Voiture électrique : quel est le réseau de recharge le moins cher ?

 

Recharger rapidement sa voiture électrique n'est pas forcément hors de prix, selon le réseau privilégié. Nous faisons le tour des différents réseaux disponibles, ainsi que les tarifs associés en ce début d'année 2023. Surprise, un réseau que l'on n'attendait pas forcément arrive à tirer son épingle du jeu...

Les grands trajets en véhicule électrique sont toujours source d’inquiétude

en 2023. Parfois à raison, avec une planification nécessaire du voyage, et parfois à tord, avec l’impression que le trajet ne sera pas réalisable dans de bonnes conditions.

Un point particulier d’attention concerne le prix pour recharger sa voiture électrique en déplacement. En effet, si faire le plein d’électrons à domicile est relativement bon marché (moins de 3 euros pour 100 km, à comparer aux thermiques qui sont à plus de 10 euros les 100 km), ce n’est pas vraiment le cas lors des charges rapides nécessaires aux grands trajets.

Nous allons donc faire le point sur ce qu’il en coûte réellement, et sur les réseaux de recharge qui arrivent à proposer un tarif compétitif en ce début d’année 2023. Enfin, pour mieux choisir entre Tesla, Ionity, Fastned, Totalenergies, Lidl et les autres, vous pourrez retrouver plus bas notre tableau récapitulatif vous permettant de voir en un clin d’œil les stations à privilégier selon votre véhicule.

De nombreux réseaux de charge rapide disponibles

La carte des stations de charge rapide en France métropolitaine à fière allure en mars 2024, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

La carte des stations de charges rapides en France, en mars 2024 // Source : Denis SCHOELENS

Les zones blanches sont presque de l’histoire ancienne, quitte à ne pas être difficile sur le réseau que vous privilégiez. En termes de bornes ouvertes, si l’on compte uniquement celles d’une puissance supérieure à 100 kW, nous arrivons à plus de 4 600 bornes pour 878 stations.

Le bilan des chargeurs rapides de plus de 100 kW en France, mars 2023 // Source : Didier Toulouze

Les quatre plus gros acteurs en termes de bornes sont Tesla (181 stations), Power Dot (450 stations), Totalenergies (180 stations) et Ionity (154 stations). Un acteur n’apparaît pas sur ces graphiques, mais peut être intéressant pour beaucoup : il s’agit de Lidl. Ce géant de la grande distribution met à jour son réseau de chargeurs pour intégrer des bornes de 120 kW dans de nombreux magasins, pour offrir 520 bornes de recharge à l’heure actuelle en France.

Cependant, des différences notables existent entre tous ces réseaux, qui font sans doute que certains auront vos faveurs plutôt que d’autres. La localisation peut notamment jouer, avec des Superchargeurs Tesla que l’on retrouve rarement sur les aires de service des autoroutes, mais en période de grands chassés-croisés, le nombre de bornes que l’on trouve à une station peut être un facteur déterminant.

À ce jeu là, Tesla s’en sort avec brio. Ainsi, la moyenne pour la firme américaine est à plus de 13 bornes de recharge par Superchargeur, contre 5,8 pour Ionity, 5,5 pour Totalenergies et 3,9 pour Power Dot. Autant dire que s’il faut faire la queue pour se recharger, il y aura beaucoup moins d’attente à un Superchargeur Tesla qu’ailleurs.

Enfin, lorsque l’on souhaite se recharger en itinérance, la fiabilité du réseau est nécessairement quelque chose que l’on a à l’esprit. Et là encore, Tesla montre sa supériorité : les taux de disponibilité des Superchargeurs Tesla sont au-delà de 99,5 %, alors que l’Avere indiquait encore récemment recenser 22 % d’indisponibilité en moyenne pour les chargeurs rapides de plus de 150 kW en France.

Des cartes de recharge ou abonnements pour limiter les coûts

Aujourd’hui, sur les plus grands réseaux de charge rapide en France, les coûts varient de 0,25 à 0,79 euro par kilowattheure, soit environ du simple au triple. En considérant une consommation autoroutière de 20 kWh / 100 km, cela correspond à un prix de 5 à 16 euros aux 100 kilomètres.

Contrairement aux prix de l’essence qui sont eux moins hétérogènes, les tarifs de charge rapide forment donc un grand écart selon les lieux et parfois même le moment de la journée. Tesla a choisi de définir une période allant de 16 à 20 heures, où les tarifs sont plus élevés que le reste du temps.

Une Tesla Model Y en charge sur le réseau Totalenergies // Source : Bob JOUY pour Frandroid

Certains opérateurs proposent des manières de limiter les coûts, tout en s’assurant de capter des clients plutôt qu’ils n’aillent se charger chez la concurrence. C’est le cas de Tesla ou encore Fastned qui proposent tous les deux des abonnements mensuels pour charger à moindres frais. Il existe aussi de nombreuses cartes de recharge permettant de se recharger presque partout, mais ce n’est pas aussi intéressant que ça ne l’était auparavant.

Tesla permet aux possesseurs de véhicules d’une autre marque de s’abonner contre 12,99 euros par mois, pour profiter d’une remise de 25 % sur les tarifs de Supercharge. Ainsi, en considérant une économie moyenne de 10 centimes sur le tarif du kilowattheure, l’abonnement est rentable dès que la consommation mensuelle dépasse 130 kWh. Nous pouvons alors considérer que lors des grands voyages de 700 kilomètres ou plus, l’abonnement mensuel est rentabilisé en un seul trajet.

Tesla a d’ailleurs la bonne idée de proposer son abonnement sans aucun engagement, ce qui permet aux rouleurs occasionnels de le prendre uniquement pour un mois. Fastned propose le même système, avec un abonnement à 11,99 euros par mois, permettant de réduire le coût de 0,59 à 0,44 euro par kilowattheure. À partir de 80 kWh rechargés dans le mois, l’abonnement devient rentable.

RéseauEngagementPrix mensuelRentable aprèsRemise sur le tarif public
Tesla1 mois12,99 euros130 kWh25 %
Fastned1 mois11,99 euros80 kWh25 %
Ionity1 mois5,99 euros30 kWh33 %

Enfin Ionity est un autre acteur qui propose un abonnement pour la charge rapide, avec une offre désormais sans engagement pour 5,99 euros par mois. Aujourd’hui, les clients payent 0,59 euro le kilowattheure chez Ionity, ou bien 0,39 euro avec l’abonnement passport.

Les Superchargeurs Tesla redeviennent attractifs

Nous vous avions parlé en 2022 des fameuses hausses à répétition des prix des Superchargeurs Tesla, sur fond de crise énergétique où l’envolée des prix était devenue la norme. 2023 semble être bien différent, puisque s’il y a quelques mois, se charger hors des Superchargeurs Tesla était intéressant financièrement, ce n’est plus toujours le cas.

Source : Ulrich Rozier pour Frandroid

Pire, charger pour moins cher qu’à un Superchargeur Tesla est presque devenu l’exception, alors que c’était la règle il y a encore quelques mois. En effet, nous notons un prix moyen des Superchargeurs Tesla à 0,30 euro par kilowattheure en heures creuses, et 0,36 euro en heures pleines (de 16 à 20 heures). Pour les véhicules d’autres marques ne payant pas les 12,99 euros mensuels de l’abonnement, les tarifs sont respectivement de 0,40 et 0,45 euro. Nous récapitulons cela dans le tableau ci-dessous.

Tarif Superchargeur TeslaSans abonnementAvec abonnement (ou véhicule Tesla)
Heures Pleines0,45 euro/kWh0,36 euro/kWh
Heures Creuses0,40 euro/kWh0,30 euro/kWh

En face, les plus gros concurrents sont tous plus onéreux, et seuls deux réseaux (Lidl et IECharge) offrent des tarifs parfois plus attractifs :

  • Allego – 0,59 euro/kWh
  • Ionity – 0,59 euro/kWh (0,39 euro/kWh avec l’abonnement)
  • Totalenergies – 0,59 euro/kWh
  • Fastned – 0,59 euro/kWh (0,44 euro/kWh avec l’abonnement)
  • Electra – 0,49 euro/kWh
  • Lidl – 0,40 euro/kWh (en e-station et 0,25 euro/kWh en station normale)
  • IECharge – 0,30 euro/kWh

Ces tarifs sont amenés à évoluer, mais aujourd’hui, force est de constater que pour une Tesla comme pour les autres marques, se recharger à un Superchargeur est financièrement intéressant. Si l’on ajoute à cela le nombre de bornes disponibles, la fiabilité et la simplicité d’utilisation, il est difficile de battre la firme d’Elon Musk en 2023.

Combien ça coûte en pratique de se recharger rapidement ?

Le prix d’une recharge au kilowattheure est très utile pour comparer rapidement les différents opérateurs, mais pour savoir ce qu’effectivement va vous coûter une session de charge avec ou sans abonnement, ce n’est pas idéal.

En effet, il faut connaître la taille de la batterie de votre véhicule d’une part, et en fonction de cela, anticiper la quantité d’énergie que vous allez devoir ajouter à chaque étape. Nous avons d’ailleurs toute une série relative au longs trajets, pour vous permettre d’y voir plus clair sur les coûts associés à la charge rapide.

Hyundai Ioniq 6 // Source : Clément Choulot pour Frandroid

Pour y voir plus clair, nous avons sélectionné trois véhicules distincts, tous avec une batterie de taille différente. Il s’agit de la MG4 (51 kWh), la Tesla Model 3 Propulsion (60 kWh) et enfin la Hyundai Ioniq 6 (77 kWh).

En charge rapide, une session classique ne va pas remplir intégralement la batterie : tout d’abord, peu nombreux sont ceux qui osent s’aventurer autour de 0 % de batterie restante avant de se recharger, et charger jusqu’à 100 % n’est pas très efficient. En effet, plus la batterie est remplie, moins elle charge vite. Nous considérons donc des sessions de charge allant de 10 à 80 % de batterie pour cet exercice.

Notez enfin que les prix affichés sont valables pour tous les véhicules ayant la même capacité de batterie que ceux sélectionnés. Une Renault Mégane E-Tech EV60, une Tesla Model Y Propulsion ou encore une Hyundai Ioniq 5 avec la plus petite batterie coûte autant que la Tesla Model 3 Propulsion pour charger de 10 à 80 %.

RéseauPrix du kWhMG4Tesla Model 3 PropulsionHyundai Ioniq 5
Superchargeurs Tesla (heures creuses)0,45€16,07€18,90€24,26€
Superchargeurs Tesla (heures pleines)0,40€14,28€16,80€21,56€
Superchargeurs Tesla avec abonnement (heures creuses)0,30€10,71€12,60€16,17€
Superchargeurs Tesla avec abonnement (heures pleines)0,36€12,85€15,12€19,40€
Ionity0,59€21,06€24,78€31,80€
Ionity avec abonnement0,39€13,92€16,38€21,02€
Totalenergies0,59€21,06€24,78€31,80€
Fastned0,59€21,06€24,78€31,80€
Fastned avec abonnement0,44€15,71€18,48€23,72€
Allego0,59€21,06€24,78€31,80€
Electra0,49€17,49€20,58€26,41€
IECharge0,30€10,71€12,60€16,17€
Lidl e-station0,40€14,28€16,80€21,56€
Lidl0,25€8,93€10,50€13,48€

Avec de tels tarifs, les coûts aux 100 kilomètres s’échelonnent entre 7 et 17 euros, soit l’équivalent de 4 à 10 litres d’essence aux 100 kilomètres. Ce coût de prime abord très élevé est cependant à minorer par l’écrasante majorité des charges à bas coût à domicile, voir gratuitement ailleurs. Dans ces conditions, la moyenne annuelle est généralement sous 5 euros aux 100 kilomètres, soit l’équivalent de moins de 3 litres d’essence.

Enfin, l’énergie ajoutée dans la batterie n’est qu’une partie de l’équation qui définit les coûts de trajets d’une voiture électrique. L’efficience est à prendre en compte, et pour voyager à moindres frais, réduire sa vitesse est également une bonne option.

 


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.

Les derniers articles