Avec Android 10, Google a abandonné les friandises pour les noms publics des prochaines versions de son OS mobile. Le système d’exploitation se débarrasse ainsi de l’une de ses particularités. Pour faire nos adieux, nous avons préparé ce petit historique pâtissier d’Android.

Crédits image : Jan Kaláb

Android 10, c’est tout. Pas de lettre, pas de nom de petite douceur sucrée. La future mouture de l’OS mobile de Google met fin aux noms de pâtisseries qui accompagnaient traditionnellement les différentes versions du système. D’aucuns y verront la fin d’un pan de la culture Android.

Pour mieux appréhender ce changement de philosophie, nous vous proposons un historique plein de nostalgie pour revenir une dernière fois sur les nombreuses pâtisseries qui ont marqué Android au fil des années. L’occasion aussi de revoir quelles ont été les nouveautés marquantes de chaque version.

Android 1.1 « Petit Four » (9 février 2009)

Cette petite mise à jour n’a initialement concerné que le HTC Dream, premier smartphone équipé d’Android. En plus de résoudre quelques bugs, elle apporte deux améliorations : il est dorénavant possible d’enregistrer les pièces jointes envoyées dans des messages, et l’application Google Maps offre des descriptions et des commentaires clients pour les commerces. Le nom « Petit Four » n’a été utilisé qu’en interne, sans être officiel.

Le HTC Dream

L’amuse-bouche

Après avoir sorti un plat du four, ce dernier reste encore chaud longtemps. Que faire de cette chaleur résiduelle pour ne pas la gaspiller ? Eh bien, des petits fours ! Ces pâtisseries fines ont une pâte beaucoup plus délicate que la moyenne, ce qui les rend adaptées à une cuisson à température douce. Il en existe des salés et des sucrés, avec toutes les variantes imaginables. Une profession spécifique leur est dédiée, le « pâtissier de petits fours », à mi-chemin entre un pâtissier et un confiseur.

Android 1.5 Cupcake (27 avril 2009)

La première vraie version d’Android après le lancement initial ! Les widgets font leur apparition sur l’écran d’accueil, des animations viennent agrémenter le passage d’une page à l’autre, et la fonction de rotation automatique est ajoutée. Des photos de profils sont ajoutées dans les contacts, et l’heure des appels téléphoniques est affichée. Le copier-coller fait son entrée dans le navigateur web, tout comme la possibilité de téléverser des vidéos vers YouTube et des images vers Picasa ; l’appairage Bluetooth automatique ; et les claviers virtuels tiers avec prédiction des mots et dictionnaires personnalisables.

Le cake

Le cupcake, parfois appelé gâtelet en français et fairy cake (gâteau de fée) en Angleterre, est une pâtisserie américaine née vers l’an 1800 et qui s’est popularisée dans les années 1950. Comme son nom l’indique, il était traditionnellement cuit dans une tasse en terre cuite. Il utilise une pâte de génoise standard, mais se distingue souvent par un glaçage élaboré. Les fairy cake britanniques sont généralement plus petits et sobres.

Android 1.6 Donut (15 septembre 2009)

Cette mise à jour apporte essentiellement des améliorations d’ergonomie sur la recherche et la caméra. Android Market affiche des captures d’écran pour chaque application. Un moteur de synthèse vocale multilingue est mis à disposition des applications. Et, très important pour ceux qui appuient mille fois sur le bouton de l’appareil photo pour être sûr de prendre la bonne : il est maintenant possible de supprimer plusieurs images en même temps au lieu d’avoir à les sélectionner une par une.

Le beignet

Le donut (doughnut chez les Britanniques) trace son origine chez le olykoek (gâteau d’huile) néerlandais de la Nouvelle-Amsterdam, la ville qui deviendra New York. Il s’agissait d’une pâte (dough en anglais) sucrée, frite dans l’huile, et de forme sphérique à l’origine. La forme caractéristique actuelle aurait servi à s’assurer que la pâte cuise bien au milieu. Le cliché contemporain veut que le donut soit la friandise préférée des policiers.

Android 2.0 Eclair (26 octobre 2009)

L’appareil photo reçoit un gros lifting avec un flash, un zoom numérique, et une balance des blancs entre autres choses. Appuyer sur la photo d’un contact permet de choisir de l’appeler ou de lui envoyer un message, et on peut fouiller par mot-clé les SMS stockés dans l’appareil. Les claviers virtuels apprennent de nouveaux mots au fur et à mesure qu’on tape, et les fonds d’écrans animés sont supportés.

