Le HTC Vive et l’Oculus Rift ont beau être en vente libre, le moyen le plus simple et le moins onéreux pour profiter de la réalité virtuelle passe encore par l’utilisation de son propre smartphone. Encore faut-il dispose de l’appareil qui va bien. Voici notre sélection des meilleurs smartphones Android que l’on peut insérer dans un cardboard ou dans un casque de réalité virtuelle.

Google Cardboard

Qu’est-ce qu’un bon smartphone pour profiter de la réalité virtuelle ?

On ne va pas expliquer ici comment fonctionne la réalité virtuelle sur un écran de smartphone. Ce qu’il faut retenir, c’est que pour s’afficher correctement dans un casque, quel qu’il soit, l’affichage d’un contenu en réalité virtuelle a besoin de deux écrans. Sur un smartphone, l’écran de l’appareil va être coupé en deux en son centre afficher le contenu de l’œil gauche et de l’œil droit.

En savoir plus : Réalité virtuelle : le point sur les différents casques à venir cette année

Comme l’affichage est coupé en deux, la résolution est également divisée par deux. Donc, pour avoir le meilleur affichage possible de la réalité virtuelle sur un smartphone, il faut avoir un écran doté d’une définition et idéalement d’une résolution la plus élevée possible. C’est ce qui explique pourquoi nous vous conseillons dans ce petit guide d’achat de ne prendre que des smartphones équipés d’écrans QHD, dont la définition est de 2560 × 1440. D’ailleurs, même avec des écrans aussi fins, les utilisateurs de casques de réalité virtuelle verront encore une grille de pixel s’afficher dans le fond d’un contenu. Cela n’empêche pas d’utiliser un smartphone avec un écran « seulement » Full HD (1920 × 1080), mais l’aspect visuel de la chose sera forcément décevant.

Samsung Gear VR 15

Les appareils haut de gamme de Samsung, qui bénéficient d’écrans QHD AMOLED sont souvent les meilleurs lorsque l’on parle de réalité virtuelle.

Autre élément important à prendre en considération, la vitesse d’affichage (de rafraîchissement) de l’écran du téléphone. Plus il est rapide, mieux c’est pour la réalité virtuelle afin de ne pas avoir la sensation extrêmement désagréable que le contenu affiché sur l’écran est légèrement décalé avec les mouvements de la tête. Et de ce point de vue, il n’y a pas de secret, actuellement, seuls les écrans AMOLED remplissent des conditions d’affichages rapides. Il est bien possible de jouer avec des écrans IPS LCD, mais l’expérience est beaucoup moins bonne.

Dernier point et non des moindres : comme il y a deux fois plus de contenu à l’écran, les composants sont deux fois plus sollicités, faisant chauffer très rapidement les smartphones. Généralement les appareils d’entrée ou de milieu de gamme sont à proscrire. La très grande majorité des smartphones que nous proposons ci-dessous sont de toute façon des appareils haut de gamme.

 

Les meilleurs smartphones pour la réalité virtuelle

Voici une sélection de smartphones que vous pouvez acheter les yeux fermés pour profiter d’applications ou d’expériences de réalité virtuelle.

 

Samsung Galaxy S6/S6 edge

samsung-galaxy-s6-edge-13

Le Galaxy S6 edge

Les Galaxy S6 et S6 edge sont certainement les deux meilleurs smartphones en termes de rapport qualité-prix pour bien profiter de la réalité virtuelle. La sortie récente des Galaxy S7 a en effet fait considérablement chuter leur prix. Pourtant, ce sont des smartphones encore tout à fait respectables. Leur SoC rivalise encore largement avec les performances des appareils de 2016 et leur écran QHD et AMOLED n’a pas à rougir face au Galaxy S7. Le principal problème du Galaxy S6, c’est sa tendance assez forte à chauffer. Ne comptez pas utiliser le téléphone plus d’une demi-heure pour du contenu en réalité virtuelle.

Samsung Galaxy S7/S7 edge

Samsung Galaxy S7 (8 sur 22)

Le Galaxy S7

Les Galaxy S7 et S7 edge sont actuellement ce qu’il se fait de mieux pour la réalité virtuelle. Ils disposent des dernières puces de Samsung – les plus puissantes qui existent actuellement – qui ont le mérite de ne pas trop chauffer et d’écrans AMOLED et QHD tout simplement superbes. Mieux encore, ils sont compatibles avec le Gear VR, l’un des meilleurs cardboards/la meilleure coque en plastique dédiée à la réalité virtuelle. Évidemment, être à la pointe a un prix : comptez au moins 700 euros pour mettre la main sur l’un de ces joujoux.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Samsung Galaxy Note 5/S6 edge+

Samsung Galaxy Note 5 - Prise en main Geeks and Com Frandroid-9

Le Galaxy Note 5

Encore deux smartphones qui datent de l’année dernière. Si le Galaxy Note 5 n’est (hélas) pas sorti en Europe, le Galaxy S6 edge + et ses 5,7 pouces fait aussi office de très bon support pour la réalité virtuelle. Il dispose peu ou prou des mêmes caractéristiques que le Galaxy S6 et S6 edge mais dispose d’une autonomie plus généreuse et chauffe légèrement moins.

Google Nexus 6P

Nexus 6P (1 sur 5)

Le Nexus 6P

Il n’y a pas que les smartphones de Samsung qui peuvent être bons dans le domaine de la réalité virtuelle. Avec son écran AMOLED QHD, le Nexus 6P possède tous les attributs du bon smartphone pour la réalité virtuelle. Deux défauts viennent légèrement contrebalancer ces bons points. C’est un grand smartphone en métal qui est assez lourd et qui dispose d’une puce (le Snapdragon 810) notablement connue pour chauffer.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

 

Les smartphones de compromis

Si pour des raisons économiques ou politiques (tout le monde n’aime pas Samsung, après tout) vous n’être pas intéressés par les smartphones ci-dessus, voici quelques autres smartphones qui se prêtent bien à la réalité virtuelle.

Le bon écran, mais… : Samsung Galaxy Note 4/edge

note-4-8

Le Samsung Galaxy Note 4.

Le Galaxy Note 4 ou le Galaxy Note Edge, malgré leur âge restent des smartphones tout à fait honorables pour essayer la réalité virtuelle. Ils disposent tous deux d’un écran AMOLED QHD de très bonne facture et sont compatibles avec les premières versions du Gear VR. Si nous le mettons dans les smartphones de compromis, c’est parce que sa puce, le Snapdragon 805 aura peut-être un peu de mal à lancer des applications gourmandes graphiquement.

Google Nexus 6

Nexus-6-14

Le Nexus 6.

C’est d’ailleurs la même chose pour le Nexus 6. Cette phablette de 6 pouces possède également un écran QHD Super AMOLED, mais dont la qualité est légèrement inférieure à ce que produit Samsung. Le Nexus 6 dispose également du Snapdragon 805 un peu vieillissant qui nous inquiète pour certaines applications de réalité virtuelle. Le bon point, c’est qu’il dispose de mises à jour régulières de la part de Google et bénéficie donc très rapidement des dernières versions d’Android.

Des écrans Super AMOLED, mais… : Meizu Pro 5 et Pro 6 / HTC One A9 / Huawei Mate S/ Galaxy A5 2016, etc.

c_Meizu-FrAndroid-L1120068

L’écran du Meizu Pro 5.

On baisse ici d’un cran en termes de qualité de réalité virtuelle. Les Meizu Pro 5 et Pro 6, le HTC One A9, le Huawei Mate S ou le Galaxy A5 2016 ont tous un point commun : ils embarquent un écran AMOLED Full HD. Des écrans souvent très réactifs, donc, mais dont la définition se montre trop limitée pour procurer une expérience de de réalité virtuelle digne de ce nom. C’est mieux que rien, ceci dit.

Des écrans QDH, mais… : LG G4 / LG G5 / HTC 10 / Xperia Z5 Premium / Moto X Style

lg-g5-3

Le LG G5.

Qu’en est-il des smartphones dotes de dalles IPS LCD mais d’écran QHD ? Si leur fiche technique haut de gamme leur permet de faire tourner correctement des applications de réalités virtuelles, le fait que leur écran ne soit pas AMOLED les handicape réellement. Non pas que l’image soit laide, mais plutôt, comme nous l’expliquions en préambule, que la latence soit trop élevée pour rendre l’expérience de réalité virtuelle plaisante.

Il est bien possible d’insérer un LG G4, un LG G5, un HTC 10, un Moto X Style voire un Xperia Z5 Premium dans un casque de réalité virtuelle, mais vous risquez surtout d’être impressionné par la vitesse à laquelle vous aurez besoin de paracétamol pour calmer votre migraine.