Panoramic Vision : à quoi sert l’impressionnant affichage tête-haute panoramique de BMW ?

 

BMW lève le voile sur son nouvel affichage tête-haute Panoramic Vision. Un système innovant qui prend la forme d'un immense écran qui s'étend sur toute la largeur du pare-brise. Mais est-il vraiment indispensable ?

Les écrans ont toujours été plus ou moins présents dans les voitures, alors que certains modèles en étaient déjà dotés dans les années 1980. Mais depuis quelques années, les choses se sont très nettement accélérées. Il n’existe plus aucun modèle n’étant pas au moins équipé d’une petite dalle numérique. Même les voitures à bas prix comme les Dacia Spring et autres Leapmotor T03 n’y échappent pas.

Un immense écran

Aujourd’hui, ces écrans prennent de plus en plus de place, au point bien souvent de remplacer les commandes physiques. Cependant, certains constructeurs ont conscience que cela n’est pas idéal, comme Volkswagen qui a récemment fait son mea-culpa. Mais certains veulent au contraire aller encore plus loin et rendre les intérieurs de leurs véhicules encore plus technologiques.

C’est notamment le cas de BMW, qui vient tout juste de lever le voile sur sa dernière innovation en date. Il s’agit du Panoramic Vision, qui prend la forme d’un immense affichage tête-haute. Ce dernier possède ainsi la particularité de se prolonger sur toute la largeur du pare-brise. Ce qui n’est pas sans nous rappeler le poste de conduite du SUV électrique de la start-up Aehra.

Comme l’explique dans un communiqué le constructeur qui pourrait copier la stratégie de Tesla pour ses voitures électriques, ce système affiche de nombreuses informations telles que la vitesse, l’heure ou encore le titre de la chanson en cours de lecture. Ce dispositif permet également de partager certaines données avec le passager, qui profite également de cet affichage tête-haute offrant un contraste renforcé.

Ce dispositif est également cohérent avec l’approche de BMW « mains sur le volant, yeux sur la route« . Ainsi, la sécurité est améliorée puisqu’il ne sera plus nécessaire de baisser le regard, ne serait-ce de quelques centimètres. C’est néanmoins déjà ce que proposent de nombreux constructeurs avec leurs affichages tête-haute projetés directement sur le pare-brise. C’est notamment le cas de Volkswagen qui utilise la réalité augmentée.

BMW utilise déjà les affichages tête-haut traditionnels dans ses voitures, et on peut d’ailleurs voir sur les images partagées par le constructeur que celui-ci sera également de la partie. Il se placera au-dessus du Panoramic Vision, juste devant le conducteur.

Arrivée en 2025

En début d’année, BMW avait profité du CES de Las Vegas pour lever le voile sur son concept i Vision Dee. Ce dernier présentait de nombreuses technologies qui seront implantées plus tard dans des véhicules de série, dont un pare-brise innovant pouvant se tranformer en véritable écran de cinéma. Un système qui sera notamment utile lorsque le constructeur proposera une conduite autonome de niveau 5.

Ce n’est toutefois pas pour tout de suite, alors que le niveau 4 ne verra pas le jour avant la fin de la décennie selon Mercedes. Mais dès 2025, BMW équipera ses voitures avec son Panoramic Vision. Son arrivée coïncidera avec l’inauguration de la plateforme Neue Klasse. Uniquement dédiée aux voitures électriques, elle équipera la future Série 3 ainsi que toute la gamme à terme.

En revanche, ce ne sera pas le cas de la BMW i5, dont l’arrivée a été confirmée par le constructeur un peu plus tôt dans l’année. Dans un communiqué, ce dernier nous donne de nouveaux détails sur la berline électrique, qui se déclinera aussi en break Touring avec un lancement prévu en 2024. On apprend également qu’une version M 100 % électrique est également au programme, s’inspirant de la i4 M50 que nous avons pu essayer.

Cette nouvelle arrivante devrait se décliner avec plusieurs batteries de 80 à 101,7 kWh, lui permettant d’atteindre les 600 kilomètres selon le cycle WLTP. BMW ne souhaite pas aller plus loin afin de limiter la taille des accumulateurs, en attendant l’arrivée d’une alternative solide. La berline comme le break devraient également être équipés de la conduite autonome de niveau 3 afin de rivaliser avec le Drive Pilot de Mercedes.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.