerre fratricide.

Points positifs du Xiaomi Redmi 10

  • Design agréable et maîtrisé

  • Écran 90 Hz soigné

  • Bonne autonomie

  • Rapport qualité/prix très intéressant

  • (prise jack, NFC, double SIM, microSD)

Points négatifs du Xiaomi Redmi 10

  • Pas polyvalent en photo

  • Antivirus embêtant

  • Trop d'applications préinstallées

Les derniers articles