Du côté des jeux vidéo, les abonnements permettant des accès illimités à un catalogue se multiplient. Voici notre comparatif des différentes offres pour vous aider à choisir entre Xbox Game Pass, Uplay Plus, Origin Access, Humble Monthly, Orange Jeux ou encore PS Now.

Des abonnements avec ou sans cloud gaming

Ce dossier propose un comparatif des services de jeux par abonnement que les éditeurs sont de plus en plus nombreux à proposer. Pour un paiement mensuel, ces abonnements proposent aux joueuses et joueurs d’accéder à des centaines de jeux de façon illimitée. Il ne s’agit pas forcément de « cloud gaming », puisqu’il est souvent question de télécharger et installer les jeux sur sa machine et y jouer localement. L’accès au catalogue disparaît si on se désabonne, une différence importante avec l’achat de jeu sur des boutiques comme Steam ou le PlayStation Store.

On ne parlera pas ici des abonnements Stadia Pro, Xbox Live Gold et PlayStation Plus qui ne permettent pas d’accéder à un catalogue entier de jeux dès le premier mois, mais proposent plutôt de créer ce catalogue mois après mois pour récompenser la fidélité des abonnés.

Le comparatif

  Prix Plateforme DLC inclus Streaming Jeux hors-ligne
Xbox Game Pass PC 9,99 euros/mois (3,99 euros pendant la beta) PC (Windows) Non Non Oui
Xbox Game Pass Console 9,99 euros/mois Xbox One Non Non Oui
PlayStation Now 14,99 euros/mois (99,99 euros/an) PC (Windows), PS4 Non Oui Oui (PS4 seulement)
Origin Access Basic 3,99 euros/mois (24,99 euros/an) PC (Windows) Non Non Oui
Origin Access Premier 14,99 euros/mois (99,99 euros/an) PC (Windows) Oui Non Oui
EA Access 3,99 euros/mois (24,99 euros/an) Xbox One, PS4 (24 juillet 2019) Non Non Oui
Humble Monthly 12 dollars/mois (132 dollars/an) PC (Windows) Non Non Oui
Orange Jeux 9,99 euros/mois PC (Windows), Livebox TV Non Oui Non
UPlay+ Gratuit pendant le lancement, 14,99 euros/mois sinon. PC (Windows), Stadia (annoncé) Oui Non Oui

Microsoft Xbox Game Pass

  • Prix : 9,99 euros/mois sur console ou sur PC
  • Liste des jeux inclus
  • Plateformes : Xbox One et PC (Windows 10)
  • Jeux importants inclus : Wolfenstein II, Metro Exodus, Forza Horizon 4Minecraft

Microsoft mise beaucoup sur le Game Pass, avec le soutien d’autres éditeurs (ici Prey de Bethesda)

Le Xbox Game Pass est l’abonnement proposé par Microsoft, ou plutôt les abonnements. La firme dédie en effet une offre d’abonnement par plateforme : le Xbox Game Pass pour PC, et le Xbox Game Pass « pour console » à destination de la Xbox One et de la future Xbox Scarlett. Dans les deux cas, le principe est le même : un abonnement à 9,99 euros par mois pour avoir l’accès à un catalogue d’une centaine de titres qui évolue mois après mois.

La force de Microsoft est de proposer à la fois ses propres titres dans l’abonnement, dès leurs jours de sortie (Forza Horizon 4, Gears 5 en septembre 2019), mais aussi des jeux venant d’autres éditeurs et pas si vieux que ça. On peut mentionner la participation de Square Enix (Just Cause 3, la trilogie Tomb Raider), Capcom (Resident Evil Revelation, Monster Hunter World), ou encore Bethesda (Fallout 4, Wolfenstein II). Le Game Pass propose aussi des petites pépites venant de studios indépendants (Hollow Knight, Outer Wilds).

Notez que si vous jouez sur la Xbox et le PC, le plus intéressant pourrait être l’abonnement Xbox Game Pass Ultimate qui réunit les deux pour 12,99 euros par mois et intègre en plus l’abonnement Xbox Live Gold. Jusqu’au 30 juin 2019, il est possible s’abonner sur plusieurs années à un tarif dérisoire.