La pâtisserie

L’éclair est né en France au 19e siècle, et s’appelait originellement « pain à la Duchesse » ou « petite duchesse ». Son nom actuel vient du fait qu’il se mange rapidement. Il est réalisé avec de la pâte à choux, comme les profiteroles, et est fourré de crème pâtissière. La pâte à choux n’a d’ailleurs rien à voir avec le chou : c’est une prononciation déformée de « pâte à chaud », une préparation née au 16e siècle.

Android 2.2 Froyo (20 mai 2010)

Les deux grandes nouveautés sont l’activation d’un hotspot Wi-Fi et le branchement à un ordinateur par USB. On peut désormais aussi désactiver l’usage des données mobiles. Le navigateur web affiche les GIF dans leur intégralité (au lieu de ne montrer qu’une image fixe) et supporte Adobe Flash. Sur la sécurité, on peut configurer des mots de passe numériques et alphanumériques.

Le yaourt glacé

Froyo, c’est l’abréviation de frozen yogurt (yaourt glacé). Le yaourt existe au Moyen-Orient et en Inde depuis des millénaires, mais n’a été importé aux États-Unis qu’au début du 20e siècle. Le yaourt glacé a été inspiré par la glace, mais remplace la crème par du yaourt (logique) et est ainsi plus faible en lipides.

Android 2.3 Gingerbread (6 décembre 2010)

À partir de Gingerbread, on peut enfin faire des selfies : les caméras multiples sont supportées, dont la caméra avant. Le smartphone peut lire les tags NFC et a un support natif pour des capteurs tels que le gyroscope ou le baromètre. Il est maintenant possible de sélectionner un mot entier en appuyant longuement dessus. C’est aussi la première version d’Android à avoir un œuf de Pâques — les fameux easter egg –, en l’occurrence une image de Bugdroid se tenant à côté d’un zombie en pain d’épices.

Le pain d’épices

Un « pain de miel » était déjà consommé dans l’Antiquité en Égypte et en Grèce. Mais le pain d’épices que l’on connaît serait dérivé de la pâtisserie chinoise « mikong », transmis au califat arabe au Moyen-Âge et rapporté par les croisés jusqu’en Europe. La composition en épices est très variable selon les recettes. Quant aux bonshommes en pain d’épices, ils auraient été pour la première fois servis à des diplomates visitant la cour de la reine Elizabeth en Angleterre au 16e siècle.

Android 3.0 Honeycomb (22 février 2011)

Cette mise à jour est la première à être réservée aux tablettes, disponible à partir de la Motorola Xoom. Elle facilite donc surtout l’usage du système d’exploitation sur un écran de grande taille. Avec l’ajout d’une barre système et d’une barre d’action, on assiste à une simplification des fonctions multitâches et à d’autres optimisations d’ergonomie. Le navigateur web dispose maintenant d’onglets (au lieu d’ouvrir des fenêtres à chaque fois) et d’un mode incognito. Les processeurs multi-cores sont supportés. Niveau sécurité, l’intégralité des données utilisateurs peut maintenant être chiffrée, et les permissions d’accès au stockage pour les applications sont rendues plus strictes.

Le miel

Bien sûr, le nid d’abeille ne se mange pas : c’est la structure en cire qui constitue l’essentielle des ruches d’abeilles. Mais on trouve dans le commerce du miel encore contenu dans du nid d’abeille (comb honey en anglais). De fait, presque tout le miel était vendu ainsi avant l’invention de l’extracteur de miel, une grosse machine cylindrique où on fait tourner le nid d’abeille avec une manivelle pour centrifuger le précieux liquide.

Android 4.0 Ice Cream Sandwich (19 octobre 2011)

On peut enfin prendre des captures d’écran en appuyant sur les boutons du téléphone. L’écran de verrouillage permet d’accéder directement à certaines applications. Ces dernières peuvent être fermées depuis la liste des applications récentes en les balayant. Android Beam. La fonction caméra est améliorée avec la possibilité d’enregistrer des vidéos 1080p et de zoomer pendant la prise de vue. Un éditeur de photos est intégré. Les paramètres permettent de régler un plafond d’utilisation des données mobiles. C’est la dernière version d’Android à supporter Adobe Flash Player.

Le dessert

À la fin du 19e siècle à New York, les marchands de rue vendaient leur glace emballée dans du papier, jusqu’à ce que l’on suggère de mettre la glace entre deux cookies. Dans d’autres pays, comme en Allemagne ou en Iran (où la glace est une spécialité de longue date), on préfère utiliser des gaufres.

