Dans le cadre du nouveau programme de certification d'Android, Google impose désormais aux constructeurs certaines restrictions. Ainsi, les appareils lancés après le 31 janvier 2020 devront nécessairement être dotés d'Android en version 10.

Ce lundi, Google a dévoilé les nouvelles conditions de la certification Android, une mise à jour des conditions d’exploitation d’Android avec les services Google pour les différents constructeurs. Si l’on a ainsi appris que les fabricants ne pourront plus brider la charge rapide en USB-C, il ne s’agit pas là de la seule contrainte. En effet, Google leur impose d’adopter Android 10 pour tout appareil lancé après le 31 janvier.

Comme le rapporte le site XDA Developers, les nouvelles conditions d’utilisation des Google Mobile Services comprennent une nouvelle fenêtre d’approbation pour les différentes versions d’Android. De fait, il ne sera donc plus possible pour un constructeur de faire certifier un smartphone ou une tablette sous Android 9 Pie après le 31 janvier prochain. À partir de cette date, tout nouvel appareil devra donc tourner nécessairement sur la version la plus récente d’Android, à savoir Android 10.

C’est une fenêtre un peu plus longue que les années précédentes qu’impose désormais Google. En effet, jusqu’au 31 décembre dernier, il était toujours possible pour un constructeur de faire certifier un appareil encore doté d’Android 8.1. Le système avait ainsi pu être utilisé par les constructeurs pendant 12 mois, contre 17 pour Android 9 Pie. Néanmoins, la version Go d’Android 8.1 pourra toujours être adoptée par les fabricants jusqu’à la fin du mois d’octobre 2019, 23 mois après son lancement.

Pour Google, l’intérêt d’obliger les constructeurs à adopter la version la plus récente d’Android à partir d’une certaine date — en l’occurrence Android 10 dès février 2020 — est de limiter la fragmentation. Cela force ainsi les constructeurs à proposer les dernières fonctionnalités du système d’exploitation, mais peut également aider les développeurs à proposer des applications sur une plateforme unifiée. Rappelons qu’Android 9 Pie n’équipait que 10,4 % des appareils en mai dernier, contre 15,4 % pour 8.0 et 8.1 Oreo et même 16,9 % pour 6.0 Marshmallow.

Android 10 : voici la liste des nouveautés de la mise à jour majeure