EA Origin Access

  • Prix : 3,99 euros/mois pour Basic, 14,99 euros/mois pour Premier
  • Liste des jeux inclus : Basic, Premier
  • Plateformes : PC (Windows)
  • Jeux importants inclus : Les Sims 4, Fifa 19, Battlefield V, Titanfall 2, les jeux Star Wars

EA propose deux forfaits différents sur PC : Origin Access Basic et Origin Access Premier

Electronic Arts fut le premier acteur majeur dans le jeu vidéo à lancer son abonnement avec Origin Access Basic. Pour 3,99 euros par mois, il permet d’accéder à un catalogue de plus de 100 jeux venant essentiellement de l’éditeur lui-même, mais il faut noter aussi la présence de jeux venant d’autres éditeurs (Batman Arkham Asylum, Mad Max, Tropico 6, Mutant Year Zero). L’abonnement Basic offre en plus un accès en avance aux nouveaux jeux EA permettant de les tester, pendant 10 heures de jeu.

La firme a amélioré son offre avec Origin Access Premier, un abonnement haut de gamme à 14,99 euros qui ajoute à l’abonnement Basic un accès aux nouveaux jeux de l’éditeur dès leur sortie et dans leur version complète, avec les DLC. Avec Origin Access Premier, on a également accès en avance aux jeux sans la limite des 10 heures.

Sony PlayStation Now

  • Prix : 14,99 euros/mois (99,99 euros/an)
  • Liste des jeux inclus
  • Plateformes : PC (Windows), PS4
  • Jeux importants inclus : Bloodborne, The Last of Us, Red Dead Redemption, Until Dawn

Sony peut compter sur ses célèbres exclusivités pour faire la différence

Le PlayStation Now est l’abonnement de cloud gaming de Sony. Il permet de jouer à des jeux PS3 ou PS4 en streaming depuis un PC sous Windows ou une PlayStation 4. Sur cette dernière, il sera aussi possible de télécharger les jeux PS4 pour y jouer hors-ligne, sans streaming.

Son avantage est donc de permettre de jouer à des jeux gourmands, même sur un PC relativement modeste (Processeur Intel Core i3, AMD A10 ou plus rapide, 2 Go de RAM ou plus), si l’on a une connexion suffisante (5 Mbps minimum conseillés). Le point faible de cette offre et de ne pas intégrer les jeux de Sony dès leur sortie en boite, ni les DLC associés à ces jeux, mais le catalogue de titres disponibles est très large.

Sony intègre également des jeux d’éditeurs tiers à son catalogue, et on peut mentionner la présence de Dead Space 3, Borderlands 2 ou encore Steep. Enfin on remarquera que Sony, bon prince, ne demande pas d’abonnement PlayStation Plus en supplément pour jouer aux jeux multijoueurs disponibles.

EA Access

  • Prix : 3,99 euros/mois ou 24,99 euros/an
  • Liste des jeux inclus
  • Plateformes : Xbox One, PlayStation 4 (à partir du 24 juillet 2019)
  • Jeux importants inclus : Battlefield V, NBA Live 19, Star Wars Battlefront 2, Unravel Two

Tous les jeux EA sont dans l’abonnement EA Access pour console

EA propose un abonnement spécifiquement pour les consoles de jeu. D’abord disponible sur Xbox One, il sera également proposé sur PlayStation 4 à partir du 24 juillet 2019. Pour 3,99 euros par mois il permet d’accéder à un petit catalogue de jeux venant de l’éditeur, avec peu ou prou tous les titres que EA a lancé sur cette génération. L’offre n’intègre pas les DLC par défaut, mais Electronic Arts en offre parfois, c’est le cas pour Battlefield 4 ou Star Wars Battlefront.

L’abonnement est vendu à un petit prix, mais ne concerne que les jeux d’EA et aucun autre éditeurs n’y propose ses titres.

