Spotify, Apple Music et YouTube Music arrivent sur le navigateur Opera

 

Depuis près de 20 ans, Opera tente de se faire une petite place au soleil. Le navigateur gratuit scandinave multiplie les innovations pour y parvenir. La dernière en date : l’intégration de Spotify, Apple Music et YouTube Music à son produit.

Spotify profite d’un lecteur dédié dans le navigateur Opera

Spotify profite d’un lecteur dédié dans le navigateur Opera // Source : Opera

Ce n’est pas le navigateur le plus populaire du moment, mais il faut reconnaître à Opera l’envie de bien faire et de faire beaucoup. Surtout en temps de télétravail.

Moins connu que Google Chrome, Microsoft Edge ou Mozilla Firefox, Opera compte néanmoins plus de 380 millions d’utilisateurs actifs chaque mois. Des joueurs qui peuvent bénéficier d’un navigateur de jeu dédié (Opera GX), des amateurs d’informations avec un lecteur de news personnalisable alimenté par une IA (Opera News) et même les adeptes de la finance ont leurs applications maison.

La firme scandinave a récemment lancé la synchronisation entre navigateurs à l’aide d’un simple QR Code qui permet de transférer plus facilement favoris et mots de passe, l’ajout à sa version Android de la fonction Flow (création de chat pour s’envoyer des liens, images et fichiers entre appareils) et la présentation visuelle de fichiers récemment téléchargés pour les envoyer plus facilement par mail ou messagerie.

Un onglet dédié à la musique

Désormais, c’est au bien-être de chacun que s’attelle Opera. Le navigateur s’enrichit d’un accès rapide aux principales plateformes de streaming musical. La fonction Player va permettre de connecter ses comptes Apple Music, Spotify et YouTube Music directement dans la barre latérale du navigateur, sous la section messagerie.

Tout sera alors plus simple pour écouter de la musique tout en travaillant, sans avoir à gérer une multitude d’onglets ou de logiciels. Le Player dispose d’un mini-menu de contrôle avec les fonctions lecture/arrêt/avance-retour facilement accessibles. Mais il peut être aussi géré au clavier, à l’aide de boutons standard. Il est possible d’alterner entre les trois services depuis les contrôles.

Travailler sereinement sans désagréments

Comme Twitter et Instagram intégrés un peu plus tôt cette année, les plateformes musicales disposent ainsi d’un espace dédié sur le côté du navigateur pour un accès plus rapide sans perturber la navigation.

Car Opera a pensé aux désagréments sonores si vous arrivez sur une page avec une vidéo qui se déclenche. Pour éviter toute cacophonie, le Player s’arrête dès qu’un son ou une vidéo se lance dans un onglet de navigation. Dès que le sonore est terminé ou que vous avez changé de page, votre musique reprend ses droits.

Si vous n’êtes pas intéressé par le lecteur musical, il peut être désactivé depuis les paramètres d’Opera.

Le navigateur de bureau Opera est gratuit et peut être téléchargé sur opera.com. Il fonctionne sous Windows, Mac et Linux. Une nouvelle version Android a également été déployée en septembre avec une synchronisation facilitée entre navigateurs web et mobile, ainsi qu’un VPN intégré gratuit et illimité, un portefeuille cryptographique.

Vous hésitez entre Spotify, Deezer ou Apple Music ? Vous vous demandez quels sont les intérêts de Qobuz, YouTube Music ou Tidal ? On fait le point sur les avantages de chaque service de musique…
Lire la suite

Les derniers articles