Quelles sont les meilleures tablettes graphiques à choisir en 2024 ?

Coup de graph'

 

La tablette graphique est la meilleure amie de la création artistique numérique sur PC. Il en existe toute une gamme adaptée à différents budgets : voici notre sélection des meilleurs modèles pour pouvoir dessiner sur ordinateur.

Guide d'achat des tablettes graphiques pour dessinateurs professionnels ou non

Si les arts graphiques traditionnels ont encore de beaux jours devant eux, la démocratisation des ordinateurs a entraîné avec elle la popularisation du dessin numérique. Comme pour toute forme d’art, il est important de bien choisir ses outils. La tablette graphique est une bonne solution pour se lancer sans se ruiner. Fonctionnant avec n’importe quel PC Windows ou Mac, elle remplace la souris par un stylet pour un dessin plus précis, tout en vous donnant accès à de nombreux styles de « brosses ». Les marques Wacom, Huion et XP-Pen dominent le marché et proposent de très nombreux modèles, avec ou sans écran.

La tablette graphique est un outil maintenant bien installé et indispensable aux dessinateurs et graphistes. Nous avons été chercher les meilleures tablettes graphiques du moment, pour débutant comme pour utilisateur averti. Si vous avez besoin d’un PC solide pour faire tourner vos logiciels de création favoris, nous vous donnons rendez-vous sur notre guide des meilleurs PC portables.

Faut-il préférer une tablette tactile pour la création ?

Si vous cherchez une alternative plus polyvalente, les tablettes tactiles sont très intéressantes. Non seulement elles disposent d’un très bon écran, mais elles sont portables, autonomes et l’écosystème logiciel est désormais abouti, en particulier sur iPadOS. En contrepartie, elles sont cependant bien plus chères qu’une tablette graphique de base.

À vous donc de voir quel type d’appareil conviendra le mieux à votre usage. Le meilleur choix pour les créatifs est l’iPad Pro 12,9 M1 ou M2 (jetez un œil à notre guide sur les iPad), mais vous pouvez trouver des alternatives dans notre guide d’achat des tablettes.

Si votre budget est serré, jetez un œil à notre guide des tablettes pas chères. À la recherche de la bonne application pour dessiner ? Lisez donc notre sélection des meilleures applications de dessins sur iOS et Android.

Wacom Intuos S Bluetooth : la tablette graphique pour débutant

Acteur majeur du marché, Wacom est une marque bien implantée qui a depuis longtemps prouvé son savoir-faire en matière de tablette graphique. La Wacom Intuos S Bluetooth est un modèle d’entrée de gamme, qui ne déroge cependant pas à la règle.

Wacom Intuos S Bluetooth
Wacom Intuos S Bluetooth

Cette tablette graphique se veut l’introduction parfaite à l’art du dessin sur ordinateur. Compacte, la Wacom Intuos S Bluetooth propose une surface de travail de 7 pouces pour un poids de 249 g. Vous l’aurez compris, elle est loin d’être encombrante sur un bureau et elle peut se glisser facilement dans un sac lors de vos déplacements. D’autant qu’elle fonctionne directement en Bluetooth, ce qui vous permet de faire l’impasse sur les câbles lors de la connexion à un ordinateur. L’ergonomie est d’ailleurs bien pensée pour une mise en place rapide.

Malgré ses dimensions compactes, la Wacom Intuos S Bluetooth n’en est pas moins précise. Son stylet, paramétrable, supporte 4 096 niveaux de pression différents pour un tracé détaillé. Et avec 4 boutons programmables à loisir, la Wacom Intuos S Bluetooth est très facile à prendre en main, que vous soyez droitiers ou gauchers. Sans oublier qu’elle est fournie avec trois logiciels de dessin gratuits : Corel Painter Essentials 6, Corel Aftershot 3, Clip Studio Paint Pro. Enfin, son prix qui gravite autour de la centaine d’euros en fait une tablette particulièrement attractive pour les débutants. Notez qu’elle existe aussi en format Medium pour celles et ceux qui préfèrent avoir plus de place.

Huion H610 Pro V2 : une tablette graphique pour pas cher

L’ergonomie semble avoir été l’idée directrice de Huion lors de la conception de la H610 Pro V2. Bien qu’elle mesure 35 cm de long, soit plus du double de la Wacom Intuos S Bluetooth, pour 24,5 cm de large, et que son poids frôle les 635 grammes, elle reste facilement transportable grâce à son épaisseur d’à peine 1 cm. En revanche, de telles dimensions permettent à ce modèle de proposer une surface de dessin de 10 pouces.

Huion H610 Pro V2
Huion H610 Pro V2

Trop souvent oubliés, les gaucher(e)s peuvent profiter d’une excellente expérience grâce à l’interface de la Huion H610 Pro V2 qui se règle facilement pour le dessin avec la main gauche. Non contente de comprendre 8 192 niveaux de pression différents, elle est surtout capable de détecter l’angle de votre stylet pour une précision accrue lors du dessin. Différents niveaux d’inclinaisons de la tablette sont en outre proposés.

Si la Huion H610 Pro V2 fait l’impasse sur le Bluetooth, s’appuyant ainsi sur un câble USB classique, elle se montre généreuse concernant les boutons physiques. La Huion H610 Pro V2 en compte ainsi 8, qui peuvent être programmés de manière à vous donner accès à 16 raccourcis différents. À moins de 70 euros, cette tablette d’entrée de gamme est particulièrement intéressante pour celles et ceux qui débutent dans le dessin numérique.

Wacom Intuos Pro Medium : passez aux choses sérieuses

Si les modèles d’entrée de gamme ont montré leurs limites et que vous n’êtes pas intéressés par un modèle avec écran, l’Intuos Pro est taillée pour vous. Par rapport à l’Intuos classique, elle a pour elle une plus grande surface de travail et surtout propose une taille L qui dépasse le format A4. En contrepartie, elle est plus encombrante et plus lourde.

Wacom Intuos Pro Medium
Wacom Intuos Pro Medium

La résolution est doublée, tout comme le nombre de points de pression du stylet. En bref, vous aurez accès à bien plus de finesse dans vos créations grâce à une grande précision. On gagne aussi plusieurs boutons supplémentaires, pratique pour optimiser votre workflow. Côté connectique, c’est complet : on a le choix entre le Bluetooth ou l’USB-C.

Parmi les nouvelles fonctions, on notera l’arrivée du multitouch qui permet d’utiliser la tablette comme un trackpad géant. Cela ne fera pas l’unanimité, mais un bouton permet d’activer ou désactiver cela en un instant.

En bref, Wacom propose ici ce qui se fait de mieux en matière de tablette sans écran. Seul le prix élevé risque d’en refroidir certains.

Wacom Cintiq 16 : la meilleure tablette graphique avec écran

Abordons directement le véritable (et seul) point noir de cette tablette graphique : son prix. La Wacom Cintiq 16 se déniche souvent à un tarif avoisinant les 600 euros. On peut se demander ce qui justifie un prix aussi élevé, 2, 3 voire 4 fois supérieur à une tablette classique. Tout simplement le fait que la Wacom Cintiq 16 est une tablette graphique avec un écran intégré et qu’elle se situe comme l’un des modèles au meilleur rapport qualité-prix du marché actuel dans cette catégorie.

Wacom Cintiq 16
Wacom Cintiq 16

L’écran 16 pouces à la définition Full HD de la Wacom Cintiq 16 offre une excellente surface d’affichage, tout en restituant assez fidèlement les couleurs grâce à un bon calibrage. Calibrage qui, soit dit en passant, s’adapte à de nombreux types d’écrans externes. La dalle tactile de la Wacom Cintiq 16 est également capable de détecter l’angle du stylet, pour un rendu toujours plus organique et une plus grande précision dans le trait. Quant à son stylet « passif », il supporte 8 192 niveaux de pression et rend le temps de latence quasiment imperceptible. Une bonne chose qui nous ferait presque oublier que l’on dessine sur une tablette graphique.

Si vous voulez un espace de travail nettement supérieur, on vous recommande de passer chez Huion pour une tablette en 21,5 pouces. La Huion Kamvas 22 propose un excellent rapport qualité/prix. Avec un vaste écran mat en Full HD qui couvre 120% du sRGB, vous aurez accès à un modèle de qualité, à un prix honnête.

XP-Pen Artist 13.3 Pro : la tablette graphique portable

Les tablettes à écran sont pratiques, mais elles sont compliquées à transporter et nécessitent souvent une alimentation dédiée qui les rend peu pratiques à déplacer. Une limitation que n’a pas cette XP-Pen 13.3 Pro puisqu’elle est alimentée via USB. Elle aura toutefois besoin de deux connecteurs et d’une sortie HDMI pour fonctionner, un compromis que nous trouvons tout à fait acceptable. On espère toutefois voir une version purement USB-C débarquer dans un futur proche.

XP-Pen Artist 13.3 Pro
XP-Pen Artist 13.3 Pro

Ce modèle est agréable à l’usage, mais ne prend en charge que 2048 niveaux de pression, là où la plupart des concurrents se situent plutôt à 8192 niveaux. La dalle de 13,3 pouces adopte elle une résolution Full HD et propose une luminosité correcte au vu des limites de l’alimentation. Le stylet de son côté est de type passif.

Dernier point fort de ce modèle de tablette, et pas des moindres : son tarif, franchement intéressant au vu de ses prestations.

La gamme Artist Pro de XPen est très complète et propose aussi des tablettes très haut de gamme, à l’image de la Artist 24 Pro, une immense tablette de 23,8 pouces avec une définition alléchante de 2560 x 1440 pixels (2K). Bien sûr, ce modèle sera destiné à un usage fixe, étant donné ses dimensions (63 cm de long). À ce niveau, on profite bien de 8192 niveaux de pression pour le stylet sans pile. Mais bien évidemment, il faut y mettre le prix…

Comment bien choisir son modèle de tablette tactile ?

Quels sont les différents types de tablettes graphiques, avec ou sans écran ?

Il existe trois types de tablettes graphiques selon les marques. La tablette dite « classique » est la plus répandue. Ce modèle avec une surface de dessin opaque offre une plus grande fidélité que ses consœurs puisque vous avez la possibilité de moduler votre trait simplement avec la pression de votre stylet. Arrivent ensuite les tablettes avec écran. Plus onéreuses et encombrantes, ces dernières permettent cependant une meilleure supervision du projet en cours. Veillez cependant à bien calibrer l’écran intégré. Enfin, la tablette « scanner » est plus rare. Elle permet de numériser et vectoriser un dessin papier.

Quelles sont les caractéristiques essentielles d’une bonne tablette graphique ?

À nos yeux, quatre points primordiaux doivent être vérifiés avant l’achat d’une tablette graphique, à savoir :

  • Les dimensions. Il est important de prendre en compte le ratio entre la taille globale de la tablette et la surface allouée au dessin. Inutile de prendre une grande tablette si la zone de travail ne représente qu’un quart de l’appareil. A contrario, une petite tablette qui fait la part belle à sa surface de dessin aura tendance à sacrifier les boutons physiques.
  • L’ergonomie. Une tablette tactile pouvant être compliquée à prendre en main, il est essentiel que vous ayez toutes les clés en main pour apprendre à l’utiliser rapidement et surtout sans (trop) de contraintes. Une abondance de boutons physique aura vite fait de vous perdre. Pour débuter, favoriser les tablettes qui n’embarquent pas plus de 8 boutons. De même, soyez conscient qu’une tablette avec écran est souvent plus lourde et encombrante qu’une tablette classique.
  • La précision. Le stylet est tout aussi important que la tablette en elle-même. Plus un stylet supporte de niveaux de pression, plus vous profiterez d’une grande précision dans votre trait. En dessous de 3 000 niveaux, mieux vaut éviter.
  • La compatibilité. Il serait dommage de s’offrir une nouvelle tablette graphique et de se rendre compte qu’elle ne fonctionne pas sur notre ordinateur. Vérifier toujours que votre future tablette graphique sera compatible avec votre version de Windows ou de macOS. De même, assurez-vous que votre logiciel de dessin supporte votre tablette graphique.

Que vaut le dessin sur tablette graphique ?

Dessiner sur une tablette graphique ne procure pas la même expérience que le dessin traditionnel, ce qui peut être déconcertant lors des premiers usages. Il faut en effet s’habituer à la légère latence entre la pression du stylet sur la zone de dessin et l’apparition du résultat à l’écran. Cela dit, un stylet sans batterie (aussi appelé stylet « passif ») permet de réduire ce temps de latence.

Enfin, et il s’agit probablement du seul point important à retenir en dehors des caractéristiques techniques : utiliser une tablette graphique ne vous gratifiera pas d’une meilleure technique de dessin. Pour mieux dessiner, rien ne remplace un entraînement constant et bien souvent long.

Combien coûte une tablette graphique ?

La gamme des tablettes graphiques est une des plus larges : c’est-à-dire que la qualité et le prix des produits fait le grand écart. Vous trouverez donc des tablettes graphiques extrêmement basique à 50 euros chez Wacom ou Huion, comme des outils professionnels à près de 1 000 euros, chez XP-Pen par exemple. Les usages ne sont bien sûr pas du tout les mêmes.

Globalement, si vous débutez dans le dessin, nous vous recommandons tout de même de mettre au minimum une centaine d’euros, histoire d’éviter d’avoir à changer de tablette tout de suite. Pas la peine non plus d’investir tout de suite dans une grande tablette graphique à 700 euros en 2K si vous n’avez jamais tenu un crayon…

Est-ce qu’il faut un ordinateur pour utiliser une tablette graphique ?

La très grande majorité des tablettes tactiles n’est pas autonome et doit être connectée à un ordinateur. Pour fonctionner sans ordinateur, une tablette graphique doit être munie de son propre processeur. Cependant, vous trouverez tout de même des tablettes autonomes professionnelles, intégrant de puissants processeurs, à l’image de la gamme Wacom MobileStudio Pro. Ces dernières atteignent cependant des tarifs prohibitifs. À l’inverse, il est possible de trouver aussi des tablettes pour débutant qui intègrent des puces bien plus modestes. Ces tablettes graphiques sont en fait des tablettes tactiles tournant sous Android, avec de petits logiciels de dessin préinstallés.


Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.