Ventes de smartphones : Xiaomi dégringole en Europe, Realme progresse encore

 

Un rapport sur le marché européen des smartphones établit une chute de 12%, mais la baisse est plus importante pour Xiaomi avec 36% de ventes en moins. Le géant chinois serait-il en train de se faire rattraper par une autre marque chinoise, Realme ?

Xiaomi 12 dos
Source : Anthony Wonner – Frandroid

Alors que les prévisions prévoient un recul des expéditions mondiales de smartphones sur l’ensemble de 2022, le premier trimestre de cette année ne commence pas bien, avec une baisse globale de 12 % sur le marché européen. C’est ce que note un rapport de Counterpoint Research publié ce 15 juin.

Le contexte sanitaire et géopolitique en cause

Selon Counterpoint Research, « la baisse a été causée par un certain nombre de facteurs, notamment les pénuries de composants en cours, les blocages liés au COVID-19 en Chine, la détérioration des conditions économiques et le début de la guerre russo-ukrainienne ». Aussi, Jan Stryjak le directeur associé de l’institut de recherche, déclare que ces contextes « ont été exacerbés par de nouveaux défis économiques et géopolitiques. La hausse des niveaux d’inflation dans la région a un impact sur les dépenses de consommation ».

Cette baisse de 12 % sur le premier trimestre 2022 par rapport à la même période l’année dernière peut être en partie induite par l’interruption des expéditions de smartphones vers la Russie d’Apple et Samsung. Même si le marché russe ne représente « que 6 % du total des expéditions européennes de smartphones. […] Cependant, l’impact de la guerre peut avoir des ramifications plus larges si elle entraîne une baisse de la disponibilité des matières premières, une hausse des prix, une pression inflationniste supplémentaire et/ou le retrait d’autres fournisseurs de Russie », ajoute Stryjak. Selon Counterpoint Reasearch, la situation ne devrait pas s’améliorer cette année et la baisse des livraisons devrait continuer.

marché-smartphones-europe-trimestre-2022
Le marché des smartphones en Europe au premier trimestre 2022 // Source : Counterpoint Research Market Monitor Q1 2022. Les totaux peuvent ne pas correspondre en raison des arrondis.

Nous pourrions aussi nous demander si le marché des smartphones n’est pas arrivé à une certaine maturité. Il est possible que le public potentiel soit désormais équipé et que les smartphones soient de plus en plus durables, grâce à un support logiciel étendu par exemple.

Vous remarquerez aussi que si Apple gagne des parts de marché en progressant d’un point (de 24 % à 25 %), la baisse générale des ventes de tout le marché des smartphones les amène à subir une légère baisse de 6 % des ventes. En clair : si Apple progresse d’une petite marche dans la bataille du plus gros vendeur, la marque à la pomme vend tout de même moins de smartphones sur cette période.

Xiaomi se fait rattraper par Realme en Europe

Mais sur le tableau des parts de marché des livraisons de smartphones en Europe durant ce premier trimestre 2022, ce qui saute aux yeux, c’est la chute des parts de marché de Xiaomi. La marque chinoise se place à la fin du podium en Europe, derrière Samsung et Apple. À noter que dans ce rapport, Xiaomi inclut les marques Redmi et Poco tandis qu’Oppo inclut OnePlus.

Ce qui saute aussi aux yeux, c’est l’impressionnante montée de Realme en puissance, qui se place à la cinquième position, juste derrière Oppo. La marque (également chinoise) a enregistré une croissance de 67 % comparée à celle de l’année dernière à la même période. On peut alors se demander si Realme ne serait pas le nouveau Xiaomi, le fabricant abordant une stratégie similaire par rapport à sa politique de prix et au nombre de smartphones qu’il sort. Une croissance importante de Realme que l’on constate aussi en France, même si Xiaomi arrive à se maintenir dans l’Hexagone.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles