Comment réduire sa consommation internet pour éviter un engorgement du réseau

 

Le confinement a entraîné des pics de consommation de bande passante qui mettent à rue épreuve les infrastructures des opérateurs et des services. Voici quelques conseils qui sont simples à appliquer et qui pourront nous permettre de diminuer les pannes et les dysfonctionnements des réseaux.

L’internet français surchauffe, et c’était prévu. Avec la mise en place du confinement, la consommation de la bande passante augmente et le réseau est mis à rude épreuve. Les premières déconnexions ont eu lieu et les débits disponibles diminuent.

Le commissaire européen Thierry Breton a demandé au PDG de Netflix de passer ses contenus en standard afin d’éviter un engorgement du réseau internet en pleine crise du Covid-19. Netflix a répondu favorablement en diminuant le bitrate de ses flux vidéo pendant 30 jours, tandis que YouTube a passé par défaut la qualité vidéo de ses vidéos en « Standard » soit une définition 480p (SD). Il faut dire que la consommation des services de SVoD est la principale source de trafic sur internet.

Une étude de Sandvine indiquait que Netflix représentait, à lui seul, 12,6 % du trafic internet dans le monde. Netflix arrivait en 2e position devant le streaming de média sur le Web (12,8 %), mais devant YouTube (8,7 %) et la télévision sur IP (7,2 %). Les téléchargements PlayStation et Xbox occupaient chacun 2,6 % et Facebook représentait 2,2 % du trafic. Au total, la vidéo représentait 60,6 % du volume total en aval dans le monde.

« Passez en Wi-Fi » : à nuancer

« Passez en Wi-Fi », on entend souvent qu’il faut éviter d’utiliser le réseau 4G en priorité, en réalité cela dépend de là où l’on se trouve. C’est vrai, le réseau 4G peut rapidement saturer (et c’est l’une des améliorations de la 5G), c’est ce qui se passe dans les lieux très populaires, si trop d’appareils se connectent à une antenne donnée. À ce moment-là, la « radio » est saturée, trop d’ondes créent du brouillage avant même que le signal arrive sur la fibre de l’antenne. C’est l’effet, « 31 décembre ». Si vous habitez en agglomération, on vous conseille donc de basculer sur le Wi-Fi de votre connexion fixe.

En zone rurale, le passage sur la 3 G ou la 4G peut, à l’inverse, alléger la charge sur le réseau cuivre utilisé par l’ADSL, entre autres. C’est pour cette raison que vous pouvez utiliser une connexion 4G fixe sans saturer les antennes autour de chez vous. La densité d’habitations est bien moins importante dans les zones rurales.

Limitez l’usage des services qui consomment beaucoup

Comme vous l’avez lu en introduction, les services internet qui consomment le plus sont le SVoD (Netflix, YouTube, Prime Video, Disney+…) ainsi que les jeux vidéo en ligne. Quand on parle de jeux vidéo en ligne, c’est à la fois : le téléchargement dématérialisé, les parties de jeux en ligne (Fortnite, par exemple) ou encore le cloud gaming. D’ailleurs, que cela soit Shadow ou Nvidia GeForce Now, les services de cloud gaming souffrent beaucoup, car ils sont très utilisés.

Notre conseil serait donc de limiter l’usage de ces services. Utilisez plutôt des supports qui ne nécessitent pas internet (Blu-ray, DVD, DIVX…) ou des jeux hors-ligne. Si vraiment vous suivez une série en SVoD avec passion, vous pouvez également baisser la qualité du streaming vidéo. L’expérience sera moins bonne, mais vous pourrez continuer à suivre votre série préférée en diminuant votre impact sur la bande passante disponible.

Vous pouvez limiter la qualité des vidéos sur Netflix

Vous pouvez limiter la qualité des vidéos sur Netflix

Désactiver la lecture automatique de contenu sur Netflix et sur YouTube économisera également un peu de bande passante également.

Vous pouvez également mettre hors-ligne les contenus que vous consommez beaucoup, comme vos playlists Spotify ou Apple Music. Enfin, si vous regardez la télévision via une box TV ou de l’IPTV (MyCanal, Molotov.tv…), si vous en avez la possibilité branchez votre TV via l’antenne TNT.

À propos des mises à jour automatiques

Les mises à jour de jeux vidéo ou du système d’exploitation consomment beaucoup de données. Les bloquer complètement, ce n’est pas nécessairement la meilleure solution, il faut laisser les mises à jour de votre OS, car ces dernières peuvent appliquer des corrections de failles de sécurité. Pendant les crises, les cyberattaques sont beaucoup plus fréquentes et vous devriez appliquer nos conseils de sécurité encore plus scrupuleusement. Ces mises à jour critiques sont utiles, mais vous pouvez les planifier pendant les heures creuses, après minuit par exemple. Pour les mises à jour non critiques, elles peuvent certainement attendre quelques semaines.

Windows 10 permet de planifier les mises à jour

Windows 10 permet de planifier les mises à jour

Un autre conseil est de mettre en pause les services de cloud qui sauvegardent automatiquement vos données (la synchronisation peut être temporairement désactivée), comme Dropbox ou Google Photos par exemple. Cela consomme beaucoup de ressources.

De petits gestes pour un gros impact

Évidemment, certains de nos conseils vous feront certainement sourire, on parle de quelques Mo à plusieurs Go de données. Cela ne signifie pas amoindrir votre confort à la maison, surtout en période de confinement, mais modifier certains paramètres pour diminuer votre impact sur la bande passante globale. Internet est à la fois un outil de divertissement, mais aussi un outil de communication essentiel pour les professionnels et les familles éloignées. D’ailleurs, on vous recommande de découvrir les conseils d’un astronaute pour vivre le confinement sur Numerama, ils survivent plusieurs mois dans 15 m² avec un débit internet relativement bas par rapport à nous.

 

Retrouvez notre comparateurs des meilleurs forfaits mobiles régulièrement mis à jour.

Les meilleurs forfaits sans engagement

Forfait BIG RED 200 Go

3 jours

Appels illimités

SMS/MMS illimités

200 Go

Sosh Série limitée 4G - 40 Go

6 jours

Appels illimités

SMS/MMS illimités

40 Go

11,99€
Cdiscount Mobile L’immanquable - 50 Go

3 jours

Appels illimités

SMS/MMS illimités

50 Go

2,99€

15,99€

Tous les forfaits mobile

Les derniers articles