Alors qu’on pensait qu’il faudrait nécessairement accéder au bootloader du Huawei Mate 30 pour installer le Google Play Store, il semble qu’il n’en soit rien. Sur Internet, des tutoriels expliquent que la procédure est aussi simple que l’installation de plusieurs fichiers APK.

 

La semaine dernière, Huawei a présenté à Munich ses deux derniers smartphones hauts de gamme, les Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro. Outre leurs caractéristiques techniques, les smartphones sont surtout marquants en cela qu’il s’agit des premiers smartphones de la marque à sortir sans les services et applications Google.

En raison de l’embargo américain sur le groupe Huawei, les deux smartphones n’ont pas pu être certifiés par Google et, s’ils tournent bien sur AOSP avec l’interface EMUI 10, ils sont privés des services Google et des APIs du constructeur. On pensait alors que pour en profiter, il faudrait forcément accéder au bootloader du smartphone, bloqué depuis plus d’un an par Huawei.

Finalement, il n’en est rien, comme le relate le site 9to5Google qui a déjà pu récupérer le dernier haut de gamme de Huawei. En effet, selon le site américain spécialisé dans l’actualité de Google, il suffit d’accéder à un site internet, lzplay.net, puis de cliquer sur le bouton pour télécharger les différents fichiers APK nécessaires à l’installation du Play Store sur son smartphone.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Cela vous permettra d’installer notamment le Google Services Framework ainsi que les différentes APIs nécessaires pour faire fonctionner le Play Store. Une fois tous les fichiers installés, il vous suffit de redémarrer votre smartphone puis de vous connecter à votre compte Google pour que le Play Store fonctionne comme si de rien n’était.

Une procédure de moins de 10 minutes

Selon 9to5Google, l’ensemble de la procédure prend moins de 10 minutes. Surtout, cela vous permettra d’accéder à de nombreuses applications qui ont besoin des APIs de Google pour fonctionner et pour lesquelles un simple téléchargement de fichier APK ne suffit pas.

On ignore néanmoins comment le Play Store — qui a besoin d’autorisation supplémentaires pour fonctionner correctement — peut être installé correctement sans accès au bootloader. Comme le suggérait XDA Developer la semaine dernière, il se peut que Huawei ait prévu le coup et ait donné a priori des autorisations au Play Store sans même qu’il soit installé sur le smartphone des utilisateurs.

Un accès root apparemment prévu a priori par Huawei

Pour rappel, il existe trois possibilités pour donner un accès total aux services Google sur son smartphone. La première consiste à proposer le téléchargement directement depuis la boutique d’application du constructeur, ce qui n’est pas le cas ici. La deuxième vise simplement à accéder au bootloader pour pousser les applications Google depuis ADB. Là encore ce n’est pas le cas pour le Mate 30. La dernière consiste à prévoir à l’avance une installation ultérieure des applications et à leur réserver un accès root. C’est logiquement ce qui semble être le cas sur les Mate 30 et Mate 30 Pro.

Pour rappel, Honor — une marque du groupe Huawei — proposait déjà un système équivalent pour son Honor Magic 2 lancé l’an dernier. Il suffisait d’installer les APK des applications Google sur le smartphone pour qu’elles puissent fonctionner sans souci. Il semble donc probable que Huawei ait repris la même solution pour son Huawei Mate 30.

Prise en main du Huawei Mate 30 Pro : un smartphone éblouissant qui nous manque déjà