iPadOS 16 en retard : pourquoi cela risque de poser problème

 

Apple repousserait la sortie d'iPadOS pour le mois d'octobre cette année, soit un mois après celle d'iOS 16 sur iPhone. Nous en savons désormais plus sur les raisons de ce report grâce à Bloomberg, mais également sur ce que pourrait impliquer un tel retard pour le futur du logiciel et toutes les problématiques que cela va poser.

WWDC 2022 ipados 16
Le résumé des nouveautés d’iPadOS 16 // Source : Apple

Prudence est mère de sûreté, et ça Apple l’a bien compris. Mark Gurman, journaliste pour Bloomberg, nous apprenait récemment que la firme californienne aurait fait le choix cette année de repousser d’un mois la sortie d’iPadOS 16 par rapport au calendrier habituel.

La nouvelle version du logiciel qui devait être lancée en même temps qu’iOS 16 en septembre aurait désormais droit à une sortie en octobre et s’alignerait ainsi avec macOS Ventura. Le journaliste pense en connaître les raisons.

Une expérience pas satisfaisante en l’état

Cette rupture avec la tradition tiendrait selon lui tout d’abord à une chose : l’état du logiciel. Certains bugs n’auraient pas encore été résolus et cela résulterait en une expérience manquant de finitions.

Selon lui, ce retard valait la peine d’être agencé, la nouvelle version d’iPadOS présenterait bien plus de bugs que son comparse iOS. Ces désagréments seraient notamment présents sur une fonctionnalité : Stage Manager.

Cette fonction, qui permet de gérer plusieurs fenêtres d’applications simultanément et qui se limitera aux iPad M1, ne serait pas encore assez intuitive et nécessiterait encore du temps afin d’être réellement prête pour un lancement global. Elle serait encore parfois victime de blocages inattendus, de problèmes de fonctionnement avec certaines applications et occuperait inutilement une partie de l’écran.

D’autant plus que la quatrième version bêta du logiciel serait encore moins bonne d’après lui que la précédente sur le sujet. Apple allant jusqu’à rendre pour l’instant la fonctionnalité optionnelle. Il faut que l’utilisateur l’active lui-même depuis le centre de contrôle.

La solution la plus raisonnable, mais qui pourrait causer quelques blocages

Apple aurait donc besoin de ce petit délai supplémentaire afin d’ajuster les choses. Toutefois, ce lancement en décalé pourrait à l’avenir poser quelques prises de tête aux utilisateurs.

Si les logiciels pour iPhone et iPad ne sortent plus simultanément, cela voudra dire qu’il existera une période (vraisemblablement d’un mois ici) où certaines nouveautés d’iOS 16 ne seront pas compatibles avec la version actuelle d’iPadOS.

Les utilisateurs pourraient donc se retrouver bien embêtés. Par exemple, ils ne profiteraient pas directement de la nouvelle fonctionnalité d’édition dans iMessage, ou encore des nouveaux albums photos partagés. Ces ajouts seraient de facto inopérants pendant ce laps de temps.

Ce décalage viendrait aussi affecter les développeurs qui souhaiteraient lancer des applications fonctionnant sur les deux systèmes à cette période. Ceux-ci seraient alors contraints d’attendre la sortie d’iPadOS sous peine de voir certaines fonctionnalités bloquées temporairement et prendraient alors eux aussi du retard sur leur calendrier.

Ce report pourrait néanmoins avoir du sens au-delà des bugs

Mark Gurman ajoute également qu’Apple pourrait également vouloir rapprocher un peu plus la sortie du logiciel de ses iPad avec celle de ses ordinateurs. L’événement d’octobre 2021 ayant été presque entièrement consacré à ses nouveaux MacBook, il se pourrait qu’Apple décide d’intégrer ses sorties iPad à cette fenêtre à l’avenir.

iOS et watchOS paraissent plus indissociables l’un de l’autre, mais de son côté iPadOS pourrait plus facilement à terme rejoindre le calendrier réservé à macOS. Après tout, la version tablette continue de recevoir des fonctionnalités issues de l’univers Mac comme Stage Manager et de s’en rapprocher progressivement.

Il avait même déjà été question d’une rumeur de fusion entre les deux plateformes avant que celle-ci soit finalement démentie par Apple. Aujourd’hui rien ne nous permet d’affirmer que le calendrier habituel d’Apple ne reviendra pas pour de bon dès l’an prochain. Mais le contraire ne serait pas non plus totalement surprenant.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles