Honor View 40 : le retour des services Google se précise

Le doute n'est presque plus permis !

 

Honor avait confirmé avoir repris contact avec des entreprises américaines depuis sa sortie du giron de Huawei. Cependant, la marque n'avait pas encore indiqué si ces prochains smartphones profiteraient des services Google, mais tout porte à croire que ce sera bien le cas.

HONOR View 40 rose

Le Honor View 40 // Source : Honor

L’actualité de Honor a été bien riche ces derniers mois. Après avoir été revendue par Huawei, la marque a tout récemment officialisé son View 40. Or, ce ne sont pas là les seules informations de taille à retenir autour du constructeur. En effet, une source en interne nous a affirmé que les prochains smartphones commercialisés par le constructeur en dehors de la Chine auront à nouveau droit aux services Google.

Fin de l’embargo pour Honor

Pour rappel, lorsqu’il était dans le giron de Huawei, Honor était frappé du même embargo américain que sa maison-mère. Embargo qui l’empêchait de collaborer avec des entreprises américaines et avec des fournisseurs d’autres pays utilisant des technologies américaines. En plus des soucis importants d’approvisionnement engendrés, cette sanction empêchait aussi de travailler avec Google. Les smartphones Honor ne pouvaient donc pas embarquer les services de la firme de Mountain View : pas de Play Store, ni d’applications YouTube, Gmail, Maps, etc.

En étant revendu par Huawei, Honor se libère aussi de la sanction des États-Unis. L’entreprise avait déjà indiqué qu’elle pouvait de nouveau travailler avec des acteurs tels que Qualcomm, MediaTek ou Intel. Elle ne s’est cependant pas encore exprimer officiellement au sujet de Google.

Les derniers doutes

Ainsi, si vous aviez encore quelques doutes, ces derniers semblent bien partis pour disparaître. « L’indépendance de Honor donne accès aux fournisseurs de chipset et aux GMS [Google Mobile Services ; ndlr] », nous explique notre source.

Cela vient corroborer les bruits de couloir qui circulaient déjà à ce sujet et qui allaient dans le même sens. En attendant, la marque ne confirme pas officiellement l’arrivée du View 40 en France, mais cela semble être un secret de polichinelle. Aussi, rappelons que dans le même temps, des sources affirment qu’après Honor, Huawei pourrait être contraint de revendre également ses gammes P et Mate.

Les derniers articles