Quelques heures avant la présentation du Galaxy Note 10, Samsung officialise l’Exynos 9825, le SoC qui animera son nouveau smartphone. Bonne nouvelle : la gravure s’est affinée.

Samsung s’apprête à dévoiler aujourd’hui son Galaxy Note 10, nouveau mètre étalon de la marque pour ce deuxième semestre 2019. Quelques heures avant le début de la conférence, Samsung lève le voile sur l’Exynos 9825, la puce qui équipera ce smartphone très attendu.

Passage au 7 nm

Samsung a pour habitude d’utiliser le même SoC (System on a Chip) sur ses Galaxy S en début d’année et sur ses Galaxy Note en fin d’année. 2019 fait cependant exception à la règle puisqu’on note ici une évolution entre les deux gammes d’appareils.

En début d’année, Samsung embarquait l’Exynos 9820 dans ses Galaxy S10 et l’Exynos 9825 en est l’évolution logique. La principale différence se remarque au niveau de la finesse de gravure. Adieu le 8 nm LPP, on passe ici à un procédé en 7 nm EUV qui devrait donc rendre le smartphone plus efficient que son prédécesseur.

On retrouve sinon la même architecture composée de quatre cœurs économes (Cortex-A55), deux cœurs custom performants et deux cœurs « optimisés » (Cortex-A75), mais aussi d’un GPU Mali-G76 à douze cœurs et un NPU pour les calculs dédiés à l’intelligence artificielle.

5G ready

Le reste de la fiche technique de cette puce reste similaire à celle vue en début d’année, jusque dans son modem 4G de catégorie 20 capable d’agréger jusqu’à 8 bandes pour des débits allant jusqu’à 2 Gbps. Samsung précise par ailleurs que l’Exynos 9825 est « prêt pour l’ère de la 5G » lorsqu’il est couplé au modem Exynos Modem 5100, compatible avec la 5G NR (non stand-alone).

Comme c’est déjà le cas pour le Galaxy S10, on imagine donc que le Galaxy Note 10 ne devrait pas être 5G dans sa version principale et qu’il faudra donc se tourner vers une variante dédiée pour profiter du futur réseau mobile à très haut débit.

Pour en savoir plus sur le Samsung Galaxy Note 10, rendez-vous ce soir, à 22 heures, heure française, heure à laquelle le Samsung Unpack débutera.

Samsung Galaxy Note 10 et Note 10+ : tout ce qu’on sait sur les nouveaux fleurons coréens