Le Humble Monthly de Humble Bundle

  • Prix : 12 dollars/mois, dégressif jusqu’à 11 dollars/mois avec engagement de 12 mois
  • Liste des jeux inclus
  • Plateformes : PC (Windows, Mac, Linux)
  • Jeux importants inclus : Limbo, Deadlight, Soma, Tacoma

Le Humble Monthly offre des jeux chaque mois à ses abonnés

Vous connaissez sans doute la boutique Humble Bundle, célèbre pour ses packs vendus à un prix libre, fixé par le client, et permettant de redistribuer une partie du montant vers des associations caritatives. Elle propose également un abonnement mensuel, le Humble Monthly, qui donne accès à un catalogue de jeux venant surtout de la scène indépendante, ou financés par Humble eux-mêmes. Ces jeux sont jouables sur Windows, et selon les titres sur Mac ou Linux.

À cette base s’ajoutent des jeux offerts chaque mois, mais qui demandent d’avoir été abonné pendant le mois en question pour les obtenir (les jeux des mois précédents l’inscription sont inaccessibles). Il s’agit souvent de jeux venant d’éditeurs tiers avec des budgets plus importants, comme Assassin’s Creed Origins, Call Of Duty Black Ops 4, Warhammer Vermintide ou encore Yakuza Zero et Tom Clancy’s The Division. Notez qu’une fois obtenus, ces jeux restent accessibles même si l’on coupe l’abonnement au Humble Monthly, ils sont véritablement offerts chaque mois.

Enfin, Humble promet de reverser 5 % de l’abonnement à des associations caritatives (elles changent chaque mois).

Orange Jeux

  • Prix : 9,99 euros/mois en plus d’un abonnement Orange Internet – TV – Téléphone
  • Liste des jeux inclus
  • Plateformes : PC (Windows), Livebox TV
  • Jeux importants inclus : Tomb Raider, Mad Max, Thief, Sonic All Stars Racing Transformed

Orange Jeux permet de jouer en streaming depuis une simple Livebox

La présence d’Orange peut surprendre dans ce comparatif, mais l’opérateur français propose bien un service de jeu pour ses abonnés. Il s’agit de cloud gaming, les jeux tournent sur les serveurs de l’opérateur, et on y accède par un PC sous Windows ou une Livebox TV. Orange Jeux est une option à 9,99 euros/mois pour les abonnés de l’opérateur, et il donne l’accès à un catalogue de titres venant de plusieurs éditeurs. Pour en profiter, Orange recommande une connexion internet à 15 Mb/s minimum.

Malheureusement, le catalogue est assez pauvre en titre récent, on y retrouve par exemple Tomb Raider Anniversary lancé en 2007.

Bientôt : Uplay+ de Ubisoft

  • Prix : 14,99 euros/mois
  • Liste des jeux inclus : non communiqué
  • Plateformes : PC (Windows), Google Stadia (annoncé)
  • Jeux importants inclus : Assassin’s Creed Odyssey, Far Cry 5, Watch Dogs Legion (6 mars 2020)

Uplay+ sera proposé en streaming sur Google Stadia

L’éditeur français Ubisoft lance lui aussi son abonnement à un service de jeux illimités. Baptisé Uplay+, ce service sera lancé en septembre 2019 au tarif de 14,99 euros/mois et promet d’intégrer la plupart des jeux Ubisoft, des plus anciens aux plus récents. Les jeux seront accessibles 3 jours avant leur sortie officielle, et disponibles dans leurs éditions les plus complètes, avec les DLC et les extensions.

Le service est pour le moment exclusivement disponible sur PC, mais Ubisoft a annoncé que l’abonnement serait proposé sur Google Stadia, le service de cloud gaming du géant, ce qui permettrait en principe d’accéder à tout le catalogue sur un grand nombre d’appareils, avec une connexion suffisante. L’éditeur n’a toutefois ni précisé quand ou à quel prix serait proposé l’abonnement pour Stadia, ou s’il sera nécessaire d’être également abonné au service Stadia Pro.

Google Stadia, PlayStation Now, xCloud, Shadow : le comparatif des offres de cloud gaming