Android 4.1 Jelly Bean (9 juillet 2012)

Apparu pour la première fois sur la tablette Nexus 7, Jelly Bean offre des notifications expansibles et pouvant être désactivées pour chaque application. Côté son, l’audio multicanal est supporté, tout comme le gapless playback. La version 4.2 de novembre permettra d’accéder directement à la caméra depuis l’écran de verrouillage. Les tablettes pourront avoir plusieurs comptes utilisateur. Un support natif est intégré pour les écritures de droite à gauche (comme l’arabe, l’hébreu ou le persan). En juillet 2013, la version 4.3 supportera nativement les emojis et la résolution 4K. La localisation par Wi-Fi fonctionne même quand le Wi-Fi lui-même est désactivé, et le geofencing est introduit.

Le bonbon

Le bonbon en haricot (jelly bean) est essentiellement fait de sucre associé à des gélifiants tels que du tapioca, du sirop de maïs, de la pectine, et de l’amidon. On lui rajoute généralement des arômes fruités et des colorants. Ces bonbons auraient pour la première fois été promus par un confiseur de Boston en 1861, qui appelait les gens à lui acheter des jelly beans pour les envoyer aux soldats nordistes qui combattaient alors dans la Guerre de Sécession.

Android 4.4 KitKat « Key Lime Pie » (31 octobre 2013)

KitKat fait son entrée sur le Google Nexus 5. Les applications peuvent rentrer dans un « mode immersif » et masquer les barres de navigation et de statut, ou simplement les rendre translucides, et des API sont mises à disposition pour le développement de clients tiers de SMS. On peut désormais imprimer un document sur papier depuis son smartphone. L’architecture de la host card emulation (HCE) permet de stocker des copies numériques conformes de ses cartes de paiement ou de transport dans son téléphone, et de les utiliser via le protocole NFC.

Android KitKat

La barre chocolatée et la tarte meringuée

KitKat était connu en interne sous le nom de Key Lime Pie (« tarte au citron vert »). Cette spécialité floridienne de la région côtière des Keys est formée d’une pâte à tarte surplombée d’une meringue, avec entre les deux un fourrage au jus de citron vert, aux œufs et au lait concentré. Ces derniers produisent une réaction chimique qui fait que la pâte s’épaissit sans avoir besoin d’être cuite. Les pêcheurs d’éponges, qui devaient passer de nombreux jours de suite sur leur bateau, pouvaient ainsi facilement réaliser des tartes à bord. Quant à la marque KitKat, il semble assez inutile de la présenter tant elle est connue. Peut-être pouvons-nous rappeler que ce biscuit au chocolat à quatre barres sécables a été créé en 1935.

Android 5.0 Lollipop « Lemon Meringue Pie » (12 novembre 2014)

Visuellement, c’est l’arrivée du Material Design, plus propre et lisse que son prédécesseur : les notifications sont par exemple présentées sur l’écran de verrouillage sous forme de cartes, et peuvent s’afficher en grands bandeaux en haut de l’écran avec des boutons d’action propres. Lollipop supporte les images vectorielles, qui ne se pixelisent pas lorsque l’on zoome dessus. L’appareil se souvient des applications récemment utilisées même après un redémarrage, et les comptes utilisateurs multiples sont maintenant aussi disponibles sur les smartphones. Niveau logiciel, l’environnement d’exécution Android Runtime remplace la machine virtuelle d’application Dalvik, et le Projet Volta optimise l’utilisation de la batterie.

La sucette et l’autre tarte meringuée

La tarte au citron meringuée est la version suisse, au citron jaune et plus ancien, de la key lime pie. Quant à la sucette (« suçon » au Québec) , son principe existe probablement depuis des temps immémoriaux. En Europe médiévale, les nobles dégustaient ainsi du sucre bouilli tenu au bout d’un bâtonnet. Les deux ingrédients de base sont le sucre et le sirop de maïs ; on rajoute de l’acide citrique ou malique pour compenser la saveur sucrée.

Android 6.0 Marshmallow « Macadamia Nut Cookie » (5 octobre 2015)

Débarqué sur les smartphones Nexus 5 et 6, sur la tablette Nexus 9, et sur le Nexus Player, Marshmallow peaufine surtout l’expérience utilisateur. Parmi les quelques nouveautés, on peut citer le support natif de la reconnaissance d’empreinte et du format USB-C. Les modes de gestion d’énergie « Doze » et « App Standby » permettent de réduire l’activité en arrière-plan du téléphone lorsque celui-ci n’est pas manipulé.

Android 6.0 Marshmallow

La guimauve

La guimauve est attestée vers 2000 av. J.-C. en Égypte ancienne, où elle était réservée à la famille royale et aux dieux. Elle était alors préparée en faisant bouillir du jus de racine de la plante guimauve (appelée marsh-mallow en anglais car elle pousse dans les marécages, marsh) avec du miel, et servait à adoucir les maux de gorge et soigner les plaies. Les confiseurs français du 19e siècle ont expérimenté des variantes, mais il fallut attendre des inventions ultérieures pour pouvoir produire de la guimauve à grande échelle. Aujourd’hui, on en fait simplement avec du sucre, de l’eau, de l’air, et une protéine pour l’écume.

Android 7.0 Nougat « New York Cheesecake » (22 août 2016)

Les smartphones ont maintenant aussi droit au multifenêtrage pour afficher deux applications en même temps. Les notifications sont repensées pour être plus compactes, organisées par application, et traitables au cas par cas avec éventuellement un bouton de réponse rapide. C’est aussi l’arrivée de la plateforme Daydream dédiée à la réalité virtuelle. Pour les détails, nous vous renvoyons vers notre guide complet.

La confiserie

Le nougat apparaît à Bagdad au 10e siècle sous le nom de nātif, et a probablement été importé d’Asie centrale. Il arrive en Europe par l’Italie au 15e siècle, et n’est fabriqué à Montélimar qu’à partir du 18e siècle. Dans sa version standard blanche, il est fait d’œufs battus en neige et de miel, mélangé à des noix diverses. Le nougat noir est lui fait sans œufs, tandis que le nougat allemand (ou viennois) est en fait une forme de praline.

Android 8.0 Oreo « Oatmeal Cookie » (21 août 2017)

Oreo inaugure l’arrivée du mode picture-in-picture, qui permet de regarder une vidéo miniature tout en utilisant le reste de son appareil. Les emojis « Blob » introduits dans KitKat font leurs adieux, au profit de petites bouilles plus conventionnelles. L’architecture modulaire du Projet Treble est une grande avancée pour les constructeurs, qui peuvent plus facilement porter les mises à jour sur leurs appareils ; et pour les appareils d’entrée de gamme disposant de moins de 1 Go de RAM, la distribution spéciale Android Go offre des optimisations.

Le biscuit

Le biscuit Oreo a été lancé en 1912 par la National Biscuit Company (Nabisco) au croisement du quartier de Chelsea et de la Neuvième Avenue à Manhattan, un endroit aujourd’hui surnommé « Oreo Way ». L’étymologie est incertaine. Les cookies à l’avoine, eux, étaient réputés diététiques lors de leur apparition aux États-Unis au début du 20e siècle. En vérité, ils ne valent guère mieux que des cookies au chocolat. Les raisins qu’ils contiennent typiquement tendent à être confondus avec des pépites de chocolat, ce qui leur donne une mauvaise réputation chez les gourmands qui se sont fait avoir.

Android 9.0 Pie (6 août 2018)

Pie, c’est la version de l’intelligence artificielle. On en trouve partout : dans la batterie, dans la luminosité de l’écran, et dans les suggestions d’application. La navigation système par gestes est intégrée grâce à une petite « pilule » située en bas de l’écran. Enfin, pour être dans l’air du temps, un centre de contrôle de « bien-être numérique » permet de surveiller son utilisation de smartphone.

 

La tarte

Les tartes au sens large existent depuis la maîtrise des céréales, et détailler l’histoire de la tarte à travers l’humanité — dans ses versions sucrées, salées, aux légumes ou à la viande — serait une entreprise tout à fait déraisonnable. Nous préférerons donc vous parler de l’entartage, pratique consistant à envoyer une tarte à la crème sur le visage de quelqu’un, a fait son entrée dans le cinéma muet en 1909 dans le film Mr. Flip. La plus épique bataille de tarte à la crème du cinéma a lieu dans le court-métrage La Bataille du Siècle (1927) avec Laurel et Hardy, où plus de 3 000 tartes sont lancées.

Android 10 « Queen Cake » (22 août 2019)

Android 10 sera nommé « Queen Cake » uniquement en interne chez Google. Cette appellation ne sera pas communiquée au grand public. Encore en bêta au moment où nous écrivons ces lignes, cette nouvelle mouture promet une navigation par gestes repensée tandis que le mode sombre est mieux intégré. D’autres nouveautés sont attendues et nous avons préparé un dossier complet pour les lister.

Le nouveau logo d’Android

À nouveau, une sorte de cupcake

Le queen cake est une vieille recette de cupcake britannique qui remonte 18e siècle. Il incorpore des raisins secs et est parfumé au macis (fleur de muscade), à la fleur d’oranger, à l’eau de rose, ou au citron. On le cuit traditionnellement dans des moules en étain.

Notre recette de l’Android Pie Cherry