L’IFA 2020 est en partie annulé, remplacé par un mystérieux « concept innovant »

L'Allemagne n'autorisera pas les rassemblements de plus de 5000 personnes avant fin octobre

 

Après les annulations du MWC et de l'E3, le changement d'approche de la Gamescom, qui se tiendra cette année en streaming uniquement, et le report du Computex initialement prévu en juin, le sort de l'IFA restait jusqu'à présent en suspens. On apprend aujourd'hui qu'il sera partiellement maintenu, mais seulement au travers d'un « concept innovant » dont la nature exacte reste à préciser.

L’IFA 2020 se tiendra au travers d’un « concept innovant »… dont la nature reste encore à préciser

L’IFA 2020 se tiendra au travers d’un « concept innovant »… dont la nature reste encore à préciser // Source : gfu – Messe Berlin via Twitter

Alors que la crise du Covid-19 a déjà causé l’annulation ou le report de la quasi-totalité des événements Tech en 2020, que faut-il attendre des organisateurs de l’IFA lorsqu’ils évoquent le « concept innovant » qui permettra de maintenir au moins en partie le salon allemand cette année ? La question se pose et l’hypothèse d’un rendez-vous mêlant conférences en streaming et entretiens « physiques » en petits comités — mais vraisemblablement en parallèle du salon traditionnel — semble la plus probable.

C’est du moins ce que l’on peut pour l’instant déduire de la série de tweets publiée ce 21 avril par la gfu et le Messe Berlin, les deux entités organisatrices de l’événement, lorsqu’elles assurent que « l’IFA va se maintenir en 2020 », mais qu’il « ne pourra pas se dérouler comme d’habitude ». On ne devrait donc pas retrouver le rassemblement habituel dans le Messe Berlin, avec des milliers  d’exposants et des centaines de milliers de visiteurs comme tous les ans. Il sera également plus difficile pour les entreprises de se rencontrer afin de faire affaire sur place.

Plus de détails nous seront fournis prochainement…

En l’état, les organisateurs de l’IFA indiquent sur Twitter et par l’intermédiaire d’un communiqué de presse, avoir anticipé la décision du gouvernement fédéral allemand d’interdire jusqu’au 24 octobre les rassemblements de plus de 5000 personnes. Hans-Joachim Kamp, membre du conseil de la gfu, remercie néanmoins les autorités allemandes d’avoir établi un cadre explicite quant au déconfinement outre-Rhin. « Nous nous attendions à cette mesure compte tenu de la pandémie en constante évolution que nous traversons et nous apprécions de disposer désormais d’un cadre réglementaire clair qui nous permet, à nous, à notre partenaire Messe Berlin et à nos exposants, d’élaborer des plans détaillés pour l’IFA 2020 », a-t-il déclaré.

Reste que les modalités précises de tenue de cette édition 2020 de l’IFA restent encore très floues. On ignore par exemple, si la grand-messe européenne de l’électronique se tiendra bien entre les 4 et 9 septembre, comme initialement prévu. Promesse est toutefois faite que la « planification est bien avancée pour un concept qui permettra à l’IFA de remplir ses fonctions essentielles pour notre industrie ». La gfu et le Messe Berlin assurent ainsi qu’ils seront en mesure de nous présenter « prochainement les détails d’un concept actualisé pour l’IFA 2020 ». Il ne nous reste donc qu’à attendre, probablement quelques semaines, avant d’en savoir plus.

Cette annonce intervient après l’annulation du MWC, celle de l’E3, de la Gamescom (également organisé en Allemagne, à Cologne) et d’une ribambelle d’autres rendez-vous annuels de l’industrie vidéoludique et technologique.

Les derniers articles