Un mois après l’annonce des détails de Google Stadia tant en termes de catalogue que de tarification, Google a mis à jour la FAQ de sa plateforme de jeux vidéo en streaming. La firme en profite pour délivrer davantage d’informations sur la manette, le multijoueur ou les conditions d’accès aux jeux.

Il y a un mois, Google présentait en bonne et due forme Stadia, sa plateforme de jeux vidéo en streaming attendue pour le mois de novembre. Il s’agissait de la seconde présentation du service après une première prise de parole en mars dernier lors de la Games Developer Conference.

Néanmoins, malgré ces deux présentations et les différents entretiens accordés par le responsable de Stadia, Phil Harrison, à la presse, il restait quelques inconnues. Des points sur lesquels Google a décidé de s’appesantir plus en détail en mettant à jour sa FAQ sur le site Internet dédié à Stadia.

Dans sa foire aux questions, Google explique notamment que les joueurs pourront continuer à jouer à un jeu acheté sur sa plateforme, même si l’éditeur a décidé de le retirer. Seuls les nouveaux joueurs n’ayant pas encore acheté le jeu n’y auront plus accès. Une information déjà donnée il y a une semaine par Phil Harrison dans les colonnes d’IGN.

Du multijoueur en local jusqu’à quatre personnes

Surtout, Google a donné quelques informations sur les capacités multijoueur de la plateforme. La firme indique que les premiers jeux multijoueurs seront proposés dès novembre, au lancement de la plateforme : « Il y aura des contenus multijoueurs et nous travaillons avec davantage d’éditeurs et de développeurs chaque jour pour vous apporter les meilleurs jeux sur Stadia ».

Par ailleurs, Stadia permettra également du multijoueur en local avec jusqu’à quatre Stadia Controllers utilisés sur un même Chromecast Ultra pour jouer sur son téléviseur.

Le cross-plateforme bel et bien prévu par Google

Concernant le Stadia Controller, Google précise également qu’il utilisera le Bluetooth pour l’appairage, mais que l’ensemble des contrôles sera transmis en Wi-Fi aux serveurs de Google. Pour le jeu sur smartphone, tablette ou ordinateur, il sera par ailleurs possible de brancher la manette de Google directement en USB-C à l’appareil.

Si Google ne confirme pas clairement que certains de ses jeux seront compatibles en cross-plateforme, le néo-consolier se veut plutôt optimiste en indiquant « prévoir de travailler avec les meilleurs développeurs, dont certains qui souhaitent activer le jeu cross-plateforme ».

Les Pixel 3 et 3a, seuls smartphones compatibles au lancement

Outre le fait qu’il ne sera possible de jouer dès novembre sur son téléviseur qu’avec un Chromecast Ultra connecté au téléviseur, le nombre de smartphones et tablettes compatibles au lancement sera limité. Pour les smartphones, seuls ceux de Google, les Pixel 3, Pixel 3 XL, Pixel 3a et Pixel 3a XL seront compatibles. Par ailleurs, seules les tablettes équipées de Chrome OS pourront faire tourner Stadia au lancement. Google précise néanmoins que « davantage d’appareils seront disponibles à l’avenir ».

Rappelons que le lancement de Google Stadia est prévu pour le mois de novembre. A cette date, seuls les joueurs abonnés à Stadia Pro via la Founder Edition pourront en profiter. Début 2020, la plateforme sera ouverte à tous les joueurs gratuitement jusqu’en 1080p à 60 FPS.

Google Stadia : jeux, prix et date de lancement… tout savoir sur le service de cloud